Vendredi 15 février 2019
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ALIMENTATION & CANCER – Le Vietnam en phase d’avoir le plus de cas de cancers au monde d’ici 2020

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 10/04/2016 à 22:00 | Mis à jour le 11/04/2016 à 01:52

Lors d'un séminaire organisé par l'Association pour la Standardisation et la Protection des Consommateurs au Vietnam et qui s'est tenu fin mars à Ho Chi Minh Ville, d'alarmantes données ont été révélées concernant le taux anormalement élevé de cancers dans le pays. 


Le Vietnam pourrait être le pays comptabilisant le plus de cas de cancers au monde d'ici 2020? L'alimentation y serait le principal facteur d'expansion de la maladie.

En 2012, le risque d'attraper un cancer au Vietnam avant l'âge de 75 ans était déjà de 14,5%, et on comptait environ 125 000 nouveaux cas et près de 95 000 décès par an.

En 2015, c'était 150 000 nouveaux patients qui étaient recensés? En 2020, ce chiffre pourrait atteindre 200 000 par an ! Ce qui ferait du Vietnam le pays où l'on a le plus de risque d'avoir un cancer?

Et selon un rapport de l'hôpital Bach Mai d'Hanoi paru en 2015, le taux de mortalité des patients Vietnamiens est également plus élevé que la moyenne : plus de 73% de décès sont constatés chez les patients atteints d'un cancer alors que la moyenne mondiale est de 59,7%. De plus en plus de jeunes sont aussi touchés, ainsi que des enfants?

Selon les autorités de la santé, la mauvaise alimentation, la pollution, la cigarette, l'allongement de l'espérance de vie et la génétique seraient les principaux facteurs de cette inquiétante augmentation.

Mais l'alimentation est de loin la première cause d'infection, et ce dans près de 35% des cas ! Alors que la génétique ne serait à l'origine que de 5 à 10% des cancers au Vietnam.

L'utilisation intensive d'antibiotiques et de métabolisant sur le bétail ainsi que la vaporisation de pesticides à outrance sur les fruits et légumes ont forcément des conséquences directes sur notre santé. Et le Vietnam, en plein boom économique, en est un friand consommateur?

Selon certaines agences, plus de 9 tonnes de Salbutamol auraient été importées au Vietnam entre 2014 et 2015, officiellement pour produire des médicaments mais sur ces 9 tonnes, plus de 6 auraient en fait été utilisées pour augmenter la productivité dans des porcheries?

Une étude parue en 2013 avait déjà révélé que, suite à un test à échelle nationale, 75% des nouilles de riz échantillonnées dans l'incontournable Ph? vendu dans des stands de rue, contenaient des éléments chimiques cancérigènes?

La même année, le Food Safety Administration et le Vietnam Labor Confederation avaient publié un rapport selon lequel, sur plus de 12 000 échantillons de nourriture testés dans la rue, 40% contenaient des champignons toxiques et jusqu'à 62% des bactéries coliformes, bactéries que l'on peut retrouver dans les excréments humains?

Selon Tran Van Ky, de l'Association Vietnamienne pour la Science et la Technologie Alimentaire, la nourriture de rue serait nocive en général car produite selon des procédés non réglementés et vendue dans des conditions non hygiéniques. Il affirme également que « la plupart des vendeurs utilisent des colorants industriels et des produits chimiques qui peuvent provoquer des maladies neurologiques, du foie et du rein, pouvant aller jusqu'à des cancers ».

Malgré de nouvelles réglementations mises en place ces dernières années pour améliorer l'hygiène des stands et malgré un focus plus insistant des autorités quant aux contrôles, ce problème majeur risque de persister encore longtemps, au détriment de la santé des citoyens?

 

Marielle Capelle (www.lepetitjournal.com/Hochiminhville) 11 Avril 2016

4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Alain lun 28/01/2019 - 11:05

Article incoherent en effet. Je n'y croyais pas des le debut en le lisant.. je me suis permi de verifier sur d'autres sources et tout ce qui est ecrit ici est (heureusement pour le Vietnam) faux. Vietnam ou l'esperance de vie est deja de plus de 76 ans et en progression constante alors que le pays est encore globalement pauvre.

Répondre
Commentaire avatar

Thi mar 29/01/2019 - 03:31

Source du gouvernement vietnamien ?? L'article ne parle pas d'espérance de vie... D'autre part, critiquer un article pour ces sources sans donner les vôtres ça sert pas à grand chose...

Répondre
Commentaire avatar

whatever ven 25/01/2019 - 09:12

etes vous sur de ces données, le petit journal a-t-il vérifié ? où est la source ? dans votre article: "En 2020, ce chiffre pourrait atteindre 200 000 par an" pour 95 millions d'habitants sur le site de la Ligue contre le cancer: en 2015, 385.000 nouveaux cas en france, population 67 millions. https://www.ligue-cancer.net/article/26089_les-chiffres-cles-des-cancers

Répondre
Commentaire avatar

Nicolas dim 20/01/2019 - 02:20

Pour les gens qui pense que le Vietnam est "cheap" pour vivre...

Répondre

Communauté

POLITIQUE

Grand débat national : comment participer depuis l’étranger ?

Les ressortissants français établis à l’étranger sont appelés à s’impliquer dans le grand débat national, via une plateforme numérique et des consultations organisées localement...

Sur le même sujet