Vendredi 24 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ARMISTICE- Le coquelicot symbole des soldats tombés en Flandres

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 11/11/2009 à 01:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 14:06
Il a fleuri sur les boutonnières ou au revers des manteaux ces derniers jours et sera particulièrement mis en valeur en ce 11 novembre qui célèbre l'Armistice de la Première Guerre mondiale signé en 1918. Le coquelicot est devenu le symbole du "Remembrance Day", jour de souvenir en hommage aux soldats morts lors des deux guerres mondiales. Mais pourquoi le coquelicot ?

"In Flanders Fields, the poppies Blow, Between the crosses row on row, ?" débute le poème écrit par le Lieutenant Colonel John McCrae à la vue des coquelicots qui avaient envahi les champs de blé, théâtres de sanglantes batailles durant la Première Guerre Mondiale. 
John McCrae était alors chirurgien affecté à une brigade d'artillerie canadienne à Ypres, dans les Flandres. Il écrivit ce poème à son poste de secours après la mort d'un ami, en 1915. John McCrae mourut pendant la guerre, en mai 1918.

Des millions de victimes, 19 nations engagées
Une fois la paix signée, le coquelicot a été adopté comme symbole de ces champs de bataille et de cette Grande Guerre qui a fait près de 10 millions de morts et à laquelle ont participé 19 nations. Cette tradition se répandit particulièrement en Grande-Bretagne, dans les pays du Commonwealth ayant participé à la guerre (Australie, Nouvelle-Zélande), au Canada, aux Etats-Unis, et en Irlande. Grande alliée de la France, la Grande-Bretagne compta 760.000 morts à la fin du conflit. Les forces britanniques ont été particulièrement touchées au cours de la bataille de la Somme en 1916, avec 500.000 morts, blessés ou disparus. Parmi eux se trouvaient 50.000 soldats Irlandais engagés dans les forces armées britanniques,



Le coquelicot, symbole de toutes les victimes de guerre
Jour férié en France où il est de coutume de porter des gerbes de fleurs aux monuments aux morts, le 11 novembre est célébré en Irlande et en Grande-Bretagne le dimanche le plus proche de cette date. Dimanche dernier ont donc eu lieu diverses cérémonies auxquelles ont pris part les officiels dont la présidente d'Irlande, Mary Mc Aleese, à la cathédrale Saint Patrick. Chaque année à cette occasion sont proposés les fameux coquelicots à épingler sur sa veste par les représentants de la British Royal Legion.
Le bénéfice de la vente de coquelicots est destiné à l'origine aux vétérans des deux guerres mondiales mais il s'adresse aujourd'hui aux autres victimes de guerres plus récentes, comme celle d'Irak ou d'Afghanistan. Leur achat aide à subvenir aux besoins des orphelins et des blessés.


Catherine Legras (www.lepetitjournal.com/dublin) mercredi 11 novembre 2009
logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire en Irlande ?

CULTURE

La Nuit des idées en Irlande 2020 : Dublin, Galway, Cork & Limerick

Nuit de débat internationale, La Nuit des idées est une initiative de l’Institut Français qui vise à promouvoir la circulation des idées entre les pays et les cultures, les disciplines et les générati

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province

Sur le même sujet