Lundi 20 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INFO PRATIQUE DE LA SEMAINE – Quelques conseils pour vivre sa retraite en Irlande

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 10/05/2016 à 11:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 21:55

Après plusieurs dizaine d'années de dur labeur, certains envisagent de partir vivre leur retraite à l'étranger. Si on vante souvent les mérites de l'Espagne, du Portugal ou encore du Maroc pour cela, il n'est pas impossible que certains aient envie de s'installer en Irlande. Quelques conseils pour cela.

Nous tenons à préciser que cet article n'a pas la prétention de mieux vous éclairer qu'un spécialiste. Partir vivre sa retraite à l'étranger étant effectivement un projet de vie sans nul autre pareil, notre premier des conseils est de bien réfléchir à votre projet et consulter des spécialistes avant de faire vos valises. Cela étant, si la pluie et le vent ne vous effraient pas, et que vous avez toujours rêvé de profiter des paysages et de la culture extraordinaires de l'Irlande, vous pouvez envisager de vous y installer quelques temps lors de vos années de retraite. En tant que citoyens de l'Union européenne, il vous sera plus facile de vous d'y poser vos valises. Si vous comptez y résider plus de trois mois de façon durable, on pourra vous demander de vous enregistrer auprès de l'administration locale compétente et vous devrez bénéficier des ressources suffisantes pour subvenir à vos besoins ainsi qu'une assurance maladie complète afin de ne pas risquer de devenir à la charge de la société irlandaise. Il vous sera aussi conseiller de vous inscrire au Consulat, afin de pouvoir notamment continuer à voter.

Toucher sa pension de retraite en Irlande

Concernant vos revenus, il faut absolument faire les démarches nécessaires pour continuer à percevoir votre pension de retraite même à l'étranger. Pour cela, vous devez en faire la demande auprès de votre caisse de retraite. Lorsque vous aurez un lieu de résidence fixe vous devrez ensuite faire établir un certificat de vie par la mairie de la commune ou un notaire, et ce, chaque année afin de continuer à toucher votre pension. Etant domiciliés à l'étranger, vous ne serez plus soumis ni à la CSG, ni à la CRDS et d'autres taux de cotisation spécifiques s'appliqueront.

En règle générale si vous êtes retraités de la fonction publique vous ne serez pas imposés en Irlande, uniquement en France, l'Irlande et la France ayant conclu une convention afin d'éviter la double imposition. En revanche, si vous êtes retraités du privé votre pension sera imposée en Irlande.

Si vous élisez résidence en Irlande, vous serez également soumis à certaines taxes notamment si vous décidez de devenir propriétaires.

L'assurance-maladie

Il vous faudra tout d'abord demander à votre caisse de retraite le formulaire S1 et le remplir pour chaque personne, afin de vous inscrire auprès de l'organisme de sécurité sociale irlandais.

En règle générale, une cotisation sera prélevée à la source sur votre retraite (3,2% sur la pension de base, 4,2% sur les complémentaires et 7,1% pour les régimes des travailleurs indépendants). Vous serez rattachés au régime irlandais mais vous pourrez revenir quand vous le souhaitez en France pour vous faire soigner. D'autant que les prestations du système public irlandais ne sont pas les meilleures puisque la couverture hospitalière est gratuite pour tous mais ni les visites chez les médecins et les spécialistes ne sont couvertes, ni les soins dentaires et optiques. Les hôpitaux publics sont aussi réputés pour la longueur de leur file d'attente.

Enfin pour ceux qui le souhaitent il est aussi possible d'adhérer à la Caisse des Français de l'étranger.

Logement et coût de la vie

Ce serait mentir que de ne pas dire que la capitale irlandaise Dublin connaît actuellement une crise du logement. Il est souvent difficile de trouver une location ou même d'acheter. Les prix s'envolant depuis quelques années. Toutefois le site immobilier Daft.ie a récemment publié la un rapport analysant les tendances de prix sur le marché immobilier irlandais. Seul problème, les comtés les moins chers, sont les comtés occidentaux de l'île, soit ceux qui sont le plus souvent soumis aux intempéries. On retrouve en effet le comté de Longford à la première place avec un coût moyen pour devenir propriétaire de 100 327 ?, ensuite Leitrim 111 964 ?, ainsi que celui de Roscommon 113 466?, le comté de Sligo (114 102?) et celui de Mayo (127 664?) concluent le Top 5. Quand les prix sont doublés, voire triplé même quintuplé dans certaines zones de Dublin. Dans la ville-même, la moyenne est de 249 033?, mais il existe une différence entre le Nord moins cher (283 887?) et le Sud plus cher (345 203?). Des disparités s'observent aussi plus largement dans le comté de Dublin, la partie sud atteint un record avec un prix moyen pour une maison de 517 774? ! Les parties Nord et Ouest dudit comté sont aux alentours des 270 000?.

Le coût de la vie de la vie en Irlande est globalement plus élevé qu'en France. Selon le classement 2015 du site Numbeo, l'Irlande était le onzième pays dans le monde concernant le coût de la vie. La France étant quatorzième.  

Déménagement à l'étranger

Afin de préparer votre déménagement vous pouvez consulter le site de la chambre syndicale des déménageurs ainsi que la rubrique dédiée à la question sur le site du Ministère des Affaires étrangères.

Enfin concernant l'importation d'un véhicule en Irlande, afin de rouler avec votre voiture française en Irlande, nous pouvons affirmer que cela ne sera ni de tout repos ni gratuit. Cette opération a effectivement un certain coût étant donné que vous devrez remplir quatre critères afin de pouvoir conduire votre véhicule en Irlande : à savoir payer la taxe d'immatriculation des véhicules (VRT), être en possession de nouvelles plaques d'immatriculation pour votre véhicule, être en possession d'une assurance automobile (dont le prix peut être élevé du fait de certains critères : âge, permis français, voiture française sur les routes irlandaises...) et enfin, payer la taxe sur les véhicules motorisés (Motor Tax).

Il y a donc quelques inconvénients à venir s'installer en Irlande et cela ne conviendra pas à toutes les bourses, ne rivalisant pas avec les destinations favorites de la plupart des retraités français. Cependant avoir l'opportunité et la chance unique de vivre et profiter librement des bonheurs de cette île à part, de se mettre littéralement au vert en somme, vaudra peut-être quelques sacrifices.

Mathias Lenzi (www.lepetitjournal.com/dublin) Mardi 10 mai 2016.

Crédit photo : Chris Potter/Flickr ; Youtube ; DarkoStojanovic/Pixabay ; NeilTheasby/geograph.ie ; PeggyMarco/Pixabay ; U3island/Wikicommons.

 

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Récit - Pratiquez-vous le MEITHEAL ?

Catherine Gagneux est Consule Honoraire à Galway. Elle a ainsi une connection privilégiée avec la communauté francaise installée dans l’ouest de l'île d'Émeraude. Elle nous livre ici le récit d’une be

Que faire en Irlande ?

TOURISME - 5 journées sympas à faire depuis Dublin

Envie de prendre l’air ? Vous sentez que votre âme de curieux refait surface ? C’est le moment idéal pour prendre votre sac à dos et aller vous balader, le temps d’une journée, depuis la capitale irla

Vivre en Irlande

GASTRONOMIE

Le coddle, plat traditionnel irlandais

Quand on pense à la gastronomie irlandaise, la Guinness vient irrémédiablement en premier à l'esprit. Si cette bière brune coiffée d'une mousse blanche jouit d'une renommée mondiale, l'Irlande propose

Sur le même sujet