Mercredi 2 décembre 2020
Hong Kong
Hong Kong

la saison de l'escalade est ouverte à Hong Kong!

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 08/10/2020 à 18:10 | Mis à jour le 08/10/2020 à 18:10
Photo : Escalade "with a view" Beacon hill (Crédit Jeff Hebert, mountainproject.com)
Escalade Hong Kong

Hong Kong diversifie depuis plusieurs années son offre touristique et de loisir, avec un sport à fortes sensations: l’escalade. Des champions locaux y ont pris goût, tel Yau Ka-chun, 27 ans, un des espoirs locaux de médaille dans cette nouvelle discipline olympique pour Tokyo 2021. Découvrez ce sport et notamment sa variante en plein air, auquel le granit hongkongais se prête si bien.

Quelle escalade?

Le territoire de Hong Kong est un roc de granite et de roches volcaniques, un peu comme la Corse. Tout comme la Corse se prête magnifiquement à la randonnée et à l’escalade, Hong Kong est un paradis pour ces sports d’extérieur.

A Hong Kong, on n’est pas du tout dans la varappe type Fontainebleau. Les façades sont nues, hautes et verticales. L’escalade nécessite quelques équipements (harnais, cordes) et des boulons d’escalade fixes. Les routes sont ouvertes par des grimpeurs expérimentés qui fixent les boulons et les vérifient régulièrement.

 

Escalade Hong Kong
Escalade au-dessus de Soho (Crédit Brian Boyd, Mountainproject.com)

 

Bienfaits et risques de l’escalade à Hong Kong

Les bienfaits de l’escalade sont nombreux:

  • Exercice cardio
  • Renforcement et tonification musculaire
  • Travail complet: muscles du tronc, jambes, petits muscles des bras
  • Excellent pour le mental: il faut savoir garder le cap
  • Bon pour la silhouette: on acquiert un bon équilibre poids-force

Les inconvénients et risques à Hong Kong:

  • Certaines routes sont trop fréquentées
  • On peut rencontrer des serpents
  • La saison outdoor est assez courte (décembre à février, parfois étendu octobre à avril).

 

Escalade Hong Kong
Escalade à Feersum Endjinn (Crédit Brian Boyd Mountainproject.com)

Comment s’y prendre

On peut bien sûr participer à des stages sur site, mais pour les plus sérieux et systématiques il faudra passer par les murs d’escalade artificiels. Le Leisure and Cultural Services Department en gère 4, il y en a aussi des privés:

  • Attic V Climbing in Wong Chuk Wan: meilleur endroit pour la varappe.
  • Verm City
  • Go nature: cours pour enfants et certifications
  • Just Climb: ouvert par un champion de la Hong Kong Climbing Team (Danny Ho)

En extérieur, il faut un minimum d’équipement (sauf stages où tout est inclus):

Harnais, chaussures d’escalade (très bonnes, les façades sont souvent verticales et demandent une bonne accroche), casques, cordes 60 mètres (les montées sont courtes).

ICI vous aurez accès à des cours d’escalade, LA vous pourrez vous joindre à des sorties organisées. ICI enfin vous trouverez plein d’explications sur les meilleurs spots à Hong Kong et des photos motivantes (de paysages et de corps athlétiques).

 

Escalade Hong Kong
Le champion Yau Ka-chun sur un mur indoor (Crédit Xiaomei Chen, SCMP)

 

Où aller?

Il y a quatre zones principales, pour la plupart gérées par le LCSD.

  • Sur l’île de Hong Kong: centre (Central Crags), centre de l’île (Mount Nicholson et Black Crag), sites côtiers (Cape Collinson et Shek O, Aberdeen, Stanley).
  • A Kowloon: Beacon Hill, Lion Rock, et Kowloon Peak.
  • Dans les Nouveaux Territoires: Sai Kung et Tsuen Wan.
  • Sur les îles: Tung Lung, Lantau, et Lamma.


Ile de Hong Kong

Central Crags

Ces façades offrant plusieurs routes et niveaux sont faciles d’accès, elles sont donc très populaires. C’est aussi une zone récemment ouverte, avec une vue stupéfiante sur Central. Les montées font moins de 20 mètres et sont glissantes après la pluie.

Black Crag

Mount Nicholson et Black Crag sont les deux faces du même mont. Très populaires aussi.

Cape Collinson

Tout à l’est de l’île, proche de Wave Bay Beach, Cape Collinson comprend trois secteurs. The Zawn est le plus réputé, notamment pour la vue sur l’île de Tung Lung et la mer de Chine du sud. The Zawn est en forme de U, étroit et très calme. Après la montée, une courte randonnée vous emmène à Big Wave pour un moment de détente.

Ap Lei Chau

Un nouveau spot côtier, développé tout récemment. Avec 112 routes sur 10 secteurs, proches du MTR Lei Tung de la ligne South Horizons, cet endroit promet.

Chung Hom Kok

Tout proche de Stanley, et pourtant si calme ! Toujours très amusant de grimper en surplomb de la mer, mais attention à ne pas tomber tout de même.

 

Escalade Hong Kong
Yau Ka-chun outdoor (Crédit SCMP)

 

Kowloon

Beacon Hill

Sans doute le 2ème spot le plus populaire après Tung Lung, grâce à ses vues sur Kowloon. Les montées sont faciles et parfaites pour une première approche.

Lion Rock

Une vraie montagne à conquérir, qui regorge de superbes vues sur Kowloon. Les deux façades est et ouest sont à choisir en fonction de l’heure de la journée, pour ne pas vous sentir comme une fourmi sur une poêle verticale.

Kowloon Peak

D’un niveau plus avancé, les montées ici portent des noms qui ne doivent pas vous faire fuir, tel le mur du suicide. Encore des vues splendides sur Kowloon et les Nouveaux Territoires.

Les îles

Tung Lung

Il y a plein de raisons d’aller à Tung Lung: faire un chouette tour en bateau, camper, randonner, pêcher, réfléchir sur nos ancêtres les hommes préhistoriques (gravures) et aussi, grimper. Plusieurs routes sont ouvertes: Technical Wall, Sea Gully Walls, Tung Lung Bad Boy.

Lantau, Pui O, Eagle Crag

Montées entre 18 et 24 mètres, avec de superbes vues sur les vagues: attention les requins vous guettent!

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et pratique la randonnée. Elle contribue au Petit Journal sur le volet culturel, entre autres...
0 Commentaire (s)Réagir