Lundi 23 juillet 2018
Shanghai
Shanghai
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Chine va "créer des nuages" dans le plateau tibétain

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 30/04/2018 à 21:00 | Mis à jour le 30/04/2018 à 21:00
création nuages Tibet

Dans le plateau tibétain, la Chine expérimente un projet pharaonique pour « créer des nuages ». C’est ce que révèle un article du South China Morning Post, publié récemment. On y découvre que les scientifiques espèrent faire tomber 10 milliards de mètres cubes de pluie supplémentaires sur la région, grâce à 10.000 cheminées implantées près des montagnes.

Ces cheminées brûleraient en continu un carburant solide, dont la combustion produit de l’iodure d’argent. Porté par le vent, ce composé insoluble remonterait le long des montagnes. Dispersé en altitude, il permettrait alors la formation de nuages, de pluie et de neige. Le tout serait surveillé et guidé via les données collectées par 30 satellites météorologiques.

Une technologie bon marché…et polluante

Si les technologies « d’ensemencement des nuages » sont connues et pratiquées depuis plusieurs décennies par des pays comme la Russie ou les États-Unis, elles restaient jusque-là extrêmement coûteuses. Le système des cheminées réglerait ce problème : elles coûtent 6 600 € l’unité, pose comprise. En comparaison, les techniques d’ensemencement par avion représentent une dépense de plusieurs millions et impliquent de fermer l’espace aérien.

Ce que ne signale pas l’article du South China Morning Post, c’est que l’iodure d’argent est considéré comme un polluant toxique par la Loi sur l’eau (Clean Water Act), aux États-Unis. De plus, les nanoparticules d’argent, déjà très utilisées dans l’industrie, ne sont pas biodégradables et peuvent avoir des conséquences sur la santé, comme l’attestent des études en laboratoire menées par plusieurs universités américaines.

1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

Youplaboum mer 16/05/2018 - 08:41

Merci de préciser quelles études, menées quand et par quelles universités américaines. Merci de donner le lien vers l'article du South China Morning Post.

Répondre

Actualités

ASSOCIATION

ASSOCIATION - L’OMS, les 15 ans d’une âme provençale à Shanghai

L’OMS, est la plus vieille association francophone de Shanghai. Elle a pour vocation de rassembler les expatriés français venant de Provence et leur permettre de retrouver un petit coin de France.

Communauté

EDITO

EDITO – Le Petit Journal part en vacances d’été !

 Vous avez été nombreux au rendez-vous, lecteurs fidèles et nouveaux venus, et nous vous en remercions. Cette nouvelle année passée à vos côtés a été un réel plaisir.