Jeudi 21 octobre 2021
TEST: 2254

SPORT - Courses de lévriers : des paris chiens !

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 22/03/2006 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 12:15

Les courses de lévriers attirent chaque soir des centaines d'Irlandais depuis plus d'un siècle. Autour du stade, de nombreux passionnés ne sont pas làpour se détendre. Des sommes conséquentes sont en jeu, et les paris se font toujours selon le même rituel.

Six lévriers prennent le départ de chaque course (photo: LPJ)

A Shelbourne Park, le spectacle est aussi dans les gradins. Avant chaque course, une vingtaine de bookmakers alignés autour de la piste haranguent les parieurs. Ils se tiennent debout, prêt àgriffonner sur leur tableau la cote fluctuante de chaque lévrier sur le départ.
Ces preneurs de paris n'ont que quelques précieuses minutes pour enregistrer les mises qui peuvent varier de 5 à1000 euros. Le cou tendu et les oreilles aux aguets, ils cherchent du regard un éventuel parieur dans la foule qui se presse autour de la palissade. Face àeux, des dizaines d'habitués échangent leurs pronostics dans l'urgence. D'autres sont plongés studieusement dans la "race card", un petit carnet actualiséqui détaille le pedigree de chaque lévrier.
Une casquette en tweed vissée sur la tête, James Saul, l'un des rares parieurs professionnels irlandais a sa technique pour assurer ses gains : "Je regarde tous les jours les vidéos des dernières courses des lévriers qui seront en lice au cours de la soirée. Je me forge une opinion. Et c'est souvent la bonne" confie-t-il les sourcils froncés.
Avant les courses, les six lévriers vêtus de leurs dossards sont présentés un par un àla tribune. Ces images sont retransmises en direct dans les autres stades d'Irlande. Il n'est pas rare de voir des bookmakers prendre des paris par téléphone. Dans la vaste salle sous les gradins, les mordus de courses multiplient leurs chances en misant sur un chien au départ de Cork. C'est le Tote, sorte de PMU irlandais, qui sert de guichet pour les paris.

Go on Billy ! Go on !

Les chiens s'élancent àla poursuite d'un lapin mécanique (photo: LPJ)
Toutes les quinze minutes, la tension se ressent. Les lévriers s'engouffrent dans la rangée de boîtes métalliques qui sert de grille de départ.
Dans une ambiance électrique, les bookmakers enregistrent les paris jusqu'àla dernière seconde. Et en un instant, tous les regards se portent vers la grille de départ. Les lévriers bondissent sur la piste àla poursuite d'un lapin mécanique. Dans les gradins, une poussée d'adrénaline collective s'empare des parieurs.
«Go on Billy ! Go on ! ».
Chacun hurle le nom de son lévrier, le suit du regard, l'encourage. Affûtés dès leurs naissances, les chiens filent àla vitesse ahurissante de 80 km/h. Durant trente secondes, toute l'attention du stade se cristallise autour des lévriers, qui en un tour de stade font quelques heureux et beaucoup de malheureux. Pour ne rien regretter, James Farrell, le plus ancien bookmaker dublinois prévient : "il faut toujours s'en tenir à son choix de départ. Sinon, c'est le meilleur moyen de perdre la tête".  
Charlotte LASSALLE. (LPJ - Dublin) 22 mars 2006

Pratique :
Irish Greyhound Board: www.igb.ie
Deux stades àDublin :
Shelbourne Park : mercredi, jeudi et samedi à20h.
                 Greyhound Race Track, Bus n°3 depuis O'Connell Street.
Harold's Cross: lundi, mardi, et vendredi à19h30.
                  Bus n°16 et 16A depuis O'Connell Street.

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Communauté

GASTRONOMIE

Où manger un Irish Breakfast à Dublin ?

Du bacon, des saucisses, des oeufs, des toasts, des haricots, du ‘’Black Pudding’’ ou encore des tomates grillées…Ce sont les ingrédients phares du fameux petit déjeuner irlandais. Copieux et incontou

Que faire en Irlande ?

GASTRONOMIE

Où manger un Irish Breakfast à Dublin ?

Du bacon, des saucisses, des oeufs, des toasts, des haricots, du ‘’Black Pudding’’ ou encore des tomates grillées…Ce sont les ingrédients phares du fameux petit déjeuner irlandais. Copieux et incontou

Vivre en Irlande

HALLOWEEN – Quand une fête celtique envahit la planète

"Trick or Treat ?"  ce soir lorsque la nuit tombera, de New York à Tokyo, des milliers d’enfants déguisés en créatures maléfiques entonneront en chœur cette expression pluri-centenaire

Sur le même sujet