Dimanche 23 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Découverte - "Les nuages perdent leurs plumes" au cœur du Parc de Hann

Par Marième Faye | Publié le 09/05/2018 à 20:14 | Mis à jour le 09/05/2018 à 21:09
Découverte - "Les nuages perdent leurs plumes" au cœur du Parc de Hann

À la découverte du centre de loisir inédit à Dakar : "Les nuages perdent leurs plumes", au cœur du Parc de Hann

 

Pourquoi avoir choisi d'appeler la structure "Les nuages perdent leurs plumes" ?

 

Le choix de ce nom se porte sur deux explications et contextes différents mais liés.

Pour le premier contexte, il s'agit d'un conte pour enfants dans lequel un petit garçon qui n'a jamais vu la neige, (comme beaucoup d'enfants dans notre beau pays chaud !) se retrouve dans un pays dans lequel il se met à neiger. Il lève les yeux vers le ciel puis se tourne vers ses parents pour leur dire, avec ses mots d'enfant : "Regardez ! Les nuages perdent leurs plumes !". J'ai trouvé cette phrase tellement belle et spontanée que j'ai décidé d'appeler le centre de loisirs "Les nuages perdent leurs plumes".

Pour la seconde explication, il faut se replonger dans un contexte historique, au moment des attentats successifs à Paris et de Charly Hebdo. Maman de deux enfants, je voyais mes chérubins scotchés devant les informations diffusées en boucle à la télévision. C'est à ce moment-là que de nouveaux mots sont rentrés dans leur vocabulaire tel que terroriste, attentat… Ils revenaient de l’école me racontant les débats entre élèves et professeurs. Je me suis sentie asphyxiée et happée par une sorte de spirale négative et très lourde. C'est là que j'ai fait le choix d'appeler mon centre de loisir "Les nuages perdent leurs plumes". C’était un cri du cœur et ma manière de dire: "Attention! Nos enfants perdent leurs innocences. Attention à la place des étoiles dans leurs yeux !"

 

Les nuages perdent leurs plumes

 

Quelles étaient vos motivations à ouvrir un centre de loisirs axé vers la jeunesse à Dakar ?

 

J'avais envie de participer aux souvenirs que les enfants se forgent la première fois qu’ils ont l'opportunité de pouvoir pratiquer un sport intense tels la tyrolienne, l’escalade, ou le slackline en compagnie de leurs parents, spectateurs et fervents supporters de leurs chérubins. Nous proposons aussi des activités plus "softs" comme un parcours de mini-golf ou des ateliers créatifs par exemple. Toutes ces activités étaient inaccessibles à la majorité des enfants de la capitale jusqu'à l'ouverture du centre.

Je souhaitais également offrir un espace de loisir familial car peu de parents partagent réellement des activités avec leurs enfants. Chez nous, quand un parent arrive avec son enfant, ils peuvent réaliser ensembles un parcours de mini-golf, faire une compétition au tir à l’arc. Ainsi, le parent encourage son enfant à vaincre sa peur à travers nos jeux aventures par exemple. Au premier passage en tyrolienne, l'enfant a des appréhensions qui s'effacent très vite. Au deuxième essai, il court vite pour le refaire! J'adore assister à ces moments de pure bonheur.

Je dois vous avouer que la plupart du temps ce sont les parents qui ont peur en fait, et finalement, ils sont surpris de découvrir à quel point leurs enfants sont des aventuriers! C’est très drôle de voir les enfants finir par encourager leurs parents.

 

Chez nous tout le monde apprend à repousser un peu plus ses limites et parfois les parents découvrent leurs enfants sous d'autres aspects.

Souvent les enfants repartent en gagnant plus en confiance mais une chose est sûre : tout le monde passe un formidable moment mémorable.
Ce genre de partage familial, riche et mélangé de sensations fortes, crée des souvenirs qui restent à jamais gravés dans les mémoires et ressoudent les liens des membres de la famille.

 

Les nuages perdent leurs plumes

 

Le monde de l'enfance et celui du jeu semblent être des domaines chers à votre cœur.

 

En effet, avec « Les nuages perdent leurs plumes », j’espère secrètement ramener l’enfant à sa place initiale et fondamentale. Je souhaite aussi l’éloigner de ce monde difficile qui manque de douceur dans lequel nous vivons pour le ramener dans son univers de jeux, d'expression de ses émotions, et d’apprentissage. J'essaye d’attiser en lui cette petite étincelle magique, cachée à l'intérieur et qui lui donne la possibilité de s'émerveiller. C'est cette magie que je guette dans les yeux de chaque enfant qui rentre dans notre centre. Cette part de magie est aussi présente chez certains parents qui ont gardé une âme et un cœur d'enfant.

