Jeudi 21 février 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EN CUISINE AVEC VALERIE – Potage d'automne, son huile et ses pépins

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 12/10/2016 à 22:00 | Mis à jour le 03/11/2016 à 11:08

Les jours raccourcissent et les températures baissent. Les cucurbitacées, c'est-à-dire citrouilles, potirons et autres courges attirent votre attention, grâce à leurs formes bizarres et leurs couleurs chamarrées. Laissez-vous tenter : je vous propose pour vous réchauffer un potage avec pour base une courge butternut, que vous allez germaniser en ajoutant une spécialité d'origine autrichienne.

Qui ne pense pas à Cendrillon et à son carrosse en lisant le mot citrouille ? On dit que c'est Christophe Colomb qui aurait ramené d'Amérique dans ses soutes les premières courges en Europe. Ce légume était, jusqu'au XXe siècle, donné essentiellement au bétail. Or sa popularité est croissante car il est très facile de le cuisiner sous divers aspects. Je vous propose une recette simple mais avec une note différente, c'est-à-dire de l'huile de pépins de courge, peu ou mal connue en France, mais qui éveillera des souvenirs à tous ceux qui sont déjà allés en Autriche. 

Mes conseils

Vous pouvez faire un potage avec n'importe quelle courge ou citrouille de votre choix. Vous trouvez en fait facilement surtout deux sortes dont la peau est comestible : le potimarron (Hokkaido en allemand), orange vif et rond et la courge butternut (Butternut Kürbis en allemand), de couleur ocre, longue avec une base plus ronde que le haut, un peu en forme de poire (voire la photo). La courge butternut est bien meilleure en potage car elle a un arrière-goût de noisette un peu sucré, ce qui donne une touche particulière à la préparation. Je vous déconseille l'ajout de féculents, pommes de terre ou autres.

Les ingrédients

1 courge butternut (1 grosse pour 4 personnes, si vous choisissez une petite courge, divisez le reste des ingrédients par 2), 1 gros oignon, 2 bâtons de céleri, 2 carottes, 1 litre de bouillon de volaille, 1 petit pot de crème fraîche, du sel de Guérande, du poivre, de l'huile d'olive et pour changer, des pépins de courge que vous allez griller vous-même et de l'huile de pépin de courge (Kürbiskernöl). 
Facultatif : un peu de cumin, de poivre de Cayenne, des dés de jambon cru.

La réalisation

Allumez votre four à 150°C. Rincez, essuyez puis découpez votre courge en deux, puis quatre morceaux. Enlevez les pépins à la cuillère, réservez-les. Découpez vos morceaux de courge, vous pouvez les éplucher mais cela n'est pas nécessaire. Mettez ces morceaux dans un plat allant au four, parsemez d'un peu d'huile d'olive, de sel et de poivre et enfournez entre 30 et 45 minutes. Cette opération est facultative ? si vous êtes pressé, vous pouvez mettre les morceaux de courge directement dans votre casserole avec le bouillon, mais rôtie, elle a un goût encore meilleur. 

Rincez vos pépins à l'eau et retirez toute la pulpe accrochée. Essuyez-les puis mettez-les dans un petit saladier. Ajoutez une grosse pincée de sel de Guérande, une bonne cuillère d'huile d'olive, un peu de cumin et de poivre de Cayenne si vous voulez et mélangez. Etalez-les sur une plaque de four garnie d'un papier sulfurisé. Enfournez-les à 180°C dès que le four se libère, entre 15 et 30 minutes ou jusqu'à coloration. Sortez-les et réservez.

Pendant ce temps, lavez, épluchez et découpez en petits morceaux l'oignon, les bâtons de céleri et les carottes. Faites revenir le tout 5 à 10 minutes dans un peu d'huile d'olive, dans une casserole suffisamment grande pour y ajouter ensuite le bouillon. Sortez la courge du four, ajoutez-la aux ingrédients, remuez, puis ajoutez le bouillon. Couvrez et laissez cuire une trentaine de minutes. Mixez les ingrédients dans votre casserole, ajoutez un petit pot de crème fraiche, goûtez et rectifiez l'assaisonnement.  

Le clou de votre recette : répartissez le potage dans les assiettes creuses. Rajoutez par assiette une ou deux cuillères à café d'huile de pépins de courge au centre, parsemez de vos pépins de courge et éventuellement de quelques petits dés de jambon cru. Et s'il vous reste des pépins grillés, pensez à les servir à votre prochain apéritif...

Guten Appetit! Bon appétit !

(Photos VG lepetitjournal.com/francfort)

Valérie Göttel  (www.lepetitjournal.com/francfort), jeudi 13 octobre 2016 

Articles à relire :  

Une plaque de four, des quetsches... et hop, un gâteau !
Les boulettes maison de l'été
La tarte aux fraises extraordinaire !
Asperges blanches, sauce hollandaise : typiquement allemand !
Ma Grüne Soße à moi !
Tressons une couronne de Pâques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

 

 

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

BIEN-ÊTRE

GROTTES DE SEL - Respirer l’air marin au cœur de l’hiver

La saison hivernale s’accompagne souvent de fatigue, rhumes, bronchites... Les grottes de sel de la région offrent une alternative intéressante à une escapade en bord de mer pour se ressourcer.

Communauté

INTERVIEW

Révolution du palais aux « dîners de Cocotte bé »

Participer aux « dîners de Cocotte bé », c’est faire une expérience gustative franco-malgache inoubliable. Rencontre avec Matthieu Randriamorasata, fondateur des « dîners de Cocotte bé ».

Sur le même sujet