Mercredi 15 août 2018
Hambourg
Hambourg
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ARCHITECTURE – Les bâtiments les plus originaux de Hambourg

Par Lepetitjournal Hambourg | Publié le 08/09/2015 à 22:00 | Mis à jour le 09/09/2015 à 14:56

 Troisième port  d'Europe après Rotterdam et Anvers et ''capitale'' du Nord de l'Allemagne, Hambourg est aussi une ville à l'architecture très riche et diverse. La ville et ses monuments historiques ont subi de très nombreux dommages après des bombardements en 1842 et pendant la Seconde Guerre Mondiale. Mais la ville s'est reconstruite, et on assiste aujourd'hui à un boom de constructions modernes. Voici un petit aperçu de l'originalité de l'architecture hambourgeoise.



Chilehaus
?Le Chilehaus (la « maison du Chili » en allemand) est un bâtiment constitué de bureaux sur dix étages. Il a été classée en juillet 2015 au patrimoine mondial de l'UNESCO, tout comme le quartier où il se trouve, le Kontorhaus.  Il s'agit d'un des premiers exemples d'architecture expressionniste en brique des années 20. Cet impressionnant bâtiment enjambe la rue Fischertwiete. Son originalité vient de sa couronne et de ses façades incurvées qui forment un angle sur deux rues. On compare souvent sa couronne à la proue d'un navire. C'est sur son flanc Est que bâtiment est le plus spectaculaire parce que les éléments verticaux sont accentués et les étages supérieurs sont en retrait. ?Le Chilehaus a été dessiné par l'architecte Fritz Hoger et construit entre 1922 et 1924. Le bâtiment ayant été édifié sur un terrain très instable, il fut nécessaire de construire des piliers en béton armé de 16 mètres de profondeur.  Il avait été commandé par le magnat armateur Henry Sloman qui avait fait fortune avec le salpêtre du Chili, d'où le nom Chilehaus. Les éléments sculpturaux dans les cages d'escalier et sur les façades furent exécutés par le sculpteur Richard Kuohl.


Tanzende Türme, « Les tours dansantes »

C'est l' architecte Hardi Teherani qui a conçu ces deux tours pour le moins atypiques (il est aussi le créateur du Dockland et du Berliner Bogen). Il aurait pensé à un couple dansant le tango lors de la conception des tours. Il s'agit d'un immeuble de bureaux, sur 24 étages ; les tours mesurent chacune 85 et 75 mètres de haut.

C'est la forme pliée des impressionnantes façades de verre et d'acier qui font toute l'originalité du bâtiment. Les tours se situent au début de la Reeperbahn. Elles comportent également le restaurant le plus haut placé d'Hambourg, qui offre une vue depuis sa terrasse sur le toit.

Ces tours se situent dans l'un des quartiers les plus connus de Hambourg: Szenebezirk St. Pauli.

 

 

Algenhaus
L'Algenhaus (maison aux algues), qui a une structure plutôt simple, présente néanmoins une grande singularité. Le bâtiment fabrique et stocke sa propre chaleur grâce à la présence d'algues dans sa façade. Grâce au recours de l'énergie solaire qui active la photosynthèse de micro-algues intégrées dans ses murs, il procure assez d'énergie pour alimenter 15 appartements. Des panneaux transparents renferment quelques centimètres d'eau, formant ainsi des bassins d'algoculture intégrés sur les façades sud-est et sud-ouest du bâtiment. Si l'on s'approche du bâtiment on peut entendre des gargouillis, ce sont les bulles de gaz qui remontent à la surface et permettent d'aérer et de nourrir les algues pour optimiser leur croissance. Une salle des machines alimente les plantes en gaz carbonique, en azote et phosphore, ce qui permet un développement rapide des algues et leur permettent de survivre. Les algues sont ensuite récoltées et portées à fermentation, et serviront  à la filière cosmétique ou alimentaire à produire du Biogaz. ?Le bâtiment est situé dans le quartier de Wilhelmsburg.