Un enfant est capable de transformer un simple balai en fusé qui traverse les nuages, ou de décider que les lions nous parlent. J’espère secrètement prolonger cette magie qu’ils ont naturellement et c'est la raison pour laquelle je crée et met en place des week-end ou journées "évènements" sur des thèmes diverses, magiques et féériques.

Par exemple, pour la fête d'Halloween, nous avons joué avec nos peurs, pour Pâques, nous sommes partis à la chasse au chocolat et aux œufs de pâques, pour Mardi Gras, nous étions toutes et tous des princesses et des princes, des super héros. Pour le week-end évènements "À vos marques prêts…Jouez !!!", qui aura lieu les samedi 12 et dimanche 13 mai, nous allons faire le plein d’activités sportives, de jeux, et de spectacles… Tous les moyens sont bons pour faire briller les yeux des grands et des petits. Nous vous réservons de belles surprises pour cette quatrième édition consécutive qui se déroule en pleine nature, dans le Parc de Hann. Chaque année, nous cherchons à nous améliorer et à offrir toujours plus d'activités aux enfants.

 

Les nuages perdent leurs plumes

 

Quelles seront les activités proposées lors du week-end ?

 

Alors, il y en aura beaucoup ! Vous pourrez vous balader dans le parc à pieds, en calèche ou en canoë kayak. A ce sujet, la Fédération Sénégalaise de Canoë Kayak sera de la partie. Vous pourrez aussi louer un quad grâce à l'espace Trophy qui sera en place durant tout le week-end.

Des spectacles se dérouleront sur toutes les journées du samedi et du dimanche : du cirque, des clowns, du jonglage, des lectures de contes.

Nous ferons des tournois de Paintball, des compétitions de jeux, des créations artistiques et des ateliers de maquillage.

Nous n'avons pas oublié les tout petits qui pourront aussi passer un merveilleux moment autour des toboggans, des châteaux gonflables et des trampolines.

Tout le monde pourra se restaurer sur place. Nous avons prévu un espace restauration et grillades pour l'occasion.

 

Les nuages perdent leurs plumes

 

Il parait que vous aurez également la visite de Personnalités durant le week-end ?

 

Oui, tout à fait. C’est un événement qu'Aîda N’dour et son époux Youssou N’dour accompagnent depuis le début. Ils rendent cet événement magique par leur présence.

Ce que j’adore, c’est que le fait que les petits comme les grands sont émerveillés par leurs présences et retrouvent leurs âmes d’enfant, le temps d’une poignée de main ou d'une photo avec Youssou et son épouse.

Quand je regarde les yeux des gens à ce moment-là, je ressens beaucoup d’amour et des étoiles dans chaque regard. C’est ce qui me donne la force de recommencer à chaque fois ses petits moments de bonheur et d’amour, en même temps au même moment de l'année. Chaque événement que nous organisons est magique. Je guette toujours ces moments et je souris en me disant à moi-même : "Oui c’est possible. Les nuages retrouvent leurs plumes."

 

Youssou Ndour

 

Je souhaite profiter de cette interview pour remercier le Directeur du Parc Zoologique et Forestier de Hann, le Commandant Ibrahima N’diaye, un grand homme qui occupe à merveille ses fonctions et qui apporte beaucoup de valeurs à chacun d'entre nous. Si au Sénégal nous avions ne serait-ce que dix personnes de son envergure à des postes stratégiques, je pense que notre pays décollerait littéralement. C'est un homme qui a su transformer un rêve en réalité pour chacun d'entre nous.

 

Je voudrai partager avec vous une anecdote.

Je me rappelle de l'époque où je parlais de mon projet de parc d’attractions familiales avec plein de jeux, des activités, dans lequel on pourrait pique-niquer sous les arbres. Les gens me regardaient du genre: "Elle rêve debout celle-là wala ?" avec un sourire bizarre, comme si je demandais la lune.

Aujourd’hui, quand je me mets sur la petite montagne qui surplombe un peu le parc de jeux, avec ses arbres, son bon air, ce paradis naturel unique à Dakar sans pollution ni klaxons, je souris et je me dis : "Ahhh, les rêves sont faits pour être réalisés."

