Mercredi 26 juin 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

COUPES BUDGETAIRES – Quel impact sur les Français de l’étranger ?

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 23/08/2017 à 15:42 | Mis à jour le 24/08/2017 à 09:05

 

En pleine pause estivale, peut-être n'avez-vous pas suivi de près les arbitrages financiers du gouvernement Philippe. Certaines coupes budgétaires affectent le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, suscitant l'inquiétude des Français de l'étranger.

Pendant la campagne présidentielle, de nombreux candidats - dont Emmanuel Macron - prônaient la rigueur budgétaire. Objectif affiché, respecter les engagements européens, donc d'un déficit budgétaire de 3 % du PNB. Les premiers arbitrages du gouvernement ont été rendus cet été afin de faire des économies d'ici au 31 décembre. Le Quai d'Orsay, entre autres, va devoir se serrer la ceinture.

Quels programmes affectés ?

La mission « Action extérieure de l'Etat » comporte trois volets : Action de la France en Europe et dans le monde, Diplomatie culturelle et d'influence et enfin Français de l'étranger et affaires consulaires. Dans la Loi de Finance 2017, le budget global est en baisse de 5,16% par rapport à 2016, seul celui du programme Français à l'étranger et affaires consulaires est en hausse de 4,3 %.
 

Évolution des crédits de la mission « Action extérieure de l'État »

(CP, en millions d'euros)

 

LFI 2016

PLF 2017

Évol. 2016-2017

Mission « Action extérieure de l'État »

3 193,2

3 028,4

- 5,16 %

Programme 105 « Action de la France en Europe et dans le monde »

1 962

1 929

-1,7 %

Programme 185 « Diplomatie culturelle et d'influence »

721,4

712,8

- 3,9 %

Programme 151 « Français à l'étranger et affaires consulaires »

370,6

386,7

+ 4,3 %

Programme 341 « Conférence "Paris Climat 2015"

139,3

0

-

Source : Projet annuel de performance (PAP) de la mission « Action extérieure de l'État » annexé au PLF 2016

 

Les coupes franches annoncées par décret le 21 juillet dernier au Journal officiel sont ainsi détaillées :  

 « Sont annulés 91,2 millions d'euros en autorisation d'engagement (AE) et 95,4 millions en crédits de paiement (CP) sur le programme Action de la France en Europe et dans le monde », est-il précisé au JO. Sur le programme Français à l'étranger et affaires consulaires, ce sont 12,1 millions d'euros en AE et 10,4 millions en CP qui sont annulés, de même que 60 millions d'euros sur le programme Diplomatie culturelle et d'influence « correspondant à une annulation de l'intégralité des crédits mis en réserve et d'une partie de la subvention pour charges de service public versée à l'agence pour l'enseignement français à l'étranger, au regard de son niveau de trésorerie ».

Une mauvaise nouvelle pour le quotidien des Français de l'étranger car le fonctionnement des ambassades et consulats pourrait être affecté, mais aussi pour le rayonnement de la France, les Alliances françaises, les Instituts français, Campus France ou encore les établissements scolaires voyant leurs budgets contraints?

Lire la suite sur notre édition internationale ?

 

Lire aussi sur notre édition du Cambodge : Anne Genetet (députée des Français d'Asie et d'Océanie) réagit à l'annulation des crédits budgétaires pour les Français de l'étranger

 

0 Commentaire (s)Réagir