Candidat aux Trophées des Français de Hong Kong

38536359_10214883675659038_6353921128179695616_n.jpg
Aude
Camus
Trophée Art et Culture, Trophée EDHEC Business School : Entrepreneur, Autre domaine
En rachetant Hong Kong Madame en 2018, je me suis donné pour mission d’en faire la référence en ligne de la French touch à Hong Kong. Je voulais que les lecteurs français se disent « je lis Hong Kong Madame parce que nous partageons un bagage culturel et que je me reconnais donc dans le contenu qu’elle partage ». Je me limite aux sujets lifestyle, ce qu’on appelle la soft news, et je ne couvre pas les sujets d’actualités, de politique ou les sujets liés à la communauté (comme le lycée français ou les élections des représentants des Français de l’étranger) contrairement au Petit Journal ou à Trait d’union. Je ne me veux pas non plus juste Française, mon identité c’est celle d’une Française vivant à Hong Kong et je suis donc toujours heureuse d’interviewer des non-Français et/ou de mettre à l’honneur des marques, quelle que soit leur nationalité. Mon seul critère de sélection c’est « est-ce qu’à moi cela me plait ? Est-ce que c’est quelque chose que j’aurais envie de lire ? ». Mais je voulais aussi que les non-francophones de Hong Kong qui me lisent se disent « si je cherche quelque chose en rapport avec l’art de vivre à la française, Hong Kong Madame est une source de qualité ». Mon objectif était de devenir la Parisienne à Hong Kong par excellence, une sorte d’Inès de la Fressange à laquelle les marques et agences de presse pensent automatiquement dès qu’ils se passent quelque chose en rapport avec la France. Aujourd’hui, je suis fière de dire que le pari est réussi puisque via Hong Kong Madame, j’effectue régulièrement des missions de consulting, ou d’accompagnement d’une marque ou d’une agence de communication locale, pour des projets en rapport avec la France. J’ai aussi été nommée, avec d’autres Français vivants à Hong Kong mais aussi des expatriés de toutes les nationalités, Hong Kong Super Fan par le Hong Kong Tourism Board, pour participer à promouvoir Hong Kong auprès de ma famille, mes amis et mes followers qui ne connaissent pas encore la ville ou ne l’ont pas visitée depuis longtemps.

Mon dernier projet Hong Kong Madame en date ? J’accompagne une agence de communication presse locale sur le lancement de la marque de surgelé Picard à Hong Kong. Ils m’ont identifié comme la bonne personne pour l’organisation d’un diner à la française autour des produits de la marque. Ma mission va de les aider à trouver un lieu et un chef français pour ce diner en petit comité a identifier et inviter une quinzaine de Français influents pour fêter ce lancement autour d’un repas VIP.

La mission Hong Kong Madame dont je suis la plus fière ? Avoir été embauché le temps d’une journée a Macau pour être la traductrice du chef Alain Ducasse.

Je suis fière d’être française et je suis fière que mon aventure professionnelle et personnelle contribue à exposer cette fierté et à faire rayonner la French touch à mon humble niveau. Mais je suis aussi fière que cette aventure mette à l’honneur Hong Kong, la ville où mes rêves sont devenus réalité, et contribue également à faire rayonner ma deuxième maison.