Mercredi 2 décembre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Le cha chaan teng, le café typique de Hong Kong

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 22/10/2020 à 15:10 | Mis à jour le 23/10/2020 à 10:00
Photo : L'intérieur du Café Match Box, avec son décor esthétique!
cha chaan teng hong kong

Lieux incontournables à Hong Kong, les Cha chaan teng font partie du paysage local. Mais d’où viennent-ils, que peut-on y manger et à quoi s’attendre? Lepetitjournal.com fait le point sur ces institutions typiquement hongkongaises.

Les cha chaan teng (en français, "restaurant de thé") sont un type de restaurant originaire de Hong Kong. Le nom des cha chaan teng, vient du terme : cha, qui signifie thé en cantonais. Ces établissements offrent en effet à tous les clients du thé (généralement du thé noir bon marché). Attention, le thé servi ne doit pas être confondu avec le thé chinois traditionnel servi dans les restaurants de dim sum.

Très simples, aux décors parfois surannés, vous pourrez déguster dans les cha chaan teng de la cuisine typiquement hongkongaise, et vivre une expérience unique.

La cuisine occidentale version Hong Kong

Avec l’arrivée des Anglais à Hong Kong, les restaurants de cuisine occidentale se répandent, mais ne sont alors accessible qu’à la classe supérieure, du fait de leurs prix élevés. Alors que dans les années 20, un Hongkongais gagne entre 15 et 50 dollars par mois, les restaurants occidentaux proposent des menus pouvant coûter jusqu'à 10 dollars. C’est donc un service que peu de privilégiés peuvent s’offrir.

 

cha chaan teng hong kong
Le french toast... une spécialité des cha chaan teng - Photo@Wikimedia

 

Mais ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale, que les Cha Chaan Teng voient le jour. Leur but: proposer à des prix imbattables, de la cuisine et des boissons occidentales qu’on surnommera rapidement "nourriture occidentale bon marché", ou "nourriture occidentale à la sauce soja". Le concept eut un succès fulgurant et dans les années 50-60, avec la hausse du salaire minimum et l’augmentation de la classe moyenne, le nombre de cha chaan teng explose.

Avec les années et les diverses crises économiques, les cha chaan tengs ne perdent pas de leur attrait, puisqu’ils fournissent de la nourriture peu chère et servie rapidement.  

En 2014, un certain nombre de plats emblématiques des cha chaan teng, tels que le thé au lait, le yuenyeung, le pineapple bun, ou la tarte aux œufs sont enregistrés en tant que patrimoine culturel immatériel de Hong Kong.

Qu’est-ce qu’on y trouve?

De par son nom, dans les cha chaan teng, de nombreuses boissons à base de thé sont proposées : thé au lait, thé au citron glacé ou encore yunyeung (ce mélange de thé, de café et de lait qui se boit chaud ou froid).

 

cha chaan teng hong kong
Le yunyeung, une boisson unique et délicieuse! - Photo@City Foodsters - Flickr

 

Mais on y trouve également d’autres spécialités emblématiques, telles qu’entre autre :

  • les fameux french toast, qui n’ont de français que leur nom, puisqu’il s’agit de deux tranches de pain toast, grillées et dorées, avec une garniture de beurre d’arachide, recouvertes de sirop et agrémentées d’un généreux morceau de beurre;
  • des nouilles, appelées gong zai meen, servies accompagnées de bouillon, de morceaux de jambon et d’un œuf… le petit déjeuner classique des chaa chaan teng;
  • des petits pains au lait condensé, appelés zhu zai bao, ou piggy buns;
  • divers sandwichs au jambon, au beurre de cacahuète, au fromage, au lait condensé, au beurre, etc.;
  • des œufs sous toutes leurs formes;
  • etc.

Si la cuisine n’est pas raffinée, vous y trouverez des plats revigorants, idéaux pour vous tenir au ventre, et vous donner des forces avant une randonnée ou une réunion éprouvante!

 

cha chaan teng hong kong
Les plats des cha chaan teng, une cuisine revigorante! - Photo@Wikimedia

 

Un service rapide version Hong Kong

La particularité des cha chaan teng est leur service rapide et efficace. Selon les statistiques, un client passerait environ 10 à 20 minutes assis dans le restaurant avant de céder sa place. Le service, misant sur l’efficience, peut donc parfois sembler abrupt aux clients européens. Si vous souhaitez donc prendre votre temps ou papoter avec le personnel, évitez les heures de pointe.

L’ambiance elle-même est une expérience : tables serrées, posters vieillots au mur et ambiance très locale, s’y plonger reste un dépaysement à part entière. Parfois, en cas de fortes influences (mais plus rarement sous Covid), l’on partage sa table avec d’autres clients.

Certains cha chaan teng misent d’ailleurs sur le décor. On trouve des cha chaan teng avec des sièges en forme de tram, des vieux meubles, des images de films, qui vous plongeront dans la Hong Kong britannique.

 

cha chaan teng hong kong
Le café Match Box, l'un des cha chaan teng favoris de la rédaction pour son décor unique.

 

Vous terminerez votre visite en amenant votre ticket – souvent rédigé à la main et en chinois – à la caisse proche de l’entrée. Préparez du cash ou rechargez votre Octopus. Les cartes de crédit ne sont pas toujours acceptées.

Quelques adresses incontournables 

A Hong Kong, les cha chaan teng sont nombreux. Voici les préférés de la rédaction :

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

Nous vous recommandons

Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman et met bien volontiers son talent au service du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Hong Kong

ART

Botticelli au musée d'art de Hong Kong

Depuis quelques jours, le musée d’art à Tsim Sha Tsui met en lumière un des plus grands peintres de la Renaissance : Botticelli. Offrez-vous un voyage à Florence, sans quitter Hong Kong.