Je suis consciente qu'il y a encore beaucoup à faire, et qu’il nous reste du chemin pour arriver à avoir le parc de mes rêves, mais je veux croire que le meilleur reste à venir.

Et quand je vois l’évolution depuis notre premier événement, j’y crois très fort!

 

Je tiens également à préciser que nous n'avons reçu aucune subvention de la part d’organismes ou de banques pour mettre en place le centre de loisirs. Tout a été financé sur fond propre. Seul BIC a contribué à l’achat du mur d’escalade.

J’ai vendu ma voiture et mes parts dans l’entreprise familiale pour financer ce parc. Pour le reste, nous travaillons et réinvestissons tout dans le centre.

Pour exemple, les arbres de noël que nous avons organisé cette année nous ont permis d’avoir accès à l’électricité. Les sorties scolaires ont financé l’équipement de la cuisine. Ainsi de suite et ainsi de suite...

 

Les nuages perdent leurs plumes

 

En bref, voici les activités que nous proposons:

 

- Le Camp de Vacances en Juillet / Aout / Septembre pour les enfants de 6 à 14 ans.

Avec des activités sur le thème de la nature, la culture et le sport.

 

- Des cours d’arts martiaux pour les adultes et les enfants à partir de 5 ans

tous les mercredis et les samedis de 16h30 à 17h30.

Tarifs: Enfant 12.500 Fcfa / mois ; Adulte: 20.000 Fcfa/ mois

 

- Les formules Pique-Nique

Formule n°1 : Vous venez avec votre pique-nique. Le tarif est de 2.000 Fcfa par adultes et les enfants prennent le forfait jeux à gogo, ou ticket par jeu.

Formule n°2 : Vous consommez ce que nous vendons sur place (grillades, sandwichs). Vous payez ce que vous avez consommé en cuisine, et vous prenez le forfait jeux à gogo pour les enfants, ou ticket par jeu.

 

- Les tarifs "Jeux Parc"

Formule n°1 : L’entrée est gratuite pour les parents. Les enfants payent chaque jeu avec des tickets.

Formule n°2 : L’entrée est gratuite pour les parents. Les enfants payent un forfait jeux à gogo à 5.000 Fcfa. Le coin des tout petits est sous un forfait jeux à gogo à 3.000 Fcfa.

 

- Les anniversaires au Parc

Formule n°1 : Un forfait jeux à gogo 5.000 Fcfa/ enfant pour un minimum de 12 enfants.

Formule n°2 : Un forfait jeux à gogo 5.000 Fcfa/ enfant pour un minimum de 12 enfants + un forfait gouter 5.000 Fcfa/ enfant pour un minimum de 12 enfants.

Formule n°3 : Un anniversaire à thème personnalisé et sur demande.

 

- Nos tarifs "Evènements"

L'entré unique à 1.000 Fcfa. Les jeux aux tickets à partir de 500 Fcfa.

 

Les nuages perdent leurs plumes

 

Nos garantis "assurances et sécurité"

- Nous disposons d’une Prévoyance assurance toute l’année.

- Les Gardes forestiers sont présents à chaque événement.

- Nous faisons appel aux services d'une équipe sanitaire et d'une ambulance à chaque événement, présentes durant tout le week-end.

- À chaque événement, nous disposons d'un staff encadrant composé de plus d’une trentaine de moniteurs dans le parc de jeux.

Pour l'activité tyrolienne, nous avons installé un filet de sécurité et nous disposons d'un suivi par l’équipe SAFE d'Erik Jouet. Nos baudriers sont homologués par âge et par taille.

- L'atelier Slackline est encadré par l’association des escaladeurs de Dakar.

 

Nous vous attendons nombreux ce week end (les 12 et 13 mai) pour voir les nuages perdre leurs plumes et retrouver vos étoiles dans les yeux.

 

À très vite.

 

Propos recueillis par Béatrice Bernier-Barbé

 

Site web

Adresse email

Tel. : 78 198 30 06 

Facebook

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

VIVRE À DAKAR – Témoignage de Delphine, galeriste

Alors que l’art africain est en vogue sur le marché de l’art, ouvrir une galerie et poursuivre son développement sur le continent prend tout son sens.

Que faire à Dakar ?

DÉCOUVERTE

Journées Européennes du Patrimoine 2018 à Dakar

L’Ambassade de France au Sénégal participe ce samedi 15 septembre 2018 à la 35e édition des Journées Européennes du Patrimoine, dont le thème est « L’art du partage ».