Mercredi 20 juin 2018
Shanghai
Shanghai
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Auchan et Alibaba s'allient et bousculent le commerce traditionnel

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 20/11/2017 à 20:55 | Mis à jour le 22/11/2017 à 14:34
chine-economie-auchan-alibaba

C’est officiel, le groupe de grande distribution français Auchan va s’allier au géant chinois du commerce électronique Alibaba pour développer le commerce physique et numérique en Chine.

Aux termes de leur alliance, Alibaba, propriété du multimilliardaire Jack Ma, va investir 2.4 milliards d’euros (19 milliards de RMB) dans Sun Art Retail Group, l’un des principaux exploitants d’hypermarchés de Chine, dont Auchan possède plus du tiers du capital.

 

Quand les magasins "en dur" rencontrent l’e-commerce …

« La nouvelle alliance permettra à l’ensemble des activités de Sun Art de bénéficier de l’écosystème digital d’Alibaba », expliquent les deux groupes dans un communiqué. Si Auchan est déjà bien présent en Chine sur internet avec la vente de vins, l’enseigne française va profiter de la force de frappe d’Alibaba sur les autres produits alimentaires.

Plus généralement, Alibaba veut utiliser son immense collecte de données d'usagers en ligne pour aider les magasins physiques à mieux s'adapter aux fluctuations de la consommation, en anticipant les besoins avec des stocks adéquats. En retour, le géant de l'e-commerce mise sur ces points de vente pour affiner ses algorithmes, diversifier ses circuits de livraison et doper ses commandes.

 

L’avènement du tout automatisé

Auchan faisait déjà ses premiers essais dans les commerces tout automatisés, après avoir testé le concept depuis l'été. De ce fait, Sun Art se prépare à déployer en Chine des mini-supérettes entièrement automatisées et sans personnel, sous la marque "Auchan Minute".
Dans ces toutes petites surfaces, les clients scannent et règlent avec leur smartphone des articles du quotidien : un geste intuitif pour des consommateurs chinois habitués aux systèmes de paiement électronique.

Sources : Le monde.fr, le parisien.fr

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir

Actualités

INNOVATION

En Chine, un robot-professeur pour garder les tout-petits

Il parle chinois et anglais, donne des petits cours de maths, plaisante et propose des jeux: ce professeur idéal est un robot de la taille d'un enfant, présenté récemment à Shanghai et conçu pour être