Dimanche 1 août 2021

POUR UNE LUTTE EFFICACE CONTRE L’INSÉCURITÉ - Le gouvernement opte pour la généralisation du système de vidéosurveillance

Par Lepetitjournal Cotonou | Publié le 10/02/2017 à 08:05 | Mis à jour le 07/01/2018 à 03:32

« Les actes de grand banditisme dans nos villes ont généralement eu pour cible, l'administration, les entreprises, et établissements tenant des caisses de recettes exposées. Il n'est pas possible pour les agents de sécurité publique d'être partout à la fois », a laissé entendre Pascal Irénée KOUKPAKI, ministre d'État secrétaire général du gouvernement.

C'est lors du point de presse du mercredi 08 février 2017, à l'issue du conseil des ministres. Face à cette réalité, source d'insécurité au Bénin, le gouvernement compte prendre des mesures adéquates. Le conseil des ministres de ce mercredi s'est penché sur la question.

A cette occasion, un projet de décret portant conditions de mise en place et utilisation de système de vidéosurveillance en République du Bénin a été adopté.

Ainsi, le Bénin aura recours désormais aux moyens de sécurisation moderne, à l'image du système de vidéosurveillance. Au-delà du cadre administratif, l'installation et l'utilisation des caméras de surveillance seront effectives dans certains lieux et places publics. Des édifices ou domaines privés susceptibles d'être cambriolés, vandalisés ou profanés seront également pris en compte. Les ministres concernés ont été instruits afin que cette initiative soit une réussite.

Childéric Sessou, www.lepetitjournal.com/cotonou, vendredi 10 février 2017

0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Cotonou ?

Ces livres qui vous accompagneront en voyage cet été

Alors que le mois de juillet touche à sa fin, lepetitjournal.com revient avec une sélection de livres à emmener en vacances, recommandés par des libraires, en France comme à l’étranger.

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
PHOTO

Covid-19 : les anti pass-sanitaire et antivax manifestent au Congrès à Nouméa

Retour en images sur la manifestation de ce samedi 31 Juillet devant le Congrès de Nouméa, cortège formés d'anti-vaccins et d'anti-pass sanitaire qui exultent leur droit à la liberté individuelle.