Dimanche 17 janvier 2021
Francfort
Francfort

SOCIETE - Tempête autour de nouvelle carte d’identité électronique

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 10/11/2010 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 10:22

Ce mois-ci, le gouvernement allemand délivrera les nouvelles cartes nationales d'identité. Comportant les données personnelles et biométriques du porteur sur une puce RFID, cette carte se veut plus sécurisée que la génération précédente. Pourtant, rien n'est moins sûr...

Vendredi dernier, dès l'aube, c'est une foule qui se pressait devant les portes de la mairie de quartier Friedrichshain-Kreuzberg. Pourquoi ? Tous attendaient patiemment de pouvoir faire renouveler leur ancienne carte d'identité avant le 1er novembre, jour de l'introduction définitive de la nouvelle carte d'identité électronique en Allemagne.

Specimen de la nouvelle carte d'indetité allemande (photo : Bundesdruckerei)


Un petit bout de plastique rempli - de trop ? - d'informations
Cette nouvelle carte fait l'objet de vifs débats, notamment autour de la sécurité et la sauvegarde des données personnelles. La nouvelle carte d'identité contient en effet une puce RFID [radio-identification n.d.l.r.] qui stocke différentes données biométriques du porteur, telles que deux empreintes digitales, permettant aux différents services de l'état d'identifier les personnes avec plus de fiabilité. Pour ses détracteurs, l'accumulation de données personnelles sensibles sur une seule même carte en plastique rend la fraude bien plus tentante pour les hakers ou les fraudeurs de tous horizons.

Ce nouveau document d'identité met aussi en place - à titre optionnel - un système d'empreinte et de signature électronique, permettant de faciliter les achats sur Internet ou pour servir de signature numérique utile au porteur lors de ses contacts avec l'administration allemande. Cette signature est traduite sous forme d'un code PIN à six chiffres que le porteur de la carte peut choisir lui-même. Un adaptateur spécial est toutefois nécessaire pour pouvoir utiliser ce code PIN depuis un ordinateur personnel.  

La sécurité à revoir
Selon le gouvernement allemand, cette carte est censée garantir un niveau de sécurité électronique plus élevé aux individus. L'attribution d'une « identité électronique » apparaît au yeux du gouvernement comme un palliatif sûr aux usurpations croissantes d'identité. L'argument sécuritaire avancé par la CDU, et notamment par le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière, ne prend pourtant pas en compte les nouvelles possibilités de "crackage" et d'usurpation aux effets pourtant bien plus dangereux. Au début du mois de septembre, lors d'une émission télévisée diffusée sur l'ARD, le Chaos Computer Club, un célèbre groupe allemand de hackers, avait déjà mis en lumière les faiblesses de la nouvelle carte d'identité allemande.

A l'heure d'ouverture de la mairie de Friedrichshain-Kreuzberg, la salle d'attente s'est bien vite remplie. De nombreuses personnes ont pris une demi-journée de congé pour pouvoir bénéficier de ce nouveau document. Qu'ils ne récupèreront pourtant pas : une panne informatique les a renvoyés chez eux, bredouilles?

Mélanie Van Kempen et Nicolas Gateau (Lepetitjournal.com - Allemagne) mercredi 10 novembre

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Francfort ?

Arsène Lupin, le gentleman français qui séduit le monde

La série Lupin: dans l’ombre d’Arsène vient de paraitre sur Netflix. Le célèbre gentleman cambrioleur, qui n’en est pas à sa première adaptation, a déjà ravi le coeur de fans dans le monde entier.

Sur le même sujet