Jeudi 13 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADE - Entre terre et mer, la lagune de la Somone

Par Gaëlle Picut | Publié le 18/10/2018 à 14:45 | Mis à jour le 21/11/2018 à 11:46
Photo : Stéphane Tourné
Somone

Envie de calme et de nature préservée ? Partez à la découverte de la lagune de la Somone, un site enchanteur à 1h30 de Dakar.

Sur la Petite-Côte, La Somone, du nom d’un petit fleuve local, invite à la détente. La Somone prend sa source dans le massif de Ndiass, près de Thiès, et descend vers l’Océan Atlantique. Son embouchure, séparée par une langue de sable, forme une réserve naturelle. Depuis 1999, la lagune de la Somone est un domaine protégé de 700 hectares et constitue un petit paradis pour les amoureux des oiseaux. En effet, la lagune en abrite 172 espèces. Les bancs de sable et les racines des palétuviers, à marée basse, sont le lieu privilégié de nombreux oiseaux qui viennent se nourrir.

Oiseaux-Somone
Photo : Picut

A bord d’une pirogue, vous pourrez observer facilement goélands railleurs, pélicans, hérons cendrés, aigrettes, sternes, balbuzards pêcheurs, calao à bec rouge, courlis, fous de bassans, cormorans, etc.  Régulièrement, un vol d’oiseaux en groupe vient briser la quiétude. Sans oublier les crabes violonistes qui pianotent de leurs petites pattes agiles les bancs de sable et disparaissent dans leur trou à la moindre vibration. Côté faune, vous pourrez aussi croiser des chacals ou des varans du Nil.

Oiseau-Somone
Photo : Picut

Côte flore, la mangrove borde la lagune avec des forêts de palétuviers. Cet écosystème extrêmement riche mais très fragile, se développe à la jonction de l’eau douce des fleuves et de l’eau salée de l’Océan. Les mangroves sont essentielles à la reproduction des poissons. Régulièrement, la population locale – en particulier les femmes – reboisent les palétuviers et nettoient la lagune des déchets plastiques amenés par la mer, avec succès.

Vous ferez probablement un petit stop devant un baobab nain, vieux de 300 ans, le seul de la lagune à avoir résisté à l’air marin. Il est devenu un arbre fétiche pour les habitants de la Somone. On le couvre de coquillages ramassés de la main gauche pour porter bonheur.

On croise également des femmes qui traversent la lagune pour aller y travailler, chargées de bassines qu’elles portent sur la tête avec leur élégance habituelle.

Il est également possible de découvrir la lagune par un sentier écologique de 1,2 km, agrémenté de panneaux pédagogiques.

Une balade à faire pour les amoureux de la nature en attendant de découvrir les charmes du Siné Saloum ou de la Casamance.

Vous pourrez ensuite aller prendre un verre ou déjeuner chez Bouba ou chez Rasta, institutions locales, ou aller déguster des huitres chez Norbert.

Chez Rasta
Photo : Picut

 

Pratique :

La visite de la lagune dure environ 1h30. Il suffit de se présenter sur la plage après l’hôtel Royal Baobab et vous trouverez des bateaux et des guides (si vous logez à la Somone, vous pouvez demander à la réception de vous mettre en contact avec l’un d’eux). Compter entre 5000 et 7 000 CFA par personne (incluant l’entrée de la réserve). Privilégiez le matin ou la fin de journée pour la faire (attention aux moustiques le soir).

 

Des huitres à la Somone « Chez Norbert »

En 2000, un breton, Norbert Jan, décide d’importer des naissains d’huitres français au Sénégal. Un pari un peu fou auquel peu de personnes croyaient ! Pourtant, après quelques tentatives infructueuses, il parvient à les acclimater aux eaux chaudes de la Somone. Et depuis, son succès ne se dément pas. Certains des meilleurs restaurants de Dakar, lui commandent ses huitres. Lors de votre balade sur la lagune, vous pourrez observer ses parcs à huitres. L’ostréiculteur cultive aussi d’autres coquillages, des moules, des bulots, des praires… N’hésitez pas à aller déguster une douzaine d’huitres le week-end en prenant avec vous une bouteille de vin blanc sec bien frais !

Téléphone : 77 624 01 18 (dégustation le samedi et le dimanche)

En savoir plus

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Dakar

CULTURE

BD Passion : un espace dakarois dédié à la culture et aux loisirs

Coup de cœur pour ce lieu unique à Dakar, BD Passion, dédié aux livres, aux jeux et aux activités culturelles pour les petits et les plus grands. Rencontre avec Marieme Seck, fondatrice de BD Passion.