Lundi 15 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LES EXPOS DE L’ÉTÉ – Guide pratique

Par Philippine Motais de Narbonne | Publié le 28/06/2018 à 08:12 | Mis à jour le 28/06/2018 à 08:24
expo

Vous allez surement voyager cet été ? La France, le littoral ou ailleurs dans le monde …l’occasion pour vous de vous cultiver un peu et de vous faire les dernières expositions. Voici votre guide concocté par notre experte à Dubaï, Philippine Motais de Narbonne historienne de l'art, guide conférencière et experte en tableaux et dessins anciens et du XIXème siècle. 

 

France

 

Paris

 

Corot. Le peintre et ses modèles

Musée Marmottan Monet

8 février – 8 juillet 2018

Premier paysagiste moderne, Corot était aussi un immense peintre de figures. Portraits d’intimes et nus étranges, paysannes romaines et moines absorbés dans la lecture, enfants et modèles d’ateliers, femmes à la mode et hommes en armures, Corot souligne sa modernité dans ce genre du portrait.

 

Van Dongen et le Bateau-Lavoir

Musée de Montmartre, Paris

16 février - 26 aout 2018

A l’occasion de l’année culturelle néerlandaise en France, le visiteur découvre l’effervescence artistique du Bateau-lavoir, à quelques pas de l’actuel musée, à travers l’œuvre de Kees van Dongen, qui a joué un rôle important dans la naissance de l’art moderne (fauvisme et cubisme).

 

Foujita. Peindre dans les années folles

Musée Maillol

7 mars - 15 juillet 2018

Le visiteur est plongé dans les années folles du quartier de Montparnasse (1913-1931) et découvre des parties moins connues de l’œuvre du japonais Léonard Tsuguharu Foujita, entouré de ses amis Modigliani, Zadkine, Soutine, Kisling etc.

 

Tintoret. Naissance d’un génie

Musée du Luxembourg

7 mars – 1er juillet 2018

A l’occasion du 500ème anniversaire de la naissance du fils d’un teinturier, Jacopo Robusti, dit le Tintoret, l’exposition présente des œuvres de ses quinze premières années. Le visiteur apprécie des œuvres peu connues du plus célèbre peintre de la Renaissance vénitienne, jeune contemporain du Titien, celui qui a réalisé la plus grande toile d’Europe, le Paradis, au Palais des Doges à Venise.

 

Chagall, Lissitzky, Malevitch. L’avant-garde russe à Vitebsk (1918-1922)

Centre Pompidou

28 mars - 16 juillet 2018

Fondée par Chagall, l’école d’art de Vitebsk est une page méconnue de l’Histoire de l’Art du XXème siècle et fut pourtant pendant près de quatre ans, un laboratoire de l’avant-garde porté par un espoir révolutionnaire.

 

L’épopée du canal de Suez. Des Pharaons au XXIème siècle

Institut du Monde Arabe

28 mars – 5 aout 2018

Parfaite exposition en famille

A travers des tableaux, des objets, des sculptures de l’antiquité égyptienne, des films et des affiches, l’exposition retrace la fabuleuse épopée du canal de Suez. L’exposition traite quatre mille ans d’histoire de manière cinématographique.

 

Enfers et Fantômes d’Asie

Musée du Quai Branly

10 avril au 15 juillet 2017

Exposition à partir de 12 ans.

Le visiteur est plongé dans le monde des esprits errants de la forêt, de l’épouvante (vampires sauteurs ou yokaïs) et des créatures fantastiques (femmes-chats vengeresses, revenants des enfers) à travers l’art religieux, le théâtre, le cinéma, la création contemporain et le manga.

 

Nymphéas. L’abstraction américaine et le dernier Monet

Musée de l’Orangerie

13 avril - 20 aout 2018

Les grands panneaux des Nymphéas de Monet, arrivés au Museum of Modern Art de New York en 1955, sont confrontés aux œuvres des expressionnistes abstraits new yorkais (Jackson Pollock, Mark Rothko, Barnett Newman etc.). L’exposition présente Monet comme une « passerelle entre le naturalisme du début de l’impressionnisme et l’école contemporain d’abstraction la plus poussée ».

