Vendredi 16 novembre 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une marque de papeterie créée par une Française en hommage à Hong Kong

Par Marc Schildt | Publié le 12/06/2018 à 17:08 | Mis à jour le 14/06/2018 à 05:10
Photo : Alice Miquel allie deux passions dans cette entreprise, les livres et la photographie - Courtesy: Cécile Pont
Alice Miquel française Hong Kong Aoyama Notebooks

Alice Miquel a conçu une série de carnets et un livre de photographies dédiés à Hong Kong. Elle nous explique comment les caractères chinois, les couleurs de la ville et la nature ont inspiré cette collection.


Lepetitjournal.com (Marc Schildt): Depuis combien de temps es-tu à Hong Kong? As-tu eu un coup de cœur dès le début? 

Alice Miquel: Je vis à Hong Kong depuis bientôt quatre ans, après avoir vécu dix ans à Tokyo. Je ne peux pas parler de coup de cœur immédiat: tellement de sensations nouvelles s’imposent d’un coup, il faut un peu de temps pour apprivoiser chacune d’elles, faire le tri. En revanche l’excitation d’avoir tant de choses à découvrir était bien là. Et très vite j’ai décidé de ne pas comparer Hong Kong à Tokyo où j’ai tellement aimé vivre. Les deux villes sont si différentes.
 

Qu’est-ce qui a retenu ton regard?

À Hong Kong, mon œil est attiré d’abord par l’écriture et les caractères chinois. J’aime la variété des typographies, de la plus simple, manuscrite, à la plus conceptuelle en passant par les différentes variantes de calligraphie. Mais j’aime aussi ne rien comprendre, cela rend l’environnement mystérieux, poétique parfois.

Il y a ensuite les couleurs, notamment celles des bâtiments publics, des écoles, même celles des petits camions qui sillonnent les routes… il existe une vraie liberté, une fantaisie qui contrastent avec le gris de la ville de Paris où j’ai grandi.

Il y a enfin cette nature omniprésente qui semble vouloir reprendre ses droits partout où elle peut s’immiscer, et ce relief escarpé: explorer Hong Kong c’est beaucoup de dénivelé parcouru! 


Comment en es-tu venue à faire ces carnets?

J’aime flâner dans les boutiques typiquement hongkongaises, celles qui vendent des papiers pour les offrandes dans les temples, des livres d’horoscope chinois, les pharmacies, les quincailleries: mon œil est attiré par les objets du quotidien que je ne connais pas, par leurs emballages, j’en tire des idées pour créer des carnets.  

Pour la série de quatre carnets “My Hong Kong Notebook” nous nous sommes inspirés du caractère multifacette de Hong Kong, cette esthétique qui mélange l’univers rétro des films de Wong Kar-wai, fait de pivoines, de lumières tamisées, d’escaliers obscurs, et la skyline futuriste de Victoria Harbour.

 

Notebooks Alice Miquel carnets Aoyama

 

Nous avons voulu jouer avec la notion de “Made in Hong Kong” qui a marqué bon nombre de jouets en plastique de notre enfance, alors qu’on pourrait considérer aujourd’hui le “Made in Hong Kong” comme la marque de l’esprit entrepreneurial que l’on trouve beaucoup ici.

C’est ce dynamisme qui a permis la naissance d’Aoyama Notebooks, notre marque de papeterie inspirée à l’origine par le papier et la reliure japonaises. Nos produits sont imprimés dans les Nouveaux Territoires et désormais vendus dans les librairies Bookazine, Kelly & Walsh, Parenthèses ou encore au Mandarin Oriental, ce qui nous rend très heureux.
 

Peux-tu nous parler du livre de photographies Still Hong Kong

Le livre montre pour sa part une facette de Hong Kong plus calme, hors du temps, les photos en noir en blanc ne sont pas vraiment datées, elles rendent compte d’une certaine permanence, qui pourrait être l’âme de Hong Kong, cachée derrière son hyperactivité apparente… Les rares personnes qui y figurent y sont de dos, ou ont les yeux fermés, c’est une vision plus intériorisée, introspective d’une cité qui valorise par ailleurs tellement l’ostentation.

Nous avons fait le choix d’un livre de photographies pour notre première publication pour leur caractère immédiat, plus facile d’accès, mais nous aimerions publier à terme différents moyens de représenter, de dire une ville, un lieu: des mots, des illustrations… le projet est de relier un lieu et une personne, de rendre compte d’une rencontre, d’une vision.

 

Livre de photographie Alice Miquel STILL HONG KONG
"Contempler" en caractère chinois, l'un des quatre chapitres du livre de photographies


L’idée de ce livre nous est venue car nous ne trouvions pas dans les rayons des librairies de livre qui reflète la Hong Kong qui nous touche et que nous aimerions partager avec ceux qui arrivent, ceux qui partent, ceux qui visitent ou tout simplement aiment Hong Kong… Il y a beaucoup de blogs, de comptes Instagram très bien faits, mais nous pensons encore que feuilleter un joli livre procure un plaisir dont il serait dommage de se passer…


Alice Miquel a participé à notre campagne de photo "Votre regard sur Hong Kong" que nous vous invitons à voir.


Pour plus d'informations sur sa collection, vous pouvez consulter le site d'Aoyama Notebooks ou sa page Facebook.

 

Nous vous recommandons

Marc Schildt Hong Kong lepetitjournal

Marc Schildt

En charge de l'édition de Hong Kong du site lepetitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

LITTERATURE

Bon à rien: "la stigmatisation nous suit toute notre vie"

Dans Bon à rien, la romancière Natalie David-Weill emmène le lecteur dans une famille parisienne aisée que l’entrée en sixième du cadet va chambouler. Félix est mauvais en classe. L’échec scolaire min

Communauté

ÉVÉNEMENT

Les commémorations de l'armistice à Hong Kong

Hong Kong célébrait les 100 ans de la signature de l'armistice ce dimanche avec une cérémonie très solennelle au Cénotaphe. Elle était précédée par deux évènements marquants. Retour en images