Marseille douche Angers et prend provisoirement la tête de la L1

Par AFP | Publié le 30/09/2022 à 23:20 | Mis à jour le 01/10/2022 à 01:40

Marseille a pris provisoirement la tête du championnat en assommant 3-0, sans trop forcer, des Angevins encore fragiles lors du match d'ouverture de la 9e journée de Ligue 1, vendredi au stade Raymond-Kopa.

Malmené pendant la première demi-heure, l'OM a finalement profité du manque de réalisme angevin et des failles défensives du SCO, désormais pire défense du championnat (21 buts encaissés en 9 matches) pour s'imposer grâce à Jonathan Clauss (35e), Luis Suarez (50e) et Gerson (59e).

Une reprise idéale pour les hommes d'Igor Tudor, qui font ainsi le plein de confiance à l'entame d'un marathon avec encore 10 matches à disputer, toutes compétitions confondues, avant la coupure de novembre/décembre pour le Mondial-2022.

En Ligue 1, ils restent invaincus et après leur déconvenue contre Rennes (1-1) juste avant la trêve internationale, ils prennent une petite longueur d'avance sur le PSG, qui reçoit Nice samedi soir.

Mais le tableau est plus sombre en Ligue des champions, où l'OM a débuté avec deux défaites face à Tottenham (2-0) et l'Eintracht Francfort (1-0) et n'aura pas le droit à l'erreur mardi contre le Sporting Portugal.

afp

Pour Angers, qui s'était sorti d'un gros trou noir en enchaînant deux victoires contre Montpellier (2-1) et Nice (1-0) avant la trêve, c'est une nouvelle déconvenue. Mais l'effectif de Gérald Baticle (14e, 8 pts), profondément renouvelé cet été, garde un peu d'avance sur la zone rouge et a montré des signes encourageants.

Dans un match mené sur un petit rythme, sous une pluie fine et de fraîches rafales, les Angevins ont en effet commencé par imposer leur pressing aux Marseillais. Mais Nabil Bentaleb a vu le poteau repousser une belle frappe (18e) et Adrien Hunou, trouvé seul dans la surface, n'a pas cadré la sienne (34e).

- Clauss ouvre son compteur -

Derrière, Clauss, bien décalé sur la gauche par Suarez, a déboulé dans la surface pour ouvrir la marque avec l'aide du poteau entrant (0-1, 35e), faisant soulever le stade Raymond-Kopa, où le "Aux armes" marseillais résonnait bien plus fort que les "Allez le SCO".

Un premier but sous le maillot marseillais pour l'international français, qui dépannait dans le couloir gauche en raison de la suspension de Nuno Tavares.

afp

Revigorés, les Marseillais ont accéléré le rythme et Suarez a eu l'occasion d'assommer les Angevins mais sa tête n'était pas cadrée (39e).

C'est Clauss qui s'en est chargé: interceptant un ballon mal négocié par la défense angevine, l'ailier s'est rapidement projeté pour trouver Suarez seul dans la surface (0-2, 50e). L'ancien Lensois a ensuite combiné dans la surface avec Samuel Gigot, qui a servi Gerson, à son tour oublié dans la surface (0-3, 59e).

Face à des Angevins de plus en plus fébriles, l'OM a alors déroulé sans forcer et Igor Tudor (depuis les tribunes car suspendu et remplacé sur le banc par son adjoint Hari Vukas) en a profité pour faire sortir Clauss -- sous les acclamations du stade --, Gerson et Dimitri Payet, en prévision du match de mardi déjà crucial pour la suite de sa campagne européenne.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition internationale