Jeudi 13 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RHÉNANIE / MARCHÉS DE NOËL (1) - Dortmund et les mille et une odeurs de Noël

Par Lepetitjournal Cologne | Publié le 05/12/2008 à 01:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 13:11

Cette année, le marché de Noël de Dortmund a ouvert ses portes le 20 novembre. De la Willy-Brandt-Platz à la Hansaplatz, en passant par le Alter Markt, vous êtes invités à découvrir une profusion de parfums. Plongez-y et laissez-vous submerger

Quatre semaines ont été nécessaires pour ériger le sapin de la Hansaplatz (photo. M. Bleuzé)

Approchez. Vous sentez ? Cette bonne odeur de cannelle qui émane du four. Un instant, vous fermez les yeux et vous apercevez des étoiles. Ces étoiles à la cannelle dont vous savez qu'il ne vous faudra qu'une poignée de minutes et quelques euros pour les sentir fondre dans la bouche. Mais soudain, une autre odeur vient vous titiller les narines. Vous vous retournez et? oui, c'est bien ce que vous pensiez : du vin chaud, dont les effluves fruités, déjà, vous réchauffent. Une tasse entre les mains, vous avancez au c?ur du marché de Noël, sillonnez les allées en vous laissant porter par ces parfums qui vous mènent par le bout du nez. Décidément, vous avez un creux et vous vous laissez tenter.

Des spécialités à toutes les sauces
Mais que choisir ? Il y a tellement de choses qui vous donnent envie que cela en devient presque un supplice. La traditionnelle Currywurst, délicieusement pimentée par cette ambiance festive ? Ou serez-vous assez audacieux pour choisir un mètre de saucisse dorée accompagnée de moutarde à l'ancienne, et enfermée dans son pain croustillant imprudemment petit ? Finalement, un regard vers d'appétissants Reibekuchen emporte la décision. Vous étiez tentés par ces galettes de pomme de terre, c'est à Dortmund que vous les goûterez. Mais déjà, le marchand vous demande à quelle sauce vous souhaitez les déguster? Vous hésitez, il insiste : compote de pommes, crème fraîche, ou à l'ail ? Dans un moment de précipitation, vous choisissez la compote de pommes. Après tout, ce mélange osé est la façon la plus traditionnelle d'apprécier les Reibekuchen.

Au pied du "plus grand sapin du Land"
Parce que l'appétit vient en mangeant, vous n'en manquez plus à cet instant précis. Cependant, vos sens perdent toujours plus le Nord : votre ouïe savoure un concert de Noël, alors que votre vue jouit d'un spectacle étonnant. Vous venez d'arriver sur la Hansaplatz et votre regard s'élève vers le sommet d'un sapin gigantesque. 45 mètres vous séparent de l'ange qui vient coiffer la cime, et les 40 000 lumières qui scintillent vous émerveillent. "C'est le plus grand sapin du Land !", précise fièrement une vendeuse de champignons. "Il est beau, n'est-ce pas ?". Vous continuez votre chemin avec le sourire et une portion de champignons grillés, divinement relevés aux oignons.

Mais déjà, il se fait tard. Impossible de quitter le marché de Noël de Dortmund sans vous délecter d'une ultime crêpe au chocolat, dont les arômes vous alléchaient depuis le début. Aucun doute, Noël approche !Maxime Bleuzé (www.lepetitjournal.com/rhenanie.html) Vendredi 5 décembre 2008

Le marché de Noël de Dortmund est ouvert jusqu'au 23 décembre.

{mxc}

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Cologne

EDUCATION

Anne Henry « FLAM est le parent pauvre de l’enseignement du français »

Le programme de consolidation du Français Langue Maternelle – FLAM- vise à favoriser la pratique extra-scolaire de la langue française chez des enfants d’expatriés français ou de familles binationales

Sur le même sujet