Lundi 27 septembre 2021
TEST: 3691

Copenhague, 2ème ville la plus attractive pour les plus fortunés

Par Amélie B. | Publié le 26/01/2021 à 17:30 | Mis à jour le 27/01/2021 à 10:56
Photo : ©Nick Karvounis-(Unsplash)
classement Copenhague immobilier

Barnes, agence immobilière de biens de prestige, vient de publier le classement des villes les plus recherchées par les plus fortunés, indicateur d'une certaine tendance et de changements de modes de vie et d'aspirations. Force est de constater que la pandémie a, là aussi, rebattu les cartes : Copenhague y a gagné 33 places quand Paris en perd 6.

 

Plusieurs constats s’imposent à la lecture de ce classement :

Les grandes métropoles n’ont plus la côte. Paris, New York ou Los Angeles ont disparu du top 5 de ce classement au profit de villes de taille moyenne, davantage à taille humaine, de Suisse et d’Europe du Nord comme Zurich (n°1 en 2021 et 30ème en 2020), Copenhague (n°2 en 2021 et 35ème en 2020 ) ou Stockholm (n°5 en 2021 et 22ème en 2020).

 

Londres et Tokyo font figure d’exception puisqu'elles restent au même rang qu’en 2020, respectivement 6ème et 3ème.

 

Sécurité, sérénité et proximité de la mer ou de la montagne sont les motifs invoqués par les détenteurs d’un patrimoine de plus d’un million de dollars sondés dans le cadre de ce classement. La pollution et les restrictions liées à la pandémie sont aussi facteurs de changement d’aspiration de cette population.

Le réchauffement climatique pourrait être également une raison pour lesquelles des villes plus septentrionales sont désormais recherchées. 

 

TOP 10 du Classement Barnes 2021 : 

1 - Zurich

(30ème en 2020)

2 - Copenhague

(35ème en 2020)

3 - Tokyo

(= en 2020)

4 - Miami

(27ème en 2020)

5 - Stockholm

(22ème en 2020

6 - Londres

(= en 2020)

7 - Paris

(1er en 2020)

8 - Genève

(26ème en 2020)

9 - Amsterdam

(non classé en 2020)

10 - Sydney

(13ème en 2020)



 

AM

Amélie B.

Après 20 ans en finance et trois expatriations, j'ai voulu tenter l'aventure du Petitjournal.com/copenhague car "pour aimer un pays il faut le boire, le manger et l'écouter chanter".
0 Commentaire (s) Réagir