Lundi 21 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ABOU DHABI- L'ouverture du Louvre prévue pour fin 2016

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 04/11/2015 à 23:18 | Mis à jour le 05/11/2015 à 05:55

 

Prévu initialement pour l'année 2015, le très médiatisé Musée du Louvre d'Abou Dhabi devrait ouvrir à la fin de l'année 2016. Véritable symbole pour les Emirats Arabes Unis, ce musée devrait permettre de souligner le développement dans le domaine culturel des émirats. Retour sur un projet démentiel aux enjeux multiples aussi bien pour les Emirats Arabes Unis que pour la France.


           
Né d'un accord intergouvernemental signé le 6 mars 2007 entre le Gouvernement français et émirati, le Louvre d'Abou Dhabi répond principalement à deux enjeux : celui de permettre aux EAU d'affirmer et de renforcer leur orientation culturelle et de permettre un rayonnement français au Moyen-Orient. 

Un projet architectural démentiel :

            Pour ce projet démentiel, c'est le très célèbre architecte français qui a été nommé pour prendre en main le projet : Jean Nouvel. Celui-ci, travaillant également sur le projet du Musée national du Qatar, est particulièrement connu pour ses réalisations à l'Institut du monde arabe et au Musée du Quai Branly. Le Louvre d'Abou Dhabi se situera sur l'Île de Saadiyat, une île de 2700 hectares au large d'Abou Dhabi. Cette même île accueillera également plusieurs musées comme un musée maritime ou encore un musée d'art moderne, elle devrait être le quartier culturel le plus important de la ville ; et accessoirement du pays. 

            L'édifice sera de 64 000m et a mobilisé ces dernières années plus de 5 000 ouvriers, le tout pour un coût d'environ un milliard d'euros. Le 28 septembre, la Tourism Development and Investment Company rattachée au Gouvernement d'Abou Dhabi annonçait que « le revêtement extérieur, composé de 4481 étoiles, [avait] été achevé ». Ainsi, si longtemps l'ouverture du musée avait été prévue pour décembre 2015, les retards de construction devraient retarder son ouverture à la fin 2016.

Un développement culturel pour les émirats et un rayonnement culturel pour la France:

            Les Emirats Arabes Unis et la France partagent tous les deux des intérêts certes différents dans la création du Louvre d'Abou Dhabi. Pour les Emirats Arabes Unis, et notamment pour la ville d'Abou Dhabi, ce projet accentue l'orientation culturelle prise par la ville. Si le manque d'aspect culturel était souvent pointé du doigt dans la région, à l'exception de la ville de Sharjah nommée capitale culturelle du monde arabe par l'UNESCO en 1998, Abou Dhabi cherche à y répondre par la construction de nombreux musées. De plus, il s'agît tout bonnement du premier musée universel dans le monde arabe.

            Pour la France, l'enjeu est notamment le rayonnement culturel français que provoquera ce musée et par la même occasion l'atteinte d'un nouveau public.  De plus, la France, sur une période de 15 ans, fournira annuellement quatre expositions ainsi que de nombreuses ?uvres pour le musée. À ce titre, l'ancienne Ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, avait déclaré que ce musée était « une vitrine pour la France et notre savoir faire ».

LARFA Nassim (www.lepetitjournal.com/dubai) le 5 novembre 2015 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 CommentairesRéagir

Communauté

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR

PATRICE COUTARD - À votre santé avec Bodyo !

Patrice Coutard a été préparateur physique de l’équipe nationale de foot des EAU pendant quinze ans. Et cela se voit : il est en forme ! Ce scientifique du sport passionné a aussi été le premier à int

Sur le même sujet