Mardi 10 décembre 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRESIDENTIELLES - Nicolas Sarkozy en tête en Hesse

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 22/04/2012 à 21:38 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

Nicolas Sarkozy arrive en tête à Francfort, suivi de François Hollande. 64 voix les séparent. François Bayrou est troisième, loin derrière. Le duo en tête est inverse des résultats nationaux comme en 2007. 40,08% des inscrits ont voté

" a voté! " dans l'un des bureaux de vote installés au lycée français de Francfort (A. Le Troquer/www.lepetitjournal.com/francfort)

Une pointe d'affluence juste après l'heure du repas où la file des électeurs souhaitant voter a dû être dédoublée afin que leur devoir civique ne leur prenne pas plusieurs heures. Beaucoup de monde à voter dès l'ouverture des bureaux. Mais aucun incident à noter lors de ce premier tour de l'élection présidentielle, dimanche 22 avril, dans les quatre bureaux installés au lycée français ainsi qu'au bureau basé au Consulat général de Francfort, les deux lieux de vote de toute la Hesse. " J'ai attendu une demi-heure, raconte une habitante de Darmstadt. Mais j'ai trouvé que c'était bien organisé et les gens accueillants." La participation est à peu près identique à 2007 : 40,08%. 3.355 électeurs se sont déplacés aux urnes, ou ont voté par procuration, sur 8.370 inscrits à Francfort."C'est un honneur d'avoir pu voter pour la première fois aux présidentielles, explique un électeur qui a obtenu la nationalité française l'an dernier. Mais à part ça, c'est à peu pareil qu'en Allemagne ou en France où j'ai déjà pu voter pour les élections locales."

Nicolas Sarkozy, François Hollande et François Bayrou
Après dépouillement des cinq bureaux de Francfort, Nicolas Sarkozy arrive en tête avec 32,80% des suffrages exprimés (1092 voix), François Hollande est deuxième avec 30,88% (1028 voix). Les Français de Hesse ont donc qualifié les représentants de l'UMP et du PS dans le sens inverse des résultats en France. En 2007 les électeurs de la Hesse et de la Rhénanie-Palatinat avaient placé Ségolène Royal sur la plus haute marche du podium. François Bayrou arrive troisième avec 15, 59% (519 voix). Même place qu'il y a 5 ans, mais avec un score presque divisé par deux. Eva Joly est quatrième avec 8,83% des suffrages exprimés (294 voix), suivi de Jean-Luc Mélenchon, 6,49% (216 voix) et Marine Le Pen, 3,21% (107 voix).
Nicolas Dupont-Aignan a recueilli 30 voix (0,9%), Jacques Cheminade et Philippe Poutou, 17 voix chacun (0,51%) et Nathalie Arthaud est dernière avec 9 voix (0,27%). 26 personnes ont voté blanc ou nul. Pour le deuxième tour, dimanche 6 mai, le dispositif sera identique. Les bureaux seront ouverts de 8h à 18h.

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) Lundi 27 avril 2012{jcomments on}

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ARTICLE SPONSORISÉ

Emploi-Allemagne. Le spécialiste de l'emploi des Français en Allemagne

Née à Francfort il y a plus de 20 ans, Emploi-Allemagne est une plateforme d’aide à l'insertion professionnelle des Français en Allemagne. Sa présidente, Anne-Chrystelle Bätz nous en dit plus.

Que faire à Francfort ?

Heidelberg Mannheim Appercu
GASTRONOMIE

Le vin chaud, tradition et dégustation maison

Boisson emblématique autour de Noël, le vin chaud non seulement réchauffe mais présente de nombreux bienfaits pour la santé. Depuis quand la recette existe-t-elle et comment la préparer soi-même ?

Vivre à Francfort

ARTICLE SPONSORISÉ

Emploi-Allemagne. Le spécialiste de l'emploi des Français en Allemagne

Née à Francfort il y a plus de 20 ans, Emploi-Allemagne est une plateforme d’aide à l'insertion professionnelle des Français en Allemagne. Sa présidente, Anne-Chrystelle Bätz nous en dit plus.

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Sur le même sujet