Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ryanair demande une limitation de la vente d’alcool dans les aéroports

Par Vanessa Maurel | Publié le 19/06/2018 à 18:13 | Mis à jour le 20/06/2018 à 12:55
Capture d’écran 2018-06-19 à 10.41.34

 Plutôt cette semaine, alors qu’un vol Ryanair en provenance de Dublin et à destination d’Ibiza ait du se détourner sur Paris à cause d'un groupe de vacanciers turbulents et alcoolisé, la compagnie aérienne a suggéré aux aéroports de ne plus vendre d'alcool avant 10h et d’ensuite limiter les consommations à deux verres par passagers. Néanmoins Ryanair a laissé entendre par l’intermédiaire de son porte-parole qu’« elle ne s’imposerait pas d'interdiction elle-même car très peu d'alcool est réellement vendu dans les avions ». La compagnie aérienne a ajouté qu'elle « avait une politique de «tolérance zéro» à l'égard de l'alcool et que le personnel de cabine est capable de savoir s’il doit refuser de vendre de l’alcool» rapporte Independent.ie

« Une décision draconienne »

Un porte-parole de l’autorité de l’aéroport de Dublin qui qualifie cette proposition de « draconienne » a déclaré au journal « que les passagers en état d'ébriété n'étaient pas un problème important », avant d’ajouter « qu'une interdiction de consommer de l'alcool affecterait tous les passagers en raison du comportement d’une très petite minorité de voyageurs».

La compagnie aérienne Ryanair a quant à elle déclaré « que si les passagers irlandais indisciplinés devenaient une "question récurrente", cette politique devrait peut-être être révisée. Nous appliquons des directives strictes pour le transport de clients qui perturbent ou semblent être sous l'influence de l’alcool ».

 

 

Source photo : Pxhere  

Vanessa Maurel

Vanessa Maurel

Étudiante en Master 1 de journalisme spécialisation sport à Nice. Amoureuse de l’actualité, je suis surtout une grande passionnée de hockey sur glace et du sport dans son ensemble
0 Commentaire (s)Réagir