Samedi 18 septembre 2021

EMIRATS - La danse de la pluie est entamée

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 08/02/2016 à 23:45 | Mis à jour le 09/02/2016 à 09:29

 

Aux Emirats Arabe Unis, il pleut très rarement, ça n'est pas un secret. Le problème c'est que la pluie, le pays en a bien besoin? Alors qui dit problème dit solution, et celle du gouvernement est plutôt surprenante !

Avec seulement 78 millimètres d'eau de pluie par an aux Emirats (pour 867 en France), l'eau est devenue un produit rare, et éminemment important. L'idée de faire tomber de la pluie à la demande ne date pas d'aujourd'hui, et cela fait plusieurs années que le pays essaye, sans grand succès. Mais comment peut-on obliger la pluie à tomber ? Certains pays comme la Chine, Israël ou les Emirats ont trouvé un début de réponse : En ensemençant les nuages ! La technique repose sur l'envoi de fusées par avion, qui viennent injecter des cristaux de sel dans ces nuages. Cela permet d'augmenter leur condensation, puis leur liquéfaction. Si les résultats ne sont aujourd'hui pas très convaincants, en 2010, le procédé a tout de même permis de faire tomber l'équivalent de 4 jours de pluie !

Alors pour développer cette technique, le pays a lancé un appel à projets de grande envergure, le « Programmes des Emirats Arabes Unis pour la Science de l'Amélioration des Pluies », dont les lauréats ont été crédités de 5 millions de dollars sur trois ans. Si le projet paraît mégalo, il est pourtant très sérieux : plus de 325 scientifiques avaient répondu à l'appel, et 3 équipes ont été sélectionnées pour le grand final, le 20 janvier dernier !

Les trois équipes gagnantes doivent aujourd'hui travailler afin de rendre cette technique fiable et efficace. Voici leurs programmes :

L'équipe japonaise de Masataka Murakami souhaite pouvoir identifier les nuages susceptibles d'être ensemencés avec succès, à l'aide d'algorithmes et de capteurs.

Le groupe Linda Zou d'Abu Dhabi compte utiliser des nanomatériaux servant à dessaliniser l'eau de mer contenue dans les nuages afin d'augmenter la formation de gouttes d'eau.

Enfin la sélection allemande de Volker Wulfmeyer compte sur l'anticipation de l'arrivée de pluies naturelles, en approfondissant les connaissances des phénomènes de précipitation.

Si le programme paraît déjà ambitieux, le gouvernement se montre assez impatient puisqu'un deuxième appel à projets du même acabit vient d'être lancé, avec un programme de recherche complet à émettre avant le 17 août 2016. Le pays est prêt à tout, même à faire pleuvoir les millions?

Camille RENAUDIN (www.lepetitjournal.com/dubai) le 9 février 2016 

 

 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir

Lifestyle

MODE

Un nouveau e-shop et déjà l’été chez La Suite…

Le célèbre dépôt-vente Dubaïote La Suite… a lancé le mois dernier son site de boutique en ligne. Vous pourrez ainsi retrouver tous les vêtements, accessoires, sacs et bijoux des marques tendance au jo

Sur le même sujet