 

Zao Wou-Ki. L’espace est silence

Musée d’Art Moderne de la ville de Paris

1 juin 2018 – 6 janvier 2019

Parcours dans l’œuvre abstraite de l’artiste chinois installé à Paris de 1956 à 2013. En présentant une sélection de quarante œuvres de grands formats dont certaines n’ont jamais été exposées, l’exposition insiste sur la portée universelle de son art.

 

Les Impressionnistes à Londres. Artistes en exil

Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris

21 juin – 14 octobre

Londres est un refuge sûr pour les artistes (Carpeaux, Tissot, Daubigny, Dalou, Monet, Sisley etc.) fuyant la guerre franco-allemande de 1870, la chute du Second-Empire puis la Commune et le marché de l’art est très porteur.

 

Bourg-en-Bresse

 

Primitifs Flamands. Trésor de Marguerite d’Autriche

Monastère royal de Brou, Bourg-en-Bresse

8 mai – 26 août 2018

Rassemblement d’œuvres de Jan van Eyck, Bernard van Orley, Robert Campin, Rogier van der Weyden, Hans Memling, Jérôme Bosch etc. autant de trésor légué par la fondatrice du monastère Marguerite d’Autriche.

Ouverture des appartements de Marguerite d’Autriche

 

Toulouse

 

Toulouse Renaissance

Musée des Augustins, Toulouse

17 mars – 24 septembre 2018

Après les expositions à Paris (France 1500 en 2010), à Tours (Tours 1500, en 2012) et Lyon (Arts et Humanisme, Lyon Renaissance en 2015), c’est au tour de Toulouse de présenter sa Renaissance à travers des peintures, des sculptures, des enluminures, des objets d’art, du mobilier, des armes, des tapisseries, des vitraux etc. produits dans une cité riche et puissante de 1500 environ jusqu’à l’aube du XVIIème siècle.

 

Pont-Aven

 

L’Ecole de Pont-Aven berceau de la modernité. La collection d’Alexandre Mouradian

Musée de Pont-Aven, Pont-Aven

2 février 2018 – 6 janvier 2019

Vingt-deux tableaux de l’école de Pont-Aven sont présentés pour la 1ère fois au musée : Emile Bernard, Paul Sérusier, Armand Seguin etc. Les artistes de la modernité, rassemblés à Pont-Aven en 1888. + beau livre d’Adrien Goetz et d’Estelle Guille des Buttes.

 

Le Talisman, une prophétie de la couleur

Musée de Pont-Aven, Pont-Aven

30 juin – 29 décembre 2018

1888, histoire de l’œuvre de Paul Sérusier, conservée au musée d’Orsay, qui est à l’origine du mouvement des Nabis.

 

Saint Malo

 

Contemplations. Tableaux des églises de Bretagne, 26 chefs-d’œuvre du XVIème au XVIIIème siècle classés monuments historiques.

La Cohue, Musée des Beaux-Arts, Vannes

17 février – 30 septembre 2018

L’exposition, qui était présentée à la Chapelle Saint-Sauveur de Saint Malo d’octobre 2017 à janvier 2018, présente des tableaux classés au titre des monuments historiques issus des églises de Bretagne. Habituellement répartis dans les églises, des tableaux de grands formats sont rassemblés en un même espace pour apprécier la richesse et la diversité de la création entre les XVIème et XVIIIème siècles.

Commissariat scientifique de haut niveau.

 

Landerneau

 

Henry Moore

Fonds Hélène et Edouard Leclerc, Landerneau

10 juin – 4 novembre 2018

Célèbre grâce à ses grandes sculptures abstraites en bronze et en marbre, Henry Moore était aussi grand dessinateur. L’exposition s’associe à l’installation d’une œuvre monumentale sur le quai de Léon à Landerneau.

