Mardi 22 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

REQUÊTE contre l’interdiction de WhatsApp aux EAU.

Par J.C. | Publié le 10/09/2018 à 17:45 | Mis à jour le 10/09/2018 à 17:49
WHATSAPP EAU

Khalaf Al Habtoor, Président du groupe éponyme, a fait connaitre sa position concernant l’interdiction de WhatsApp dans une vidéo qu’il a posté sur les réseaux sociaux et notamment sur son compte Twitter.

Il a indiqué que selon lui, et en prenant en compte l’esprit « pionnier » qui prédomine aux EAU, l’utilisation de ces applications ne devraient pas être restreinte. Il a donc adressé un message en Anglais et en Arabe à destination des opérateurs de télécommunications rappelant que « dans un pays comme les EAU, qui se veut pionnier dans tout ce qui y est entrepris, les appels via WhatsApp ne devraient pas être interdits alors qu’ils sont permis partout ailleurs dans le monde ».

Pour rappel, qu’il s’agisse de WhatsApp ou de Skype, toutes les applications d’appels utilisant un Voice over Internet Protocole (VoIP) doivent disposer de licences dans le pays. Seuls les opérateurs Du et Etisalat sont autorisés à ce jour à proposer ce service mais le font toutefois via des applications payantes. Cela engendre donc un coût non négligeable à la fois pour les entreprises (qui échangent beaucoup à l’international) mais aussi pour les résidents (qui souhaitent entrer en contact avec leurs familles).

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

LIDIJA KHACHATOURIAN vous présente AKKA Project

Que vous soyez néophyte ou un habitué de la scène artistique Dubaïote, pourquoi ne pas pousser la curiosité un peu plus loin que les 15 galeries d’Alserkal : aujourd’hui lepetitjournal.com/dubai vous

Que faire à Dubaï ?

BIEN-ÊTRE

CONFÉRENCE - LES ENFANTS FACE AUX ÉCRANS

« Tu me mets un dessin animé ? J’peux jouer à la tablette ? Tu me prêtes ton téléphone ? » …  Quel parent n’entend pas ce genre de doléances au moins une fois dans la journée ?