Dimanche 23 septembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comment exprimer une critique à des collègues américains ?

Par Yuko Deneuville | Publié le 11/04/2017 à 15:47 | Mis à jour le 10/04/2017 à 13:59

Il n'est pas toujours simple de savoir comment se positionner et s'exprimer quand on évolue dans un environnement de travail où les codes sociaux sont plutôt basés sur la ?positive attitude? et des interactions en apparence superficielles.

Dernièrement, un lecteur de mon blog ?American Dream en famille? m'a interpellée en me posant cette question : ?Yuko, comment interagir avec des collègues américains pour qui le sourire est de mise en toute circonstance et les critiques difficiles à exprimer ??

En tenant compte de mon expérience et de celle de francophones travaillant dans un environnement nord-américain, voici 3 conseils pour exprimer une critique de manière constructive aux yeux d'un Américain. 

1/ - Votre critique sera mieux acceptée si au quotidien vous adoptez aussi la ?positive attitude?.

Quand on travaille avec des Américains, il est important d'adopter certaines attitudes qui vont mettre en valeur votre intégration.

Les Américains ne sont pas avares des ?good jobs? et autres phrases marquant la reconnaissance et l'encouragement envers des collaborateurs.

De votre côté, prenez l'habitude (si ce n'est pas encore le cas) d'en faire de même, si bien sûr la collaboration a été fructueuse !

2/ - Cultivez certains réflexes de conversation 

De manière générale, vous allez appeler vos collègues mais aussi votre hiérarchie par leur prénom et ils feront de même avec vous.

En début de conversation ou avant une réunion, les Américains partagent ce qu'ils appellent des ?small talks?. Ce sont des conversations sur la vie de tous les jours visant à ?briser la glace?. Puis une fois qu'il est temps de parler ?business?, ce sujet sera prédominant.

Enfin, vous avez sûrement entendu l'expression ?Time is money?. Les Américains apprécient que l'on respecte les temps de réunion, ils mangent également devant leur ordinateur lors du lunch pour être plus tôt chez eux quitte à terminer certaines tâches en télétravail une fois les enfants couchés.

Par conséquent, si vous ?sentez? que ce n'est pas le moment d'avoir une discussion, n'insistez pas. Vous trouverez un autre moment plus favorable pour échanger.

3/ - La stratégie pour aborder des points problématiques 

Tout d'abord, même en cas de profond désaccord, restez courtois et n'exprimez pas votre critique en public. Discutez-en en privé en proposant un rendez-vous individuel par exemple. 

Puis quand vient le moment d'exprimer votre critique, commencez par quelque chose de positif puis abordez la critique.

Vous pouvez également amener en douceur votre problématique en disant par exemple : ?Pourquoi penses-tu que cette façon de faire est LA bonne ??, ?Que penses-tu que nous fassions comme ceci ou comme cela ?? ou encore: ?Par rapport à ce point, je suggère que??.

Pour conclure, je vais utiliser un dicton qui dit : ?Ce n'est pas tant ce que tu dis qui est important mais plutôt comment tu le dis?. C'est valable dans beaucoup de situations tant dans notre vie privée que professionnelle et cela vous sera forcément utile dans un contexte interculturel. 

Yuko Deneuville (www.lepetitjournal.com) mardi 11 avril 2017.

À propos de l'auteure : Yuko Deneuville est experte en Management interculturel et mobilité internationale. Elle accompagne les Francophones qui veulent réussir leur intégration professionnelle et personnelle dans un environnement américain.
En savoir plus ici et sur www.americandreamenfamille.com

yuko deneuville

Yuko Deneuville

Formatrice en interculturalité franco-américaine et accompagnatrice en conduite du changement.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR

Marc Lefebvre : "Être soi-même, c’est le meilleur moyen d’être unique"

Dans une industrie très concurrentielle, l’optique, Marc Lefebvre, CEO de Killine, a décidé d’évoluer dans une entreprise familiale devenue aujourd’hui un acteur global, présent dans 80 pays.

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ
Sur le même sujet