Mercredi 18 septembre 2019
Heidelberg Mannheim
Heidelberg Mannheim
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EMPLOI – Quelles langues étrangères pour séduire les recruteurs ?

Par Lepetitjournal Heidelberg Mannheim | Publié le 18/12/2016 à 23:00 | Mis à jour le 18/12/2016 à 23:34


Au-delà de l'intérêt culturel, parler plusieurs langues peut s'avérer être un atout sérieux dans la recherche d'emploi. En étudiant les offres d'emploi et les exigences requises en termes de langues étrangères sur les 12 derniers mois en France, le méta-moteur de recherche d'emploi Joblift détaille les langues étrangères privilégiées par les recruteurs selon les secteurs d'activité.

Premier enseignement de l'étude, en France, la maîtrise de l'anglais n'est requise que dans 14% des offres d'emploi publiées l'année dernière.. L'espagnol comme deuxième langue vivante est nettement préféré par les collégiens qui sont 34% à le choisir contre seulement 15% pour l'allemand. L'allemand est pourtant la langue la plus recherchée par les recruteurs après l'anglais. L'Allemagne est en effet le premier partenaire économique de la France, le commerce franco-allemand représentait 170 milliards d'euros en 2015 selon l'Office fédéral de la Statistique, contre 63 milliards pour le commerce franco-espagnol et 50 milliards pour les échanges avec le Royaume Uni.

C'est dans la communication et le marketing que les profils multilingues sont les plus prisés. 26% des annonces dans ce secteur demande une maîtrise de l'anglais et 2% cherchent des candidats maitrisant au moins deux langues étrangères, le plus souvent l'allemand et l'espagnol. Selon une autre enquête réalisée par Adzuna, les offres d'emploi requérant la maîtrise d'une langue étrangère donnent accès à un salaire 15 % supérieur à la moyenne nationale (35.757 ? contre 30.894 ?).

L'allemand, un atout pour une carrière française

Le secteur des ressources humaines est lui aussi très friand de polyglottes puisque 20% des offres requièrent un bon niveau d'anglais. Dans ce secteur, les germanophones sont deux fois plus demandés que les hispanophones. Il est néanmoins important de signaler que les offres d'emploi pour les germanophones sont très localisées. Deux régions en regroupent en effet près de la moitié : l'Alsace Champagne-Ardenne Lorraine (30,4 %) et l'Ile-de-France (18,5 %).

C'est dans le secteur du commerce que les germanophones sont les plus appréciés avec près de 16.000 offres sur les 12 derniers mois.

L'enseignement des langues en France pourrait donc mieux répondre aux besoins du marché du travail. Des progrès sont aussi à faire en matière d'apprentissage du chinois si l'on veut éviter que la concurrence des natifs chinois maitrisant le français soit trop forte sur le marché du travail français.

Lire la suite dans notre édition internationale...

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

TÉMOIGNAGES

APPEL A TEMOINS ! Des habitudes prises en Allemagne

Afin de réaliser un article, nous souhaiterions recueillir quelques témoignages de lecteurs qui, après quelques années passées en Allemagne, ont pris des habitudes typiquement germaniques.

Expat Mag

Shanghai Appercu
TOURISME

GOLDEN WEEK - Notre sélection de destinations en Asie !

Découvrez les destinations asiatiques préférées de notre rédaction ! Provinces chinoises ou au-delà des frontières, profitez de nos conseils pour vos congés du Nouvel An chinois.