Samedi 17 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pic d’hospitalisations chez les enfants à cause des coups de soleil

Par Vanessa Maurel | Publié le 08/07/2018 à 17:48 | Mis à jour le 08/07/2018 à 17:54
creme solaire

Au Children's University Hospital, à Temple Street, l’hôpital de Dublin spécialisé pour les enfants, les arrivées des jeunes Irlandais n’arrêtent plus. En cause, leurs coups de soleil qui peuvent parfois être sont beaucoup plus graves que ce que l’on peut penser. Par conséquent, et à cause des prévisions météorologiques, l’établissement de santé a publié un avertissement. En effet, le docteur en médecine d’urgence Ike Okafor a déclaré à DublinLive : « Si vous pensez que votre bébé a été affecté par une surexposition au soleil, par exemple si l'enfant semble étourdi, faible ou se plaint d'une soif intense ou un mal de tête, allez chez votre médecin généraliste ou à un établissement d'urgence local sans délai car cela pourrait être une indication de coup de chaleur qui peut se développer très rapidement et est extrêmement dangereux ». 

D’autre part Temple Street Children's Hospital a établi une liste de conseils pour les enfants exposés au soleil. Concernant les bébés par exemple, l’hôpital semble bon de rappeler qu’il faut s’assurer qu’ils soient habillés dans des tenues amples avec des manches longues et des shorts longs. Pour les plus grands, porter des lunettes de soleil enveloppantes qui protègent contre les rayons UV sont importantes.

Retrouvez la totalité des conseils de l’hôpital de Temple Street : https://www.dublinlive.ie/news/dublin-news/temple-street-childrens-hospital-sees-14863136

Source photo : Pixabay  

Vanessa Maurel

Vanessa Maurel

Étudiante en Master 1 de journalisme spécialisation sport à Nice. Amoureuse de l’actualité, je suis surtout une grande passionnée de hockey sur glace et du sport dans son ensemble
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Brexit: la frontière irlandaise, complexe équation

Londres – Les dirigeants de l’Union européenne se réunissent le 17 octobre à Bruxelles pour un sommet dominé par les négociations sur le Brexit qui continuent de buter sur le casse-tête de la frontièr