Lundi 26 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TRANSPHILOSOPHIES - VOIX - TABLE RONDE : DU PASSÉ, FAISONS TABLE RASE

Par Lepetitjournal Dakar | Publié le 07/12/2017 à 09:00 | Mis à jour le 07/12/2017 à 09:00
Solitudes martinique

Qu’en reste-t-il ? Non pas : qu’ont-ils dit ? ou : qu’ont-ils fait ? mais : comment en hériter ? Que faire aujourd’hui, inactuellement, des auteurs et acteurs du passé ? Quels sont, hors les murs de l’université, les usages possibles de Césaire, de Fanon, de Senghor ? Leur pensée a migré, s’est disséminée dans des mondes et des univers réputés étrangers. Les entend-on mieux « ici », aux lieux mêmes où elle s’est nourrie et développée ? S’ils ont toujours « notre » oreille, quelles pratiques génèrent-ils ?

 

Avec Alice Cherki (France/Algérie), Fadel Baro (Sénégal), Satoshi Ukai (Japon) et Didier Awadi (Sénégal) ; modération Seloua Luste Boulbina

 

Jeudi 7 décembre, 18h, Galerie Le Manège (dans le cadre du pARTcours 2017)

 

PROJECTION

 

Le voyage à Bandung de Jean-François Boclé (2015)

Fanon aurait projeté un... voyage à Bandung. Le Voyage à Bandung (5mn) a été conçu pour les commémorations du 60e anniversaire de la Conférence afro-africaine de Bandung, première diffusion à la conférence internationale Bandung Spirit - Rethinking emerging forces 60 years after the Bandung conference, Université de Trisaktri, Indonésie (2016). Le voyage à Bandung a aussi été montré lors de Akaa (2016).

 

PERFORMANCE

 

19h30 : Solitudes Martinique de Véronique Kanor

« C’est une expérience de pict-dub-poetry. La pict-dub-poetry mélange la dub poetry, le genre musical reggae, et des poèmes. J’ajoute à cela des images, photos et vidéos, que je mixe avec les mots. L’image devient ici comme une platine musicale. L’image porte aussi des discours, des émotions, là où les mots devaient les prendre en charge. »

« Solitudes Martinique est une performance scénique où les mots s’encanaillent avec les images. Ils les défient et les bousculent pour raconter l’histoire d’une femme qui, prise dans un chagrin d’amour et bloquée par une grève générale, cherche à faire corps avec son île prénatale. Sur les deux écrans dressés face au public et à la lectrice, la Martinique dévoile une géographie intime faite de creux et de ravines, de hauteurs et de cieux magnifiques. Entre humour et poésie, le spectacle met à nu une société créole qui ne sait comment dealer avec son passé, ses identités et ses peaux nègres... Et qui attend qu’une pluie miraculeuse vienne chasser tous ses démons. »

 

EXPOSITION

 

A la galerie Le manège, à l’occasion de VOIX et du pARTcours 2017

 

Agit'Art

 

Exposition et performances « AILLEURS » par le Manège et le Laboratoire Agit’Art

 

Vernissage et performances le 7 décembre 2017 à partir de 18h Exposition du 8 au 23 décembre 2017, aux 3 et 11 rue Parchappe.

Dans le prolongement de l’exposition « Alem, L’A-Venir » présentée à la galerie Le Manège de mai à novembre 2017, l’Institut français suit les pas du Laboratoire vers l’AILLEURS en passant par le pARTcours. Une procession, des performances, de nouvelles installations seront proposées comme un cordon ombilical entre la rue Jules Ferry, Le Manège et le 11 rue Parchappe. Avec Jems Koko Bi.

logofbdakar

Lepetitjournal Dakar

L'édition de Dakar de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 CommentairesRéagir

Communauté

ART

Alun Be, photographe, visionnaire, messager

Vous avez une nouvelle série de photos qui suscite des termes dithyrambiques « série sublime » dit Stéphane Tourne (photographe), « interpelante », « superbe » etc.

Que faire à Dakar ?

ASSOCIATION

Isabelle Dussauçoy, corps et âme pour le Clos Normand

Lors de la prise du statut de Présidente de l’association, mon objectif premier était, non pas de m’affirmer en tant que personne, mais plutôt redynamiser le statut du « Clos Normand »