Depuis 2000, la ville s'est lancée dans un projet ambitieux de réhabilitation de toute la zone portuaire sur une durée de 25 ans. L'opération a été baptisée «  Hafen City  », il s'agit du plus grand projet de développement urbain en Europe en terme de surface. Le projet consiste à construire de toutes pièces une ville nouvelle au bord de l'Elbe. Voici quelques bâtiments édifiés dans le cadre de ce projet:

Dockland
??Cet immeuble incliné à 60° fait parti du projet de Hafen City, consistant à construire une série de bâtiments peu conventionnels sur les bords de l'Elbe.?Dockland a été construit sur des plans du cabinet d'architectes d'Hadi Teherani à l'emplacement du terminal de ferry pour l'Angleterre. Son inclinaison évoque  un bateau de croisière. Le public peut atteindre le toit par un escalier et ainsi profiter d'un très beau panorama à 47 mètres au-dessus de l'eau, et observer tous les docks de la ville. ?La construction de la structure a été faite dans un chantier naval, et transportée une fois finie, d'un seul tenant, par une gigantesque grue flottante qui l'a déposée sur des plots, à son emplacement actuel.

Elbphilarmonie
En avril 2007 a commencé la construction de ce qui est en marche de  devenir l'un des bâtiments phares, et peut-être même le nouvel emblème de Hambourg  :l'Elbphilharmonie concert hall. Cette monumentale salle de concert de verre aux façades translucides a été construite sur le toit d'un ancien entrepôt. Le plus haut point du bâtiment s'élève à 110 mètres. La façade vitrée et la structure du bâtiment, notamment son toit, évoquent un gigantesque navire à la voile tendue par le vent.
L'entrepôt, le Kaispeicher A, avait été dessiné par Werner Kallmorgen et construit entre 1963 et 1966.  Ce sont les architectes suisses Herzog & de Meuron qui se chargèrent du projet (ils ont aussi conçus le De Young Museum à San Francisco). Lorsque la construction a été décidé en 2007, les travaux furent estimés à 77 millions d'euros et l'ouverture était prévue en 2011. Mais la construction a connu beaucoup de modifications, de désaccords et de litiges, et aujourd'hui, après 8 ans de travaux, les coûts s'élèveraient au moins à 789 millions d'euros  ! Mais le résultat promet d'être grandiose  : le chantier attire  déjà des touristes (des visites guidées sont proposées). L'Elbphilarmonie promet une attractivité touristique croissante, et apportera une touche de modernité architecturale notable. La bâtiment est constitué d'une salle de concert de 2140 places et de deux autres salles plus petites pour 550 et 125 spectateurs. Elle comportera également un hôtel, un restaurant gastronomique, des appartements de luxe, des espaces de congrès et un parking de 500 places. Un escalator conduira au 12e étage, à une plate-forme, une place publique ouverte à tous d'où on pourra découvrir une incroyable vue sur le port de la ville. L'inauguration, initialement prévue  en 2011 devrait avoir lieu en janvier 2017.
?

Marco Polo Tower

Située dans la Hafencity, au bord de l'Elbe, la Marco Polo Tower impressionne beaucoup. Haute de 56 mètres, elle possède 17 étages, et compte 58 appartements sur deux niveaux d'une surface de 57 à 340 m2. Elle a été créée par Behnisch Architekten, Stuttgart.
La forme asymétrique penchée fait de ce bâtiment un des symboles du renouveau architectural hambourgeois.

 

La tour est située à côté d'un bâtiment, l'Unilever, réalisé par Behnisch Architekten de Stuttgart. Il offre une vue directe sur l'Elbphilarmonie. Il possède un énorme atrium éclairé de lumière naturelle et entouré de six niveaux. Au rez-de-chaussée, il comporte des restaurants, cafés et magasins pour les touristes et aux étages, des postes de travail.

L'Unilever a reçu plusieurs distinctions pour récompenser son aspect écologique et énergétique, éléments qui ont été cruciaux dans sa réalisation.



Soraya Ben Aziza (lepetitjournal.com/hambourg) mercredi 9 septembre 2015

0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet