Jeudi 3 décembre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Connaître plantes et animaux de Hong Kong grâce à son mobile

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 28/07/2020 à 15:00 | Mis à jour le 28/07/2020 à 15:00
Photo : @Unsplash/Leon Seibert
mobile nature hong kong

Hong Kong propose de nombreuses sorties nature. Les applications sur mobile facilitent la randonnée mais connaissez-vous les applications sur les plantes et animaux. Guide pratique des "rangers" de Hong Kong.

Reconnaître les plantes

Hong Kong abrite plus de 2.000 variétés de plantes endogènes, pour un total de 3.300 variétés si on inclut les plantes importées. Si vous avez été enthousiasmé par votre visite sur le site du Hong Kong herbarium, vous avez vite déchanté: les noms des plantes semblent disparaître de votre esprit sitôt appris! Pas de panique, plusieurs app peuvent vous aider.

Avec Seek développé par iNaturalist, vous photographiez les plantes que vous rencontrez durant vos randonnées. L’app mobilise l’intelligence artificielle et vous propose le nom de la plante ou a minima sa famille, ainsi que des informations sur ses lieux de vie, ses particularités, et d’autres clichés, malin pour découvrir les fleurs et fruits de plantes exotiques. Des challenges mensuels sont organisés, vous êtes ainsi incité à explorer de nouveaux endroits pour découvrir des plantes rares ou endogènes. L’app identifie aussi certains oiseaux, batraciens et champignons.

 

mobile nature hong kong
Les plantes dans votre environnement proche, sur Seek

 

Pour Apple, tentez PictureThis (noté 4.8/5). Pl@antNet propose le même type d’information, mais son objectif est scientifique: inventorier la flore. L’app reconnaît aujourd’hui 20.000 espèces. Enfin, coup de chapeau pour PlantSnap, 600.000 espèces, 37 langues, 35 millions de membres de 200 pays connectés au flux…mais quelques pubs…

Reconnaître les oiseaux

Avec 450 espèces d’oiseaux répertoriées à Hong Kong, c’est 1/20ème du total mondial que vous pourrez admirer! Le principe est le même, vous photographiez un oiseau et l’app vous donne son nom et quelques informations sur ses lieux et mode de vie. HKcBirds est développée pour la Hong Kong Bird Watching Society par le Department of Computer Science et HKU (4.7/5). HK Birds reconnaît 270 espèces visibles à Hong Kong, classées en oiseaux des bois, oiseaux marins et rapaces. Citons aussi eBird, à vocation scientifique et qui couvre le monde entier (6 langues dont le français).

Malheureusement les oiseaux sont souvent bien cachés, on les entend mais on ne les voit pas. Et pour ce qui est de les prendre en photo… Mais le Shazam des oiseaux existe! Plusieurs app permettent ainsi de reconnaître un oiseau par son chant. Song sleuth (iTunes store) est la plus performante (200 espèces reconnues) et une esthétique développée par l’illustrateur David Sibley. Mais le cœur de la base de données est les oiseaux d’Amérique du nord, dommage quand on habite Hong Kong. Vous pouvez aussi essayer ChirpOMatic (oiseaux d’Amérique du nord et d’Europe), qui s’enrichit au fur et à mesure des envois d’enregistrements d’utilisateurs. Enfin il y a Bird Song Id (une app allemande) qui propose de nombreux conseils pour améliorer vos enregistrements et donc mieux reconnaître les oiseaux.

 

mobile nature hong kong
@Unsplash/Jan Huber

 

Reconnaître les papillons

300 espèces de papillons volent dans les airs hongkongais. Pour les reconnaître, pas évident… iRecord et Butterfly id (iPhone) sont les app les plus connues, mais elles sont britanniques et risquent fort de ne pas reconnaître la faune hongkongaise. Attention, "butterfly" à Hong Kong est un nom de code pour les lesbiennes, vous pourriez être surpris du contenu des app portant ce nom.

Ne désespérez pas. Pour les papillons, mais en fait pour à peu près tous les insectes, les plantes, les oiseaux, l’app iNaturalist vous donne accès à une base de données développée grâce à une communauté de 400.000 utilisateurs. iNaturalist est développé par l'Académie des sciences de Californie et la National Geographic Society, c’est une app très populaire.

 

mobile nature hong kong
Bauhinia Blakeana, symbole de Hong Kong (Crédit: Wikimedia)

 

Reconnaître les poissons

Hong Kong Fish vous permettra de reconnaître 270 espèces de poissons frayant dans les eaux hongkongaises. C’est simple, "this is the BEST application to help you understanding reef fishes in Hong Kong."

Protection de l’environnement

Si vous voulez mieux comprendre mais aussi protéger, en bon ranger, jetez un œil à l’app Nature rescue. C’est la première app de nettoyage côtier et terrestre à Hong Kong. Vous avez déjà participé à des beach clean-ups avec les enfants où trois groupes d’enfants étaient déjà passés avant vous ? C’est frustrant et pas très utile. Avec Nature rescue, vous pouvez repérer les activités de clean-up, vous pouvez aussi aider à faire connaître les "rubbish blackspots" quand vous en voyez pour mieux orienter les clean-ups souhaitables. Autre app verte, Waste Less: grâce à elle, vous connaîtrez les lieux les plus proches de collection d’objets recyclables, pour joindre l’utile à l’agréable.

 

mobile nature hong kong
Une bonne vieille boussole qui tient dans la main et peut vous sauver la vie (Crédit: Pikist)

 

Survie à Hong Kong

Les faits divers de randonnées qui tournent mal existent. Et puis il y a les histoires qui ont failli mal tourner mais où finalement grâce à un peu d’ingéniosité "tout est bien qui finit bien". Ainsi mon ami Daniel a pu redescendre de sommets pyrénéens après une trop longue randonnée, grâce à la petite torche de son Nokia. Il avait dans sa private checklist de recharger son téléphone à fond. On ne le dira jamais assez, prenez une batterie supplémentaire et privilégiez des app qui fonctionnent offline.

Des app vous aident à prévoir: First Aid app, développé par la Croix Rouge de Hong Kong, vous propose avec des vidéos, des quiz interactifs et des instructions pas à pas, des informations de premier secours. Vous y trouverez notamment des scénarios de sorties qui sortent mal et comment réagir. Survival Guide est fondé sur le U.S. Military Survival Manual FM 21-76. Certains chapitres sont dédiés aux environnements hostiles (chapitre 14: tropical survival, chapitre 16: sea survival). A lire avant de partir à l’aventure. SAS Survival Guide est fondé sur le bestseller éponyme (un million d’exemplaires vendus) qui raconte l’expérience des soldats d’élite britanniques. Inclut une checklist précieuse, des informations sur les climats hostiles, et une section de premiers secours.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et pratique la randonnée. Elle contribue au Petit Journal sur le volet culturel, entre autres...
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu
THÉÂTRE

Gilbert Rouvière, un metteur en scène français pour « Avant/Après »

L’œuvre de l’Allemand Schimmelpfennig est la première pièce de théâtre montée au Pérou depuis le début de la pandémie. Une production de l’ENSAD présentée gratuitement en ligne du 3 au 20 décembre.