Jeudi 4 mars 2021
Chiang Mai
Chiang Mai

Lepetitjournal.com Chiang Mai fait une pause et revient le 4 janvier!

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 21/12/2020 à 00:00 | Mis à jour le 21/12/2020 à 02:53
Bonne-Annee-2021

Lepetitjournal.com Chiang Mai prend quelques jours de congés pendant les fêtes de fin d’année. Il n’y aura donc pas de newsletter la semaine prochaine. Nous vous donnons rendez-vous le 4 janvier !

L’équipe rédactionnelle garde toutefois l’œil ouvert sur l’actualité et ne manquera pas de publier si nécessaire les nouvelles importantes sur le site Internet https://lepetitjournal.com/chiang-mai ainsi que sur la newsletter de Bangkok.

En quatre mois d’activité, l’édition Chiang a publié plus de 100 articles sur le nord de la Thaïlande à un rythme hebdomadaire et affiche déjà une audience très encourageante de plus de 10.000 pages vues par mois.

Votre abonnement fait notre force !

La force de Lepetitjournal.com vient de la distribution de sa newsletter et nous espérons atteindre le millier d’abonnés sur Chiang Mai d’ici le 11 janvier, jour du 20e anniversaire du journal.

Si vous souhaitez recevoir la newsletter hebdomadaire de lepetitjournal.com Chiang Mai, il vous suffit de cliquer ici, de choisir la ville et d’entrer une adresse email.

Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook https://www.facebook.com/lpjchiangmai 

Pour joindre la rédaction, vous pouvez contacter catherine.vanesse@lepetitjournal.com ou chiangmai@lepetitjournal.com  

Pour la publicité, vous pouvez contacter Pierre QUEFFELEC (en français au 085 05 70 883) ou Napat SONTO (en thaï ou anglais au 081 30 68 914)

Lepetitjournal.com vous souhaite un Joyeux Noël et une bonne année 2021 !

Abonnement Lepetitjournal.com CHiang Mai


 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Budapest Appercu
ANIMAUX

Les chiens ont conscience de leur corps : révolution de l’éthologie ?

Les chiens ont conscience de leur corps. C’est ce que montre une étude réalisée par des éthologues hongrois. Il semblerait que le meilleur ami de l’homme ait encore des secrets à révéler.