Mercredi 11 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NASIR NASRALLAH - Un artiste émirien à La Galerie

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 27/01/2017 à 00:04 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16

 

La Galerie à l’Alliance Française Dubai accueille l’exposition The Ink Project organisée par Antidote Art & Design Platform jusqu’au 28 février. Trois artistes présentent leurs oeuvres autour du thème de la  lecture. Un thème qui a particulièrement inspiré l’artiste émirien Nasir Nasrallah.  Nous avons eu la chance de le rencontrer.

Nasir Nasrallah, né en 1984 aux Emirats Arabes Unis, a étudié l’art  à l’Emirates Fine Arts Society dont il est l’actuel Vice-President. Il a participé à de nombreuses expositions aux Emirats dont la Biennale de Sharjah en 2011 et Art Dubai en 2013.  A l’étranger, ses œuvres étaient exposées à la Biennale du Caire en 2006. Nasrallah a remporté  le premier prix à la 30ème exposition annuelle de  l’Emirates Fine Arts Society en 2012. 

Pour Nasir Nasrallah (1984), faire de l'art consiste à expérimenter et à synthétiser des matériaux, qu'ils soient des objets physiques, des idées ou des théorèmes. Son travail est une réponse très personnelle à son environnement, les gens et les lieux qu'il rencontre. C'est un résultat direct de ses pensées et de ses sentiments et de son désir de communiquer sa vie intérieure au spectateur. Aimant tester de nouveaux concepts et méthodologies, Nasrallah les utilisent pour enrichir son art. Il est stimulé par les objets physiques qu'il collectionne ; on les retrouve dans son travail : jouets, boutons, papier, bois et pièces de quincaillerie.

Ambassadeur pour le Conseil des EAU sur les livres pour les jeunes (UAE Board on Books for Young People), on retrouve une âme d’enfant dans les travaux de Nasir Nasrallah exposées à La Galerie. « The Ink Project s’adapte parfaitement à mon univers », nous dit-il, « ce thème m ‘inspire : tous les jours, je dessine : c’est un journal intime ‘visuel’. J’ai utilisé des cartes postales pour ce travail : j’affectionne particulièrement ce format ».

Les dessins à l’encre de Nasrallah sont très délicats ; des dessins oniriques inspirés par « des petites histoires quotidiennes ». 

Une attention spéciale pour les enfants qui fait écho à l’engagement de l’artiste : il se concentre à présent dans un programme d’éducation des enfants et dirige un programme éducatif à la Sharjah Art Foundation. « Je fais aussi mon possible pour garder du temps pour mon  travail d’artiste. Un autre projet me tient à cœur : une prochaine exposition solo ». 

Pour en savoir plus sur l’exposition The Ink Prokect, Laure Parise, curatrice de l’exposition, sera au Rendez-vous de La Médiathèque lundi 30 janvier à 9h30. Elle présentera le travail de Nasir Nasrallah et  de Joelle Verstraeten et Sarah Mumtaz. 

Un rendez-vous Art & Culture à ne pas manquer !

Renseignements adfubai.org 

Anne CABANEL (lepetitjournal.com/dubai) le 27 janvier 2017

 

 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR

Elodie Guignot, « ma selection » de caviar et de pain français

La période de Noël approche à grands pas, et bien sûr comme chaque année le petit journal va vous parler de nos fournisseurs favoris et des bonnes idées pour vous aider à préparer vos repas de fête.

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.