 

Tours

 

Mademoiselle Guimard, danseuse de l’Opéra sous l’ancien régime

Musée des Beaux-Arts de Tours, Tours

14 juin – 1er octobre 2018

Buste et aquarelles issus de la BNF présentent la célèbre danseuse, actrice et mécène du XVIIIème siècle. Elle est notamment la protectrice de Fragonard.

 

Rouen

 

Savants et croyants. Les juifs d’Europe du Nord au Moyen-Age

Musée des Antiquités, Rouen

25 mai – 16 septembre 2018

A l’occasion de la réouverture de ka « Maison Sublime » de Rouen, le plus ancien monument juif conservé sur le territoire français, l’exposition présente la vie intellectuelle et la culture juive au Moyen-Age.

 

Libourne

 

Jacques Emile Blanche. Le peintre aux visages

Musée des Beaux-Arts de Libourne, Libourne

26 mai – 22 septembre 2018

Exposition de portraits et de paysages de Jacques Emile Blanche (1861 – 1942) prêtés par le musée des Beaux-Arts de Rouen.

 

Ajaccio

 

Rencontres à Venise : Etrangers et Vénitiens dans la peinture du XVIIème siècle

Palais Fesch-Musée des Beaux-Arts, Ajaccio

29 juin – 1er octobre 2018

Visions célestes et cauchemars terrestre, l’exposition à Ajaccio présente des chefs-d’œuvre du XVIIème siècle vénitien, des grands formats, des sujets terribles issus de l’ancien testament et de l’Antiquité. Nombreux tableaux prêtés par l’Accademia de Venise.

 

 

Angleterre

 

Londres

 

Le Voyage de Thomas Cole

National Gallery, Londres

11 juin – 7 octobre 2018

Le plus grand artiste américain, peintre de paysages, de sa génération. Ses tableaux (rares en France), de grands formats, présentant des tempêtes, des sublimes scènes de l’Empire romain, sont présentés à côté des œuvres de Turner et Constable.

 

Monet et l’architecture

National Gallery, Londres

9 avril - 29 juillet 2018

Parcours dans la carrière de l’artiste à travers ses peintures d’architecture en Normandie, à Paris, à Londres et à Venise. Un bon complément à l’exposition du Petit-Palais, Musée des Beaux-Arts de Paris.

 

Rodin et l’art de la Grèce ancienne

British Museum, Londres

26 avril - 29 juillet 2018

L’expo permet de comprendre comment Rodin s’inspire de la sculpture grecque, notamment des sculptures « cassées » du Parthénon vues au British Museum en 1881, pour créer ses œuvres pleines d’expression et de force.

 

All too Human : Bacon, Freud and a century of painting life

Tate Britain, Londres

28 février - 27 aout 2018 puis à Budapest

La Tate Britain célèbre une vingtaine de peintres figuratifs britanniques. Lucian Freud, Francis Bacon et autre peintres qui représentent la figure humaine, leurs relations et leurs entourages dans des moyens parfois les plus intimes. La peinture est considérée comme chair. Vous observerez les rides, les chairs, les bourrelets, les visages des corps humains. Vous en sortirez en vous regardant intensément.

 

Liverpool

 

Life in motion : Egon Schiele / Francesca Woodman

Tate Liverpool, Liverpool

24 mai – 23 septembre

Une rencontre étroite ente une personnalité profonde et le pouvoir des œuvres d’art. les dessins écorchés d’Egon Schiele sont mises en parallèle avec les photo floues, picturales et les moments capturés de Francesca Woodman. Les corps dansent chez ces deux artistes.

 

Canada

 

Toronto

 

Le monde des Fatimides

Musée Aga Khan, Toronto

10 mars – 2 juillet 2018

La dynastie des Fatimides est remarquable pour son université, la plus ancienne au monde, sa grande bibliothèque et la floraison des arts et des sciences. Elle régna depuis l’Egypte du Xème au XIIème siècle, sur un Empire qui englobait une grande partie de l’Afrique du Nord, la Sicile et une partie du Moyen-Orient. L’exposition présente une sélection de merveilles et d’objets luxueux provenant du musée du Caire et du Louvre entre autres.

