Dimanche 27 septembre 2020
Copenhague
Copenhague

Est-ce que l'herbe est plus verte pour les retraités au Danemark ?

Par Joëlle Borgida | Publié le 21/07/2020 à 18:10 | Mis à jour le 22/07/2020 à 11:15
Photo : Couple de retraités sur une place de Copenhague
retraite danemark

Alors que la question des retraites est au coeur de l’actualité en France, qu’en est-il au Danemark qui, avec les autres pays scandinaves, est réputé pour son progressisme social ?

Voici quelques éléments pour mieux comprendre le système danois de retraite.

Quel est l’âge de départ à la retraite au Danemark ?

Si l’âge légal de départ à la retraite est actuellement de 65 ans (pour les personnes nées avant 1954), il va augmenter à 67 ans d’ici 2022.

Comment se compose le système de retraite danois ?

Il est constitué de 2 éléments  :

- Le régime universel « folkepension », qui constitue le premier élément, est destiné à l'ensemble des travailleurs (salariés et non-salariés). Il s’agit une retraite d’État universelle de 6 315 couronnes par mois (environ 845 €) dont bénéficient tous les Danois ayant vécu au moins 40 ans au Danemark. C’est l’équivalent de la retraite de la Sécurité Sociale française. 

- Le second élément, la pension complémentaire appelée « Arbejdsmarkedets Tillægspension (ATP) », est obligatoire pour les salariés.

À ces deux éléments s'ajoutent des régimes spécifiques (cotisations individuelles auprès d’établissements financiers).

Comment les pensions sont-elles financées ?

Alors que le régime francais ne repose que sur un système par répartition, le régime de retraite danois utilise un système mixte :

- le régime universel qui est un système par répartition financé par les impôts.

- la pension complémentaire (système par capitalisation) qui est financée par des cotisations versées par les salariés. Celles-ci sont obligatoires et régies par les conventions collectives de chaque branche. Ces cotisations sont versées aux 2/3 par les employeurs et pour 1/3 par les employés. Elles correspondent à environ 15 à 18% du salaire. 

Quelles conditions pour percevoir sa retraite ?

3 conditions pour percevoir sa retraite au Danemark :

- être de nationalité danoise ou ressortissant d'un État membre de l'Espace économique européen (Union Européenne et Liechtenstein, Norvège et Islande).

- résider au Danemark.

- avoir vécu au Danemark pendant au moins 2 ans entre l'âge de 15 ans et le départ à la retraite.

Le versement de la pension universelle à taux plein est conditionné à l’âge minimal ( 65 ans actuellement) et à l'obligation d'avoir résidé au Danemark pendant au moins 40 ans depuis l'âge de 15 ans. Si ce n’est pas le cas, le montant sera calculé en fonction du nombre d'années passées sur le sol danois.

En revanche, le versement de la pension complémentaire n'est pas soumis à une condition de résidence. Le simple fait d'avoir cotisé à ce régime suffit. Mais le montant de cette retraite est dépendant du nombre d’années de cotisation. Il est possible de la toucher à partir de 60 ans mais le montant versé est calculé au prorata des années cotisées.

 

Le Danemark, 5ème pays où il fait bon être retraité en Europe. La société de conseil britannique Black Tower a publié un classement s’appuyant entre autres sur les conditions de vie, le taux de criminalité et l’espérance de vie.

Le Danemark est devancé par la Finlande, la Slovénie, l’Espagne et l’Estonie. La France ne fait pas partie du Top10.

Nous vous recommandons

joelle borgida

Joëlle Borgida

J’ai vécu dans huit pays ces vingt dernières années. Désormais installée à Copenhague, j'ai envie de partager mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Francfort Appercu
INTERVIEW

Philippe Jacq : « Le théâtre est un grand vecteur de culture »

Ses apparitions remarquées sur le petit écran et au théâtre en France et en Allemagne ne nous ont pas laissés indifférents. Il revient sur scène avec « Le Bonheur » à Francfort et Wiesbaden. Entretien