Vendredi 25 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Apple va rembourser 13 milliards d'euros à l'Irlande

Par Jean Dubas | Publié le 25/04/2018 à 20:01 | Mis à jour le 25/04/2018 à 20:07
apple

Hier, le gouvernement irlandais a annoncé la signature d’un accord avec Apple autorisant le versement de 13 milliards d’euros. Une somme qui correspond aux avantages fiscaux accordés par l‘Irlande à l’entreprise américaine entre 2003 et 2014. Selon Bruxelles, Apple a bénéficié d’un accord fiscal passé avec les autorités irlandaises pour ne pas payer l’intégralité des impôts qu’elle devait. A partir du mois de mai, la marque à la pomme commencera donc à verser, sur un compte bloqué, les 13 milliards d’euros dus avant la fin du troisième trimestre.

 

 

Cependant, la décision est bataillée par Dublin et Apple, rapporte Le Monde. Pascal Donohoe, le ministre des finances irlandais « conteste l’arbitrage » de la Commission Européenne. Mais pourquoi refuser un « cadeau » de 13 milliards d’euros ? Tout simplement parce que « l’Irlande veut rester une destination attractive et stable pour l’investissement », comme le déclarait l’ex-ministre des finances irlandais, Michael Noonan, en 2016. Il est aussi important de mentionner que le siège européen d’Apple se situe à Cork, là où l’entreprise déclare la plupart de ses activités. Le gouvernement irlandais placera donc la somme exigée sur le compte bloqué en attendant la décision de la commission d’appel, saisie par le pays et par Apple. Une affaire qui s’éternise puisque la Commission Européenne avait déjà demandé à l’Irlande de rassembler les fonds en août 2016.

 

 

Photo : pexels (Pixabay)

Jean dubas

Jean Dubas

Master 1 de journalisme sportif (y'avait penalty sur Nilmar). Diplômé d'une Licence de langues étrangères appliquées. De Amiens à Dublin, en passant par Bogotá.
0 CommentairesRéagir

Actualités

SOCIÉTÉ

#repealThe8: A la rencontre des Pro Life

Le 25 mai 2018 l’Irlande va vivre un moment important de son histoire avec le referendum concernant l'abrogation du 8ème amendement de sa constitution. En clair, si le résultat des scrutins donne une

Communauté

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER

Rencontre avec le sénateur des Français établis hors de France

De 18 heures à 21 heures ce vendredi 18 mai à l’Alliance Française de Dublin, une réunion s’est tenue avec Olivier Cadic, le sénateur des Français établis hors de France, afin d'évoquer ...