Candidat aux Trophées des Français de Hong Kong

Payet Photo.jpg
Mathieu
PAYET
cat-food-beverage
Lorsque ma compagne et moi sommes arrivés à Hong Kong il y a 3 ans et demi, nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre ni combien de temps nous allions rester, il s’agissait plutôt d’une expérience au départ. Sans cette proposition d’emploi, je n’aurais certainement jamais envisagé un départ, force est de constater jusqu’à présent que c’était une bonne décision.
Je suis fier d’avoir réussi à réaliser ce projet alors que j’avais déménagé à Hong Kong 2 ans plus tôt sans aucune épargne et loin de pouvoir imaginer cela. Le fait d’avoir tout réalisé soit même ajouté à la satisfaction. Que ce soit les travaux de peinture, d’électricité ou d’ameublement du magasin, mais aussi la création d’un site marchand et d’une identité visuelle par ma compagne, tout a été fait maison. Pouvoir vivre de choses qui nous passionnent est une chance énorme, il faut donc tout faire pour que cela continue.

Aujourd’hui, la Guinguette est devenue plus qu’une simple cave à vins, c’est aussi un lieu de rencontre et de découverte où l’on peut passer du temps entre amis ou grâce à des évènements réguliers (tastings, art, concerts…).
Le fait de sentir une adhésion au concept, à la proximité, aux échanges et aux valeurs partagées donne de la confiance pour la suite et pousse à améliorer l’offre en permanence.
Que ce soit avec les fournisseurs ou avec la clientèle du magasin, j’aime créer des relations durables et de confiance.
Il est encore tôt pour parler d’accomplissement, La Guinguette fête seulement son premier anniversaire et le plus dur reste certainement à venir. Cette première année dans un contexte difficile a tout de même permis de développer notre offre et notre service avec une gamme toujours plus large et un site marchand en plus de la boutique physique.