Mercredi 12 août 2020
Francfort
Francfort

JUMELAGE "ON TOUR" - Bourgogne et Rhénanie-Palatinat : Plus de 150 communes jumelées et une multitude de rencontres

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 26/04/2015 à 22:00 | Mis à jour le 28/04/2015 à 08:32

Dans sa rubrique ?Jumelage on Tour?, lepetitjournal.com/francfort part à la découverte des jumelages de Rhin-Main et de Rhin-Neckar. Place cette fois-ci à un jumelage d'un genre un peu particulier puisqu'il ne concerne pas seulement deux villes mais deux régions, le Land de Rhénanie-Palatinat et la Bourgogne.

L'équipe du Partnerschaftsverband Rheinland-Pfalz-Burgund
(Photo SC lepetitjournal.com/francfort)

Depuis plus de cinquante ans, le Land de Rhénanie-Palatinat est jumelé avec la Bourgogne. Dijon et Mayence, les deux capitales de région sont également jumelées. Les échanges sont toujours aussi intenses et les perspectives résolument tournées vers la jeunesse et l'Europe.

Un peu d'histoire

La Rhénanie-Palatinat fut officiellement créée le 30 août 1946 par l'administration d'occupation française. Après la Seconde Guerre mondiale, les troupes françaises occupent la région. Mayence, alors détruite à 80%, en devient la capitale. Très vite apparaît l'idée de commencer un nouveau chapitre après l'horreur des dernières années en initiant des projets communs entre la France et l'Allemagne. Les premiers rapprochements entre la Bourgogne et la Rhénanie-Palatinat débutent dès 1953. Un groupe de journalistes allemands est alors reçu à la mairie de Dijon, par le maire de l'époque, le Chanoine Kir, le même qui a donné son nom à la célèbre boisson. Puis tout s'enchaîne très vite avec en 1956 la création du "Freundschaftskreis Rheinland-Pfalz-Burgund", désormais appelé "Partnerschaftsverband Rheinland-Pfalz-Burgund" (fédération des partenariats de Rhénanie-Palatinat et de Bourgogne). "L'objectif était de donner une autre image des Allemands aux Français, pas seulement celle de l'Occupant." explique la secrétaire générale, Martine Durand-Krämer. En 1957, c'est au tour de la création de l'Amicale Bourgogne Rhénanie-Palatinat, devenue Union pour la Coopération Bourgogne Rhénanie-Palatinat (UCBRP). Le premier jumelage a lieu en 1956 entre les villes de Mâcon et Neustadt an der Weinstraße. Puis c'est au tour des deux capitales Dijon et Mayence en 1958 et des deux régions en 1962. Ce rapprochement est novateur et unique dans son genre. En 2002, les deux régions ont reçu le prix de Gaulle-Adenauer en récompense de leurs actions culturelles et éducatives.

Et au fait, pourquoi ces deux régions ?

Vue sur Dijon depuis la Tour Philippe le Bon
(Photo : SC lepetitjournal.com/francfort)

"Les communes jumelées forment un véritable réseau" rappelle Martine. Elle explique que le choix de la Bourgogne s'est fait un peu par hasard grâce à Albert Petitjean, un Bourguignon qui était à Mayence pendant l'Occupation. Les régions sont éloignées de quelques 500 kilomètres, "ce qui parait peu aujourd'hui mais avec les voitures de l'époque c'était tout de même une petite aventure", et la culture viticole est un point commun.La Rhénanie-Palatinat est la plus grande région viticole d'Allemagne et est bien connue pour ces cépages blancs. Les vins de Bourgogne ont une renommée qui dépasse les frontières. Gevrey-chambertin, Chablis ou Pommard, pour n'en citer que quelques uns, sont des villages bourguignons dont l'appellation est célèbre dans le monde entier.

De la fête du Charolais aux concours de lecture, les activités sont variées

Encadrés par l'UCBRP et le Partnerschaftsverband Rheinland-Pfalz-Burgund, les comités de jumelages ne manquent pas d'idées pour organiser des rencontres et donner envie au plus grand nombre de connaître leurs voisins de l'autre côté du Rhin. L'important reste la découverte de la culture et de la langue pour créer des liens solides. Les projets sont variés et vont de l'échange scolaire, à l'organisation de voyages en passant par des soirées cinéma. La fête du Charolais de Saulieu en 2014 a été l'occasion de la venue de Joachim Mertes, président du "Partnerschaftsverband Rheinland-Pfalz-Burgund". Beaucoup d'activités concernent les jeunes. Des concours de lecture dans la langue du partenaire sont organisés. En Rhénanie-Palatinat avec la lecture de texte en français dans le cadre du concours "Moi je lis en français" et de même du côté bourguignon, les élèves peuvent participer à "Lecture sans Frontières". Martine Durand-Krämer revient sur cet événement de grande ampleur : "Toutes les écoles secondaires de Rhénanie-Palatinat participent. La finale a lieu au Landtag à Mayence. Les élèves lisent alors deux textes en français. La résonance est impressionnante puisqu'il s'agit d'une coopération avec entre autres le ministère de l'Education ainsi que des librairies."

Place à l'Europe

La "Dijontstraße" (rue de Dijon) dans le quartier de Münchfeld à Mayence
(Photo SC lepetitjournal.com/francfort)

Depuis 2002, le partenariat s'est élargi pour former un jumelage quadri-régional avec la région d'Opole en Pologne et la Bohême Centrale en République tchèque. Des accords ont même été créés entre les universités afin de créer des cursus intégrés. Un master de Science Politique et Droit européen permet à des jeunes d'étudier un semestre à Opole, à Mayence puis à Dijon. Avec les années, les objectifs ont évolué. Les jumelages sont désormais un tremplin pour l'Europe et doivent aider les jeunes à tenter l'aventure de la mobilité à travers des stages à l'étranger par exemple. Martine est persuadée qu'il s'agit de créer "l'Europe des hommes pour aller au delà des clichés". Et comme elle le résume très bien, les activités des jumelages permettent de "transformer un voisin en ami" !

Sarah Cercley (www.lepetitjournal.com/francfort), lundi 27 avril 2015

Plus d'infos sur le Partnerschaftsverband Rheinland-Pfalz-Burgund par ici

et sur l'Union pour la Coopération Bourgogne Rhénanie-Palatinat par là

Article à relire :
JUMELAGE ?ON TOUR? ? Edingen-Neckarhausen et Plouguerneau : l'intensité des échanges malgré la distance

Suivez lepetitjournal.com/francfort sur facebook

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Cologne Appercu
ECONOMIE

En Allemagne la tendance est à l’eau plate ou « Medium »

La production d’eau plate et medium a doublé ces 10 dernières années en Allemagne où l’eau gazeuse est pourtant la norme. De quoi ravir les Français privilégiant quant à eux, l’eau sans bulles.

Communauté

TÉMOIGNAGES

Covid-19 : Un été loin de mes proches

Avec la fermeture des frontières et les différents confinements, de nombreux Français se retrouvent aujourd’hui dans l’incapacité de retrouver leurs proches qu’ils soient en France ou ailleurs.

Expat Mag

Hambourg Appercu
HISTOIRE

Les villes hanséatiques : un incontournable de l'histoire allemande

À la fois vestiges historiques et réalités politiques, les villes hanséatiques comme Hambourg et Brême sont une spécificité unique au monde. Des précisions pour comprendre leur nature et fonction.

Sur le même sujet