Dimanche 26 septembre 2021
TEST: 2250

ISCH LIEBEU DICHE – Eva et Stefan, un jeune couple franco-allemand à Cologne

Par Lepetitjournal Cologne | Publié le 15/02/2016 à 23:00 | Mis à jour le 16/02/2016 à 23:15

 

Stefan et Eva se sont rencontrés lors d'une soirée. Ensemble depuis 5 mois, les deux tourtereaux filent le parfait amour. Stefan, Allemand de 25 ans est administrateur de système dans l'informatique. Eva, 22 ans est fille au pair depuis cet été. Amoureuse de la culture allemande depuis ses 10 ans, elle a fait son université en langue allemande. Son rêve était de s'installer en Allemagne où elle a rencontré Stefan. Nombreux sont les échanges, mais aussi les surprises. Ils reviennent sur les beaux moments de leur vie commune

 

Lepetitjournal.com Cologne : Quand et comment avez-vous rencontré votre partenaire ?

Eva : Je l'ai rencontré en boîte le 19 septembre. Je suis allée vers lui car il portait un Lederhosen (tenue traditionnelle bavaroise) et je lui ai demandé pourquoi il portait ça. On a tout de suite accroché.

Stefan : c'était le 16 septembre, durant des congés à Cologne. Il y avait une fête organisée. Un ami m'a proposé d'aller à cette soirée. Je me sentais un peu seul et voulant sortir, nous sommes allés en soirée.

Dans votre vie quotidienne, vos différences culturelles se remarquent-elles et posent-elles parfois problème ?

Eva: Peut-être le fait que dans ma famille tout le monde fume, contrairement à la sienne. Sinon le fait que les Allemands mangent beaucoup de viande, tout le temps ! Sinon je pense aussi aux Rohe Brötchen, de la viande cru sur du pain avec des oignons et d'autres légumes, ça ne me donne vraiment pas envie. À l'inverse il trouve les escargots écoeurants et moi j'adore. 

Stefan : A propos du fromage, nos goûts sont très différents. Sinon?je remarque que certains Français sont plus détendus que nous les Allemands, et manquent parfois de dynamisme.

Qu'est-ce qui vous a séduit le plus dans la culture de votre partenaire ?

Eva : J'aime beaucoup cette culture des Kneipe (bistrots) toujours très conviviaux, les gens sont très sympathiques, ouverts d'esprit, bien différent de la France. C'est une autre culture, on est voisins mais en même temps très différents.

Stefan : Ce que j'ai trouvé très bien, c'est la cuisine. Il y a beaucoup de diversité, j'ai pu essayer plein de plats différents.

Et le moins ?

Eva : pour l'instant rien. (Bon peut-être les chaussures Croc's)

Stefan : pour le moment, rien.

Avez-vous rencontré des problèmes d'acceptation ou de compréhension de votre couple mixte dans votre entourage ?

Eva : Au départ de ma mère, car son père a vécu la seconde guerre mondiale. Mais elle a vite arrêté car nous sommes cinq enfants, et chacun veut apprendre l'allemand. Je ne l'explique pas, nous sommes d'origine portugaise, à la base c'est plutôt l'espagnol pour ma mère.

Stefan : aucun problème de ce côté là. Au contraire, je remarque un grand intérêt à ce niveau, de la part de mes proches.

Votre prochain projet à deux ?

Eva : voyager en Asie tous les deux. Peut-être ensuite rentrer en Allemagne se poser.

Stefan : nous devons aller en France à Nantes dans sa famille. Et découvrir la Bretagne pour la première fois.

Votre dernier fou rire à deux ?

Eva : à la pizzeria la dernière fois. Le serveur s'était trompé deux fois dans les commandes. On l'a alors imaginé coiffeur en se disant que ça devait être comique s'il se trompait aussi dans les demandes des clients.

Stefan : On rit beaucoup ! Le dernier, c'est certainement quand on a dansé samedi dernier, c'était très comique.

Son plus beau cadeau ?

Eva : c'était quelque chose de très personnel, ça venait de lui même, il avait découpé un petit c?ur dans une ardoise. J'ai trouvé ça très original, c'est vraiment le plus beau cadeau qu'il a pu me faire, seulement quelques jours après qu'on se soit rencontrés.

Stefan : on ne se fait pas plus de cadeaux que ça, mais son plus beau pour moi c'est quand elle m'a fait des crêpes, les meilleures que j'ai goutées, avec de la confiture : elles étaient délicieuses.

Votre lieu préféré à Cologne ?

Eva : Le bar à côté de chez lui où on se retrouve souvent avec ses parents à Hürth.

Stefan : Il n'y a pas de lieu particulier, je dirais la ville de Cologne dans son entièreté où nous aimons nous balader.

Quel serait le symbole de votre relation et pourquoi ?

Eva : le petit c?ur en ardoise.

Stefan : je dirais la musique en général. On écoute beaucoup de musique ensemble, on danse dessus et je joue aussi de la guitare, tout ça pourrait être notre symbole. 


Benjamin Hardy (www.lepetitjournal.com/cologne) Mardi 16 février 2016

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet