Jeudi 16 août 2018
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BÜCHERSCHRÄNKE – Des bibliothèques à ciel ouvert à Francfort et dans le reste de l’Allemagne

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 30/05/2017 à 22:00 | Mis à jour le 31/05/2017 à 10:47

Difficile de passer à côté sans se retourner ! Elles se tiennent là, au milieu d'une rue ou d'une place, et n'attendent qu'une chose : qu'on les délivre d'un des livres qu'elles gardent précieusement en elles. Le principe des bibliothèques à ciel ouvert a vu le jour à la fin des années 90, et commence à connaître un certain succès. Celles-ci étant publiques, visent à éviter le gâchis de livres, favoriser la culture dans un principe d'économie et de partage.

Le concept : des échanges de livres en libre accès  

Höchst, Andreasplatz

L'idée des bibliothèques en libre-service, à ciel ouvert ou réparties dans des « mobiliers urbains », a vu le jour dans les années 1990 en Allemagne. Le concept rencontre beaucoup de succès depuis quelques années. Tout a commencé sous un angle artistique, né des esprits de Clegg et Guttmann. Ils décidèrent d'installer des livres en libre accès dans des sortes d'armoires, expliquant simplement que chaque personne qui emprunte un livre est invitée à un déposer un autre, puis à en donner à son tour. Rien n'est surveillé, c'est le collectif des gens intéressés, qui, en respectant les règles, font marcher le concept. Le but est de responsabiliser les gens. Le concept a été repris dans de nombreuses villes d'Allemagne et fait naître de véritables initiatives citoyennes. 

En général, les livres sont installés dans des endroits insolites, comme des remorques, des étagères avec vitrines, d'anciennes cabines téléphoniques? c'est tout le charme du projet. Cela évite aux gens de jeter leurs vieux livres, pour leur redonner une nouvelle vie. 

À Francfort aussi, on peut emprunter des livres dans la rue gratuitement ! 

Bockenheim, Kirchplatz

Le concept atteint Francfort, où sont installées de nombreuses « Bücherschränke », qu'on ne retrouve pas dans les autres villes.C'est toujours la responsabilité personnelle des utilisateurs qui est en jeu, mais le projet est désormais soutenu par des sponsors, en plus du budget communal qui lui est consacré. Les bibliothèques urbaines sont ouvertes tous les jours de la semaine et 24h/24. Aucune excuse, donc, de ne pas restituer votre emprunt !

Olaf Kriszio, un antiquaire de Francfort, s'est occupé de la première bibliothèque urbaine de Francfort, placée sur la Merianplatz. Il en est devenu le parrain. Celle-ci a été installée en novembre 2009, dans le cadre du projet « Vernetzte Spiel- und Begegnungsraüme ». Auparavant, il avait fait l'expérience de poser des boîtes remplies de livres devant les maisons de son quartier, pour voir si les gens se prêtaient au jeu ou non. Les stocks se renouvellent assez rapidement, il y a même trop de dons parfois. Il y a déjà eu quelques dégâts mais jamais très graves. 

Depuis, plusieurs bibliothèques en plein air ont été installées dans la ville de Francfort. Ainsi, vous pouvez par exemple lire tranquillement dans le quartier de Bockenheim sur la Kirchplatz, à Höchst sur la Andreasplatz ou encore au Gallusanlage dans le quartier de la gare. Vous pouvez retrouver tous les lieux ici. Dans plusieurs villes de Rhénanie-Palatinat et de Hesse aussi, vous pouvez emprunter des livres en pleine rue. Mais cette fois, dans des cabines téléphoniques, comme à Hambourg, ou des petites armoires de rue un peu différentes de celles de Francfort !

Des initiatives récompensées dans d'autres villes

On retrouve ces bibliothèques originales dans bien d'autres villes : à Magdeburg, tout un bâtiment à ciel ouvert a été aménagé pour l'occasion, dit « Lesezeichen Salbke », d'une capacité de plus de 30 000 livres, contre une centaine dans les « Bücherschränke » de Francfort. Le bâtiment a été récompensé par l'important « Prix européen de l'espace public urbain 2010 ».

En plein Berlin, un étrange « Bücherwald » a pris possession des lieux. Il s'agit d'une bibliothèque en plein air composée de cinq troncs d'arbres creux avec des étagères, qui peut accueillir jusqu'à 100 livres. En plus d'être participative et innovante, cette bibliothèque a également le mérite d'être écologique. Ce modèle de bibliothèque a été récompensé par la Commission allemande pour l'UNESCO. 

(Photos JV lepetitjournal.com/francfort)

Héloïse Hardy (www.lepetitjournal.com/francfort), mercredi 31 mai 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet