Mardi 16 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BUNDESTAG - Début d'une négociation difficile entre le SPD et la CDU pour former une coalition

Par Lepetitjournal Hambourg | Publié le 01/10/2013 à 22:00 | Mis à jour le 02/10/2013 à 01:35

Les élections au Bundestag qui ont eu lieu dimanche 22 septembre ont été suivies d'une impasse. Aucune majorité absolue ou de coalition claire ont pu en être dégagées. Suite à de nombreuses interrogations concernant les partis qui devront former le prochain gouvernement allemand et l'éventualité d'une réélection, la CDU et le SPD ont décidé de commencer les négociations pour une coalition. Cette phase semble pouvoir durer longtemps puisque le parti social-démocrate impose des conditions que des membres du parti chrétien-démocrate ont d'ores et déjà refusé, telle que l'augmentation des impôts fonciers et sur la fortune. Le second blocage se situe sur l'idée du SPD d'organiser un référendum auprès de leurs adhérents, 470.000, afin de savoir s'ils sont ou pas d'accord avec les termes de la coalition. Ces négociations pourraient donc encore durer, puisqu'une consultation de ce genre est longue à organiser. Pour le rappel, le parti d'Angela Merkel a certes remporté un succès électoral, mais a manqué de peu la majorité absolue des voix. La CDU dispose de 311 sièges sur 630 ce qui l'oblige à s'allier avec un autre parti pour obtenir une majorité parlementaire et former un nouveau gouvernement. En attendant, c'est l'ancien qui assure l'interrègne.  

Diana D'Angelo (lepetitjournal.com/berlin) mercredi 2 octobre 2013

A relire :

http://www.lepetitjournal.com/berlin/accueil/actualite/164392-bundestagswahl-2013-un-plebiscite-remporte-largement-par-la-cdu-d-angela-merkel

http://www.lepetitjournal.com/berlin/accueil/actualite/164766-bundestagswahl-2013-l-imbroglio-dans-la-formation-du-nouveau-gouvernement-allemand

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Hambourg

Heidelberg Mannheim Appercu
INTERVIEW

Récits de vie : Adulkader et Mohammad, réfugiés syriens en Allemagne

Comment s'est passée l'intégration des migrants arrivés en masse depuis 2015 ? Pour le savoir, nous avons rencontré deux jeunes Syriens, Abdlukader Daieh et Mohammad Othman