 

Trésors impressionnistes. La collection Ordrupgaard

Musée des Beaux-Arts du Canada, Ottawa

18 mai – 9 septembre 2018

Des chefs-d’œuvre de l’impressionnisme, du postimpressionnisme, du réalisme et de l’école de Barbizon (des paysages de Corot, de Monet, de Sisley, de Pissarro et des tableaux de Courbet, des natures mortes de Manet et de Matisse, des portraits de Renoir et des œuvres de Gauguin), sont présentés à côté des oeuvres des artistes danois C. W. Eckersberg et Vilhelm Hammershoi.

76 tableaux prêtés par le musée Ordrupgaard qui est en travaux.

 

Les maîtres du portrait vénitien. Veronèse, Tiepolo, Vittoria

Musée des Beaux-Arts du Canada, Ottawa

8 juin – 16 septembre 2018

L’art du portrait à Venise en peinture et en sculpture au XVIème siècle dans les œuvres de Veronèse et d’Alessandro Vittoria et dans le dessin au XVIIIème siècle avec l’œuvre de Tiepolo.

 

Belgique

 

Bruxelles

 

Promesse d’un visage. L’art du portait des primitifs flamands au selfie

Musées Royaux des Beaux-Arts de Bruxelles

23 mars - 15 juillet 2018

Les différentes manières de se regarder, du XVème au XXIème siècle, en Belgique. Le portrait est lié à la naissance de l’individu au XVème siècle en Belgique (en Flandre) et en Italie (vision humaniste, les corps se tournent et occupent l’espace). Puis les guerres de religions séparent en deux le « pays ». La signification du portrait de groupe est séparée aussi, elle est différente au nord et au sud. Quand la Belgique se constitue, elle pioche partout pour trouver son inspiration : de Rubens à James Ensor, puis d’Ensor à Jan Fabre (avec une donation).

L’exposition fait des comparaisons : portrait d’une flamande au XVIIème et au XXème siècle. C’est un moyen de mettre en scène l’individu dans un cadre social.

 

Anvers

 

1ère exposition rétrospective de l’œuvre de Michaelina Wautier (1604 – 1689) dans deux musées d’Anvers. Femme artiste des Flandres, peu connue. Expositions qui permettent de valoriser son œuvre, de mieux la connaître et ainsi de lui attribuer des oeuvres. Elle travaille auprès de son frère artiste aussi, Charles Wautier. Elle peint des toiles de grandes dimensions dans un style Baroque, proche de celui de Rubens ou de Jordaens, en ajoutant une touche personnelle : elle insiste sur le dessin, son œuvre a des éclats de finesse et certain détails sont renforcés.

 

Michaelina

Rubenshuis, Anvers

1er juin – 3 septembre 2018

 

Michaelina Wautier, la grande dame du baroque

Museum aan de Stroom, Anvers

1er juin – 2 septembre 2018

 

Etats-Unis

 

Philadelphie

 

Temps Modernes : art américain 1910-1950

Philadelphie Museum of Art, Philadelphie

18 avril  - 3 septembre 2018

Différentes manières de voir et d’exposer la modernité : œuvres des femmes artistes (Georgia O’Keeffe), des artistes afro-américain (Horace Pippin) qui travaillent à Philadelphie. Artistes qui défient les conventions et forgent fièrement un nouveau style qui correspond à leur manière de vivre. L’expo montre que la modernité n’est pas seulement un style mais une manière de penser et de vivre (jazz, la danse jitterbug, changements technologiques etc.).

 

Chicago

 

John Singer Sargent et l’âge d’or de Chicago

Chicago Art Institut, Chicago

1er juillet  -30 septembre 2018

Né en Italie de parents américain, John Singer Sargent est un très grand portraitiste apprécié en Europe et aux Etats Unis. Ses portraits sont vibrants de vie !

