Dimanche 17 janvier 2021
Francfort
Francfort

POLICE - Le quotidien du Hauptkommissar de la brigade financière de Francfort

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 17/10/2012 à 00:00 | Mis à jour le 21/11/2012 à 14:16

Détournement, blanchiment d'argent ou corruption font l'actualité des médias comme du Erster Kriminalhauptkommissar de Francfort, Dieter Vogel, qui a expliqué son quotidien lors d'une conférence du club des affaires de la Hesse. La criminalité financière représente 125 millions d'euros détournés l'an dernier en Allemagne

 

Le Kriminalhauptkommissar Dieter Vogel à la villa Bonn à Francfort lundi 15 octobre 2012 (ALT/www.lepetitjournal.com/francfort)

"Le portrait-robot du criminel financier? c'est un homme ayant fait des études, parlant plusieurs langues, portant des costumes? bref soit comme la moitié du public !" s'exclaffe Dieter Vogel. Avec beaucoup d'humour, le Hauptkommissar Vogel a disserté lundi 15 octobre sur son sujet de prédilection : la criminalité économique, qui a tout de même coûté au bas mot 125 millions d'euros à l'Allemagne en 2011. A l'invitation du club des affaires de la Hesse, le directeur du "Kommissariat 65" au sein du Polizeipräsidium de Francfort a parlé devant une trentaine de personnes souvent captivées de son travail quotidien, dressé le portrait-type du criminel et de sa victime -le plus souvent l'employé et l'employeur dans le secteur économique-, le tout à l'aide de cas concrets d'affaires récentes.

Des pièces reconstituées à la main par des Chinois
Il a ainsi raconté en détail comment un couple australien a réussi pendant plusieurs années à détourner des millions d'euros, en ajoutant juste quelques centimes après la virgule d'opérations bancaires courantes ce qui rendait le détournement quasiment indétectable. Ou comment de vieilles pièces désolidarisées (entre la partie circulaire dorée et le centre argenté sur les pièces d'un euro par exemple), envoyées en Chine pour que leur métal soit recyclé, ont été réintroduites en Europe, via des bagagistes de l'aéroport de Francfort. Des travailleurs chinois avaient tout simplement ré-assemblé les pièces, l'équivalent de 6 millions d'euros, soit 30 tonnes de menue monnaie !

Dieter Vogel a aussi mis en avant les difficultés que la police rencontre pour faire face à ce type de criminalité, entre le besoin d'un recours toujours plus important à des spécialistes notamment pour traquer les flux financiers sur internet, la collaboration parfois difficile entre les pays alors que l'argent circule librement. Lors du débat clôturant la conférence, il a expliqué ne pas "être gêné" de travailler de longs mois pour des condamnations de quelques années de prison pour des millions détournés ou blanchis (maximum 10 ans de prison dans le système judiciaire allemand). Des propos qui semblent avoir surpris quelques membres du public, sans doute habitués aux relations parfois difficiles en France entre police et justice.
En revanche, comme ces collègues français, cet homme depuis 38 ans policier déplore la "paperasserie" et la lenteur des procédures (souvent alourdie dans ce domaine par le fait que les entreprises cherchent d'abord à trouver seules le coupable avant d'appeler la police afin d'éviter toute publicité). Sachez-le d'ailleurs, les Krimi ne correspondent pas à la vraie vie comme on nous le fait croire? " Sinon on verrait Derrick la plupart du feuilleton assis à son bureau ", conclut Dieter Vogel en rigolant.

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) Mercredi 17 octobre 2012{jcomments on}

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Francfort ?

Arsène Lupin, le gentleman français qui séduit le monde

La série Lupin: dans l’ombre d’Arsène vient de paraitre sur Netflix. Le célèbre gentleman cambrioleur, qui n’en est pas à sa première adaptation, a déjà ravi le coeur de fans dans le monde entier.

Sur le même sujet