Mercredi 19 juin 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SALON OPTIQUE – Plein les yeux pour la 20e édition hongkongaise

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 27/11/2012 à 00:00 | Mis à jour le 10/12/2012 à 13:20

Du 7 au 9 novembre 2012 a eu lieu le 20e salon des professionnels de l'optique au Hong Kong Convention and Exhibition Centre, avec plus de 620 exposants venant de 22 pays du monde entier drainant un nombre chaque année plus impressionnant, plus de 12.000 visiteurs estimés cette année. Aux côtés d'Ubifrance, lepetitjournal.com s'est rendu sur place?

Un des salons les plus dynamiques du monde
Dans le business extrêmement dynamique de l'optique, le calendrier est riche en salons. Celui de Hong Kong arrive en fin d'année, juste après ceux de Paris (silmo) et de Tokyo (le ioft). Après la trêve de Noël, le rythme mondial des salons reprendra, avec les rendez-vous de Munich, de Milan, de New York et de Shanghai.

Hong Kong constitue l'une des places incontournables du commerce de l'optique : 3e plus gros exportateur du monde en termes d'optique, avec 11 milliards de HK dollars, soit 1,4 milliard de US dollars, Hong Kong se place après l'Italie et les Etats-Unis, devant la France et l'Allemagne.

Cette année, la modernité du salon et son architecture ultra-futuriste faisaient honneur à la réputation de la créativité des designers de Hong Kong. Au milieu de parades et de défiles surgissaient des sculptures de panthères noires en résine brillante, ou d'invraisemblables voitures-chars de l'armée, lustrées pour l'occasion.

Les hôtesses, court-vêtues de robes orange  aux couleurs du HKTDC, organisateur du salon, guidaient et conseillaient les visiteurs  arrivant par brochettes tout au long de la journée.

Que ce soit en termes de nationalités, de taux de fréquentation "record" ou de prises de commande en "live", le salon de Hong Kong confirme la vivacité de son dynamisme et, comme l'ont confirmé les professionnels présents, une logistique impeccable facilitait les contacts directs sur le site dans un esprit totalement cosmopolite : sur plus de 12.000 visiteurs attendus,  les étrangers représentent une part des deux tiers..

 

Les entreprises du Pavillon France 2012 :

Agathe International
Créations Poncet
Henry Jullien
Vanessa et Mehdi
Lunettes Grasset Associés
Oko Eyewear
OPHL SA-Lafont
Oxibis Group
Tractions Productions
Visioptis
Wood Optics Diffusion
Yves Cogan
autres exposants français :
Arkema France
City Vision SARL
CLAL-MSX
Francis Klein SAS
LDC
Look Vision
Minima
Opal
Victor Gros Distribution

 

 

Un Pavillon français pour la 1ère fois
Pour la première fois cette année, Ubifrance et Lunettes de France ont donné aux professionnels français la possibilité de se regrouper ensemble sous un même immense chapiteau, baptisé "pavillon français" et tel un bateau amiral trônant fièrement dès l'entrée du salon, entre l'allée dédiée au Japon et celle des marques aux designs pointus des créateurs "visionaries of style", le regroupement des opticiens français ne passait pas inaperçu : une sorte de toit blanc flamboyant aux allures d'un drap irisé reprenant les couleurs bleu-blanc-rouge semblait recouvrir le chapiteau. Un effet saisissant, créant une homogénéité des stands et rappelant un paquebot en navigation.

Un salon convivial sans affectation
Ce salon est bien sûr l'occasion pour des leaders de l'optique mondiale de se frotter en direct aux acheteurs du monde entier, notamment chinois. Voici en guise d'échantillons des informations et impressions recueillies auprès de quelques uns de ces exposants français :  

Vanessa, fondatrice et dirigeante de la marque éponyme "Vanessa et Mehdi" présentait à Hong Kong ses montures à la technologie brevetée et primée de nombreuses fois : une vis de réglage permet d?ajuster astucieusement  la monture au visage. La marque s'implante rapidement dans de nombreux pays d'Asie et la commercialisation s'étoffe : le salon de Hong Kong lui "donne une visibilité accrue" et lui "permet de toucher directement son réseau de distributeurs".

Antoine Quinzin, export manager du groupe jurassien Oxibis, couvrait les marques de son groupe : Oxibis, Exalto et Dilem. Le groupe a développé des technologies qui peuvent associer souplesse et légèreté  à l'élégance du style par le biais notamment de branches de montures interchangeables par un simple clip.
Antoine se dit "enchanté du salon et de l'organisation mise en place à travers le pavillon France qui regroupe les entreprises françaises : les rendez-vous ont été planifiés, qualifiés, le stand génère un passage dense et la logistique a été facilitée". Avec enthousiasme et humour, Antoine soulignait qu' "un salon de cette envergure, pour un commercial export qui voyage seul, c'est :714 montures (avec passages en douane spécifiques, des carnets ATA comptabilisent la marchandise sous le titre d'échantillons commerciaux non vendus), 4 valises, 52 kilos".

Un ilot de technologie et innovation
Le salon ne couvrait pas seulement les aspects "Design" et "Création artistique" car l'innovation technologique et ophtalmique n'y étaient pas en reste : la plate-forme de conférences qui fêtait cette année ses 10 ans y faisait intervenir des experts du monde entier?

Stéfany (www.lepetitjournal.com/hongkong.html) mardi 27 novembre 2012

Pour plus d'informations :
Site de HKTDC    ICI
Site Ubifrance    ICI
Site de lunettes de France  ICI

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Hong Kong ?

Le dessin du week-end: Le marché aux oiseaux

Pour remettre un peu de légèreté dans ce climat politique agité, Le Petit Journal a décidé de publier un dessin sur notre belle ville de Hong Kong, histoire de fêter le retour du soleil ce samedi.

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

La grotte de Tham Luang devenue un haut lieu de pèlerinage touristique

Sumalee dépose des fleurs blanches et s'incline devant la statue de Saman Kunan. Ce plongeur est décédé lors du spectaculaire sauvetage des jeunes joueurs de foot thaïlandais et de leur entraîneur, pi

Sur le même sujet