SAINT PATRICK- A travers le monde !

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 16/03/2017 à 16:38 | Mis à jour le 17/03/2017 à 09:53

Pour célébrer la St Patrick comme il se doit, c'est une évidence de se rendre dans la capitale irlandaise. A Dublin, du 16 au 19 mars, l'ambiance est à la fête. Chaque année, la parade du 17 mars réunit des milliers de personnes. Tout de vert vêtus, les joyeux lurons s'en donnent à coeur joie pour honorer la culture irlandaise à travers cuisine et boissons. On danse, on chante, on rit, on boit?

Mais ceux qui n'auraient pas la chance de se trouver en Irlande pour la St Patrick sont-ils condamnés à rester chez eux à se morfondre ? Bien sûr que non ! La fête nationale irlandaise est devenue tellement populaire qu'elle a réussi à traverser les frontières de l'île d'Emeraude. Un grnd plaisir pour les Irlandais expatriés, mais aussi pour les adeptes de la culture du pays. Voici un aperçu des différents endroits dans le monde où la St Patrick a conquis le coeur des habitants !

New York : le coeur de la grande pomme bat pour Saint Patrick

C'est dans la ville mythique des Etats-Unis qu'a lieu la plus grande parade au monde célébrant la St Patrick ! Avec un grand nombre d'expatriés irlandais sur son sol, le pays de l'oncle Sam n'est pas en reste question festivités. La communauté irlandaise est présente et a su transmettre cette joyeuse tradition. 200 000 participants et plus de 2 millions de spectateurs assistent chaque année à la parade du 17 mars sur la 5ème avenue. Pour la petite anecdote historique : la première parade s'est tenue en 1762. Les soldats irlandais de l'Armée britannique coloniale ont fièrement défilé dans la rue. Un acte fort pour l'époque ! Depuis, la tradition a perduré pour leur rendre hommage. En dehors de New York, la ville de Boston fête la St Patrick depuis 1737.

Montréal : le canada aussi se met au vert

La Montréal Irish Parade est un événement qui fait partie intégrante du calendrier de la ville. Après 189 éditions, on peut même dire que c'est devenu une tradition. En réalité c'est à la suite de la guerre de la Conquête opposant les Français et les Britanniques que la tradition est née[gp1] . Depuis, les participants sont invités à se déguiser et à arborer les incontournables chapeaux verts ! Des activités sont organisées en parallèle de la parade : l'élection de l'Irlandais [gp2] de l'année, le festival du film irlandais[gp3] , un banquet dansant?bref il n'y a pas à dire, les Canadiens ont le sens de la fête !

Paris : la ville lumière brille pour l'Irlande [gp4] 

Hé oui, la capitale de l'amour n'a pas su résister à l'appel celtique envoyé par nos amis irlandais. Les Français raffolent de cette tradition et n'hésitent pas à revêtir leurs plus jolis vêtements verts pour aller partager une bière entre amis. Au Palais-Omnisports de Paris-Bercy, une grande soirée en l'honneur de la St Patrick est organisée le 17 mars. Au programme : fest-noz géant ! De quoi ravir les fans de musique celtique (bretons ou non !).

Sydney : la tradition s'envole à l'autre bout du monde

Down under comme disent les Irlandais pour parler des antipodes est une terre d'accueil historique et encore contemporaine des habitants de l'ile d'émeraude. C'est donc sans surprise que des défilés et et autres parades aient lieu dans les grandes villes australiennes pour le plus grand bonheur des fêtards. L'Australie concentre une grande part de jeunes dans sa population, ce qui fait du continent un endroit plutôt réputé pour faire la fête. Comment passer à côté de la St Patrick ? A Sydney, concerts, spectacles, danses irlandaises et stands de dégustation sont à la disposition des habitants qui ne se font pas prier pour venir savourer une Guinness bien fraiche.

Audrey Bernard (lepetitjournal.com/dublin) Le jeudi 16 mars 2017


logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'édition Dublin.

À lire sur votre édition locale