Jeudi 28 octobre 2021
TEST: 2255

ASSOCIATION - Le club des Alsaciens de Francfort souffle ses 20 bougies

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 03/09/2012 à 00:00 | Mis à jour le 21/11/2012 à 11:37

Il y a vingt ans une cigogne déposait son panier au bord du Main, à l'intérieur le Club des Alsaciens de Francfort. Comptant aujourd'hui une centaine de membres, autant Allemands que Français, l'association promeut convivialité et découverte de l'Alsace et de la région Rhin-Main comme nous l'explique le président de son comité, André Fricker

Visite du Palmengarten de Francfort en avril 2012 (DR elsässer Verein)

www.lepetitjournal.com/francfort: Pourquoi avoir fondé un groupe régional et comment expliquez-vous sa longévité?
André Fricker : C'est vrai que nous sommes sans doute la région française la mieux représentée à travers le monde, viennent ensuite les Bretons et les Basques? des peuples fiers de leur identité et qui aiment ou sont amenés à voyager. Il y a eu naturellement les guerres chez nous, mais auparavant plein d'Alsaciens sont par exemple allés s'installer aux Etats-Unis lors de leur fondation ou, autre exemple, notre Alsacien le plus célèbre sans doute, Albert Schweitzer, qui a créé l'hôpital de Lambaréné au Gabon.
A Francfort le 16 novembre 1992 nous étions quelques uns, Alsaciens d'origine ou de coeur à vouloir promouvoir notre région et nous intégrer pleinement dans notre région d'adoption. Avec l'aide de l'Union internationale des Alsaciens et en présence du consul de l'époque, nous avons créé le Elsässer Verein.

Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

Je me souviens notamment de la célébration de notre quinzième anniversaire sur un bateau sur le Main où nous étions plus d'une centaine. Je me rappelle aussi le succès de nos deux soirées "Riesling contre Riesling" où des viticulteurs alsaciens et du Rheingau nous ont fait comparer ces vins et même en tant qu'Alsacien je dois avouer qu'il y a d'excellents Riesling dans la région ! Plus généralement, nous organisons chaque année la semaine alsacienne à Francfort et des Stammtisch mensuels l'occasion d'une visite d'un site de la région et d'un repas dans d'excellents restaurants français ou allemands du coin.

Que faites-vous pour les relations franco-allemandes ?

Rien de particulier, mais il faut savoir que la moitié de nos membres sont Allemands, que nous sommes ouverts à tous. Nous faisons découvrir la région Rhin-Main et l'Alsace. Nous nous arrangeons pour que chaque activité soit bilingue.

Quel est l'avenir du Club ?
Tous les mois de juin, nous allons à la découverte d'un coin d'Alsace ; l'an prochain ce sera sans doute la visite de Gunsbach, ville où a vécu Albert Schweizer à l'occasion du centenaire de la fondation de l'hôpital de Lambaréné. Nous organisons aussi chaque année un voyage dans la ville d'un autre club. Nous allons aller à Lausanne l'un des deux plus vieux clubs alsaciens dans le monde (avec New-York). Notre culture est marquée par la convivialité, nous continuerons toujours dans le même esprit : des rencontres littéraires, des soirées gastronomiques, des excursions?

Propos recueillis par Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) Lundi 3 septembre 2012{jcomments on}

Pour célébrer ses 20 ans, le Club des Alsaciens de Francfort organise :
-lundi 10 septembre (à partir de 18h30) : une soirée littéraire et gastronomique à la Villa Bonn (Francfort-Westend) avec une conférence de la journaliste Simone Morgenthaler et un repas de gala composé par Hubert Maetz (inscriptions auprès du Club ou de la société franco-allemande jusqu'au 6 septembre 2012)
-du mercredi 12 au dimanche 16 septembre (de 11h à 22h) : le marché alsacien à Paulplatz (centre-ville de Francfort)

Club des Alsaciens - Freunde des Elsass e. V.
? APA deutschland
Wilhem-Leuschner-Str. 9-11
60 329 Frankfurt
www.elsaesserverein-frankfurt.de


lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet