Mardi 26 octobre 2021
TEST: 3691

Fin du pass sanitaire au Danemark

Par Joëlle Borgida | Publié le 31/08/2021 à 18:30 | Mis à jour le 01/09/2021 à 17:56
Le passeport sanitaire danois

Le Danemark qui avait été le premier pays à mettre en place le coronapas le 6 avril dernier, avec désormais plus de 81% de sa population vaccinée, y met fin à compter du 1er septembre. 

 

Fin des restrictions au Danemark 

Le Danemark avait été le premier pays à instaurer le coronapas dès le 6 avril dernier. Il avait été dit alors que ce passeport était mis en place d'une façon provisoire, le temps de contrôler l'épidémie et que la population soit vaccinée.  

Ainsi à partir du 1er septembre, le pass sanitaire qui était devenu le sésame de nos vies culturelles et sociales ne sera plus exigé dans les restaurants et lieux de loisirs. Et avec trois semaines d’avance, le 10 septembre, les dernières restrictions encore en place concernant les réunions publiques en grand nombre ou les entrées en boites de nuit seront levées. Cependant, le gouvernement danois a rappelé qu’il n'hésitera pas à réagir rapidement si le virus reprenait du terrain.

Certaines règles sont toutefois maintenues notamment celles concernant les voyages et les codes de couleurs utilisés pour catégoriser les pays.

Le masque facial que plus personne ne porte désormais au Danemark reste obligatoire pour les voyages en avion car les compagnies aériennes et les aéroports suivent des réglementations internationales.

 

Un taux de vaccination parmi les plus élevés d'Europe 

Avec plus de 81 % de la population de plus de 12 ans complètement vaccinée, l’épidémie est désormais considérée sous contrôle. Le Danemark est la deuxième population la plus vaccinée de l’Union européenne derrière Malte.

Mais les autorités sanitaires danoises ont lancé un nouvel appel à ceux qui n'ont pas encore été vaccinés car avec le retour à une vie normale, le risque de reprise de la propagation est important. Il a d’ailleurs été rappelé que ceux qui ne sont pas vaccinés sont davantage exposés à l'infection. 

 

Réduction des capacités de tests 

Le nombre de tests effectués quotidiennement va être considérablement réduit et les centres de tests rapides seront fermés progressivement au cours des semaines à venir. À terme (début octobre) ne resteront ouverts que les centres de tests PCR.

 

 

 

Nous vous recommandons
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Après des mois de restrictions, le Machu Picchu accroît sa capacité d’accueil

Le ministère de la Culture a élargi la jauge des visiteurs du Machu Picchu, l’occasion de vous partager nos photos « sans touristes » de ce site magique issu de la civilisation inca.