Jeudi 4 mars 2021

DUBLIN/URBANISME - Le nouveau pont Samuel Beckett

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 29/06/2009 à 01:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 13:44
Samuel Beckett enjambera la Liffey début 2010 ! Pour rendre hommage au centenaire de l'écrivain, le Dublin City Council a décidé en 2006 de donner son nom à un nouveau pont. Ouverture prévue en 2010. Conducteurs, cyclistes et piétons pourront rejoindra alors Guild Street, côté nord, au quai Sir John Rogerson, côté sud. Objectif : faciliter la circulation au centre-ville. Après le pont James Joyce, l'architecte et ingénieur espagnol Santiago Calatrava dote ainsi Dublin d'une deuxième ?uvre

Structure du nouveau pont Samuel Beckett (photo LPJ)

Quel est ce pont en construction dont la forme rappelle celle d'une harpe ? S'il n'est pas encore ouvert au public, les fondations du pont Samuel Beckett sont achevées depuis mai 2009.  Tourné vers l'avenir et la modernité, il enrichit l'expansion des Docklands de Dublin. Long de 120 mètres et haut de 48 mètres, il possédera quatre voies de circulation tout en accueillant pistes cyclables et chemins piétons. Le projet s'élève à 59,95 millions d'euros. Pour
Eibhlin Byrne, maire de Dublin, l'objectif est clair : « L'ouverture du pont l'année prochaine réduira le nombre de voitures dans le centre-ville pour faciliter la circulation des transports publics, des cyclistes et des piétons. Le pont élargit ainsi l'ensemble des mesures prises ces dernières années par le Dublin City Council (DCC) pour offrir aux habitants un plus grand choix de possibilités pour leurs déplacements quotidiens». Déjà, l'élaboration d'un nouveau projet s'esquisse pour doter le pont d'une future ligne de tramway.

Un pont esthétique pour le plaisir des yeux

Depuis le Ha'Penny Bridge, première passerelle construite en 1816, une multitude de ponts traversent aujourd'hui la Liffey à Dublin, notamment ceux de l'architecte et ingénieur espagnol Santiago Calatrava. Après avoir dessiné le pont James Joyce, ouvert en 2003 près de la gare de Heuston, l'architecte marque une seconde fois de son empreinte le paysage de Dublin. Mondialement reconnu, Santiago Calatrava se déclare avant tout artiste : « J'essaie d'abattre les frontières entre architecture et sculpture, et d'entrevoir l'architecture comme un art. » Des conceptions de gares (la gare Saint-Exupéry de Lyon par exemple) aux centres culturels (La Cité des Arts et des Sciences à Valence), ses ?uvres se diversifient et nombre d'entre elles ont été récompensées. Son dernier prix date de 2007 avec le Spanish National Architecture Award. Habitué à dessiner des ponts pour l'Europe, comme le Cittern Bridge aux Pays-Bas, Santiago Calatrava renouvelle sa collection avec le pont Samuel Beckett, dont Michael Phillips, ingénieur au DCC, décrit l'originalité « Ce pont est une étourdissante pièce conciliant ingénierie et design. Il est maintenu par des câbles, concept avec lequel les usagers du Luas se sont familiarisés avec le pont de Dundrum. Cela lui confère une apparence gracieuse, un peu comme s'il était en apesanteur. Sa situation à l'embouchure de la Liffey est porteuse d'un message d'espoir et de confiance tourné vers l'avenir.»

Un pont innovant tournant à 90 degrés

Visible entre les ponts de Sean O'Casey et de East Link, la construction du Samuel Beckett constitue un projet innovant mené par deux constructeurs, irlandais et hollandais. Graham Construction a déjà accompli plusieurs projets comme le pont Taney à Dundrum. Quant à Hollandia, elle possède à son actif le London Eye. Cette collaboration irlandaise et hollandaise a permis d'achever la superstructure du pont à Rotterdam début mai pour ensuite poursuivre le travail sur place à Dublin. En ce moment les travaux se concentrent sur le mécanisme de rotation du pont, c?ur de son innovation. En effet le pont sera capable de tourner sur un angle de 90 degrés pour faciliter la circulation maritime entre la Liffey et la mer d'Irlande. L'impressionnant Samuel Beckett allie ainsi ingéniosité, utilité et élégance, à l'image de l'écrivain irlandais, fierté du pays.

Audrey Vucher (www.lepetitjournal.com/dublin) lundi 29 juin 2009

Renseignements :
http://www.dublincity.ie
http://www.dublindocklands.ie
logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Budapest Appercu
ANIMAUX

Les chiens ont conscience de leur corps : révolution de l’éthologie ?

Les chiens ont conscience de leur corps. C’est ce que montre une étude réalisée par des éthologues hongrois. Il semblerait que le meilleur ami de l’homme ait encore des secrets à révéler.

Sur le même sujet