Édition internationale
  • 0
  • 0

COMMUNAUTE - L'ADFE-Hessen célèbre ses 30 ans

Rassembler ceux qui désirent rester informés de l'actualité hexagonale mais aussi approfondir leurs liens avec leur région d'accueil, depuis 30 ans Français du Monde-ADFE Hessen se propose d'aider les Français établis dans la région

Célébration, le 9 mars 2013, des 30 ans de l'ADFE-Hessen et de ses animations enfantines (Photo: ADFE)

Plein de loups et de nombreux enfants pour souffler les 30 bougies de l'ADFE Hessen e.V. ! Le groupe hessois de l'association démocratique des Français à l'étranger propose depuis sa naissance ou presque des ateliers -les Animations enfantines- pour que les jeunes vivant dans la région entretiennent leur français et découvrent la culture du pays d'à côté. Ces derniers ont donc offert un grand spectacle à leurs parents et aux membres de l'ADFE-Hessen ce samedi 9 mars à Frankfurt-Gallus pour célébrer cet anniversaire.  

" L'idée est née autour d'un barbecue, se souvient Alain Cardot, l'un des membres-fondateurset vice-président de l'association. Nous étions de nombreux couples franco-allemands dont les enfants perdaient progressivement le contact avec le français car à l'époque il n'y avait pas tous ces jardins d'enfants, écoles bilingues ou même le lycée français. Il nous semblait important de réunir régulièrement les enfants pour leur raconter des histoires dans leur langue maternelle ou jouer avec d'autres binationaux. " Une centaine de bambins de quelques mois à 12 ans se retrouvent toutes les semaines à Francfort, Bad-Hombourg, Königstein ou Friedberg et l'association arrive encore à offrir des tarifs avantageux aux familles (7,20 euros pour 1h30 d'activités) et à former des animateurs, malgré notamment le coût des locaux. L'association a d'ailleurs été l'une des premières à lancer ces animations au sein du réseau Français du monde présent dans une centaine de pays.

Travail local
" Mais les animations enfantines sont un peu l'arbre qui cache la forêt, explique Anne Henry-Werner, actuelle présidente. L'ADFE-Hessen est aussi là pour répondre aux attentes des Français qui vivent ici, les aider si besoin, militer pour la diversité des cultures, la convivialité, l'exercice de la citoyenneté?" L'association organise ainsi chaque année une galette des rois, un pique-nique en été, une fête d'Halloween avec les Québecois de la région et, depuis la fermeture de l'Institut français de Francfort, une bourse aux livres chaque automne. Elle propose aussi régulièrement des conférences, des soirées lecture ou des sorties avec le Stammtisch français.

" On se nourrit de ce travail local, c'est une plus-value, une richesse très importante pour les élus " raconte Philippe Loiseau, conseiller à l'Assemblée des Français de l'étranger (AFE), un lien qu'il espère conserver avec la réforme de l'AFE en cours de discussion à Paris. " Les gens viennent vers nous parce que nous sommes une association et non un parti politique, confirme Anne Henry-Werner. Mais nous ne leur cachons pas que nous faisons remonter les informations aux conseillers AFE et parlementaires et que nous défendons un idéal progressiste, comme toute la gauche républicaine. "

Le groupe compte aujourd'hui près d'une centaine de membres. Malgré les difficultés à trouver des personnes ayant le temps et l'envie de s'engager, il compte relancer son magazine bi-annuel à l'occasion de ces 30 ans et poursuivre des projets avec d'autres associations locales, histoire de montrer que l'amitié franco-allemande ce n'est pas uniquement des rencontres ponctuelles au sommet, mais qu'elle se cultive tous les jours notamment au bord du Main.

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) lundi 11 mars 2013

A (re)lire: FLAM, le français en s'amusant

Suivez lepetitjournal.com/francfort sur facebook

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions