Jeudi 4 mars 2021
Chiang Mai
Chiang Mai

Quinze cas de Covid-19 liés à une boîte de nuit de Chiang Mai

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 11/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 11/01/2021 à 05:47
Quinze cas de Covid-19 liés à une boîte de nuit de Chiang Mai

Au moins 15 personnes ont été testées positives au Covid-19 à Chiang Mai, des cas liés à une jeune femme de 25 ans qui est passée par le bar de nuit Warm Up le soir du Nouvel An. 

Les autorités de Chiang Mai ont annoncé qu’au moins 15 personnes avaient été testées positives au Covid-19, soulignant que toutes avaient été en contact avec une jeune femme de 25 ans qui a visité plusieurs lieux de divertissement le soir du Nouvel An, dont le bar de nuit Warm Up. 

Le vice-gouverneur de Chiang Mai, Weeraphan Dee-on, estime qu’environ 1.000 personnes présentent un risque important de contamination. Il invite les personnes qui ont fréquenté le Warmu Up ainsi que le Riverside le soir du Nouvel An à se faire tester afin de permettre de contenir au plus vite l’épidémie. 

Le gouverneur de Chiang Mai, Charoenrit Sanguansat, a décidé d'engager des poursuites contre le Warm Up pour non-respect des mesures de lutte anti-Covid en vigueur. La plainte porte sur le non-respect des heures de fermeture - le bar aurait en effet dû fermer à minuit -, le manque de distanciation physique entre les clients et l’absence de port du masque. Si le bar est reconnu coupable, il pourrait voir sa licence suspendue pour 5 ans ou elle pourrait même être totalement annulée. 

FIDÈLES LECTEURS ET LECTRICES
Si vous souhaitez recevoir 

Lepetitjournal.com Chiang Mai
directement dans votre messagerie, abonnez-vous ici, c’est gratuit !

Au total, le nombre d’infections dans la province de Chiang Mai s’élève à 65 cas depuis le début de la crise du Covid-19 il y a un an. 

Pour pouvoir assurer des soins et un suivi pour les personnes testées positives, les autorités ont installé un hôpital de campagne avec 300 lits au Chiang Mai International Convention and Exhibition Centre. 

Après avoir annoncé une première série de mesures restrictives le mardi 5 janvier, Charoenrit Sanguansat, les a élargies. Désormais, les marchés de nuit du samedi et dimanche sont désormais interdits, fermeture des stades de boxes et courses hippiques, fermeture des bars, interdiction de la vente d’alcool dans les restaurants. Concerts, danses et autres divertissements sont également interdits dans les restaurants. 

Le parc national de Doi Inthanon a annoncé la fermeture des chemins de randonnée qui mènent aux cascades de Pha Dok Siew. 

De son côté, la société des chemins de fer de Thaïlande a annoncé la suspension de 8 trains quotidiens entre Bangkok et Chiang Mai à partir du 13 janvier. 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Budapest Appercu
ANIMAUX

Les chiens ont conscience de leur corps : révolution de l’éthologie ?

Les chiens ont conscience de leur corps. C’est ce que montre une étude réalisée par des éthologues hongrois. Il semblerait que le meilleur ami de l’homme ait encore des secrets à révéler.