L’exposition parcourt son œuvre de ses débuts à Venise, ses amis et mécènes de Chicago puis ses voyages à Paris et en Italie, ses rencontres avec Claude Monet et Giovanni Boldini ainsi que ses aquarelles fraiches et lumineuses.

Magnifique peintre, joyeux et plein de vie !

 

Japon

 

Tokyo

 

L’art du portrait dans les collections du Louvre

National Art center de Tokyo, Tokyo (puis Osaka septembre 2018 à janvier 2019)

30 mai – 3 septembre 2018

110 œuvres empruntées à huit départements du musée du Louvre montrent le rôle social du portrait et ses différentes formes. Panorama de l’art du portrait depuis l’Antiquité mésopotamienne jusqu’au XIXème siècle, dans la sculpture, la peinture, les personnages emblématiques tels que César ou napoléon, ou tout simplement des particuliers (des familles, des enfants).

 

Allemagne

 

Berlin

 

Wanderlust. De Caspar David Friedrich à Auguste Renoir

Alte Nationalgalerie, Berlin

10 mai – 16 septembre 2018

Thème universel de la promenade (« Wanderlust ») dans l’art. Grâece aux nouvelles manières de peindre (tubes de peinture) et à la révolution industrielle en France (le train, les voyages), le paysage est accessible. L’exposition montre la découverte de la nature, elle place l’individu dans les paysages, le visiteur entre dans les grands espaces qui le subliment (tableaux de Caspar David Friedrich, Gustave Courbet, Paul Gauguin etc.).

 

Marina Abramovitch. The Cleaner

Bundeskunsthalle, Bonn

20 avril – 12 août 2018

Exposition rétrospective de l’œuvre de la célèbre artistes performatrice (vidéo, photo, sculptures, performances etc.), la grand-mère, la fondatrice de l’art de la mise en scène de son corps, acteur. Elle défie les limites physiques et psychiques de son corps.

 

Espagne

 

Madrid

 

Monet / Boudin

Musée Thyssen-Bornemisza, Madrid

26 juin – 30 septembre 2018

Œuvres de Claude Monet (Paris 1840 – Giverny 1926) exposés aux côtés des œuvres de son maître Eugène Boudin (Honfleur 1824 – Deauville 1898).

La peinture en plein air te l’origine du mouvement impressionniste. Une exposition parcouru comme un voyage, des vacances au bord de la mer.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

MUSEE DE PONT-AVEN lun 02/07/2018 - 11:35

Bonjour, pourriez-vous corriger la date de fin de l'exposition "Le Talisman de Paul Sérusier, une prophétie de la couleur" au Musée de Pont-Aven, car elle est présentée jusqu'au 6 janvier 2019. Bien cordialement,

Répondre

Communauté

CULTURE

ABDULQADER AL RAIS, le peintre-pionnier des Émirats Arabes Unis

Une rencontre exceptionnelle aujourd’hui au Petit Journal, dans l’atelier personnel d’Abdulqader Al Rais, l’artiste Emirien à qui l’Institut du Monde Arabe vient de consacrer une importante rétrospect

Que faire à Dubaï ?

CONCERT

RECITAL DE PASCAL GALLET, pianiste soliste de Mozart à LaLaLand

Le 24 octobre, le virtuose Pascal Gallet honorera la scène du récent Théâtre de l’Alliance Française Dubai. Pianiste soliste renommé et apprécié pour son jeu subtil et passionné, Pascal Gallet présent

Lifestyle

CULTURE

LES EXPOS DE L’ÉTÉ – Guide pratique

Vous allez surement voyager cet été ? La France, le littoral ou ailleurs dans le monde …l’occasion pour vous de vous cultiver un peu et de vous faire les dernières expositions. Voici votre guide conco

Vivre à Dubaï

KARAMA, Le quartier fait peau neuve.

Les résidents de Karama ont pu depuis quelques années voir leur quartier se transformer puisqu’un certain nombre de projets ont été lancés afin d’offrir une deuxième jeunesse à cet endroit