Jeudi 1 octobre 2020

Portrait d’une femme d’exception, Indra Nooyi

Par Capucine Canonne | Publié le 09/09/2020 à 01:00 | Mis à jour le 11/09/2020 à 11:26
Indra nooyi 3

Cette semaine, lepetitjournal.com vous présente Indra Nooyi, femme d’affaires visionnaire et passionnée au parcours exceptionnel, née à Madras il y a 65 ans.

 

De Madras à la tête d’un Groupe Mondial

Issue d’une famille modeste, elle vit en Inde jusqu’à la jeune vie d’adulte pour s’envoler ensuite continuer ses études aux Etats Unis, à Yale. Après être passée dans différentes entreprises comme Johnson & Johnson et Motorala, elle arrive au sein du Groupe PepsiCo en 1994. C’est en 2001 qu’elle accède à un poste jusqu’alors jamais occupé par une femme, à savoir la direction financière du Groupe. Mais c’est 2006 qu’arrive l’opportunité pour elle de devenir la 1ère femme PDG de PepsiCo.

 

indra nooyi pdg pepsico india inde

 

C’est à ce moment que le monde de l’entreprise va reconnaître son incontestable talent de leader et de visionnaire : La preuve par les chiffres puisque, sous sa direction (qui durera 12 ans, jusqu’en 2018), les revenus du Groupe augmentent de 81% et le cours de Bourse de 149%. Avec flair, elle met petit à petit en place une stratégie d’internationalisation et de diversification vers des produits bien être, avec moins de sucre et de sel. Par l’intermédiaire de prise de participation (« Houmous Sabra »), de rachats (« Amacoco ») et de recherche & développement, la femme d’affaires met en place des produits plébiscités par le public. Elle veille aussi au progrès des activités du Groupe à l’étranger, en Inde ou au Brésil notamment.

Sa présidence est aussi marquée par des critiques d’investisseurs et des doutes notamment sur les activités de conditionnement et de mise en bouteille (garde, ne garde pas ?). Quoiqu’il en soit, le Groupe lui doit beaucoup et Indra le sait ; d’ailleurs elle déclarera à son départ de PepsiCo en 2018 (remplacée par l’Européen, Ramon Laguarta) : « Cette entreprise a été ma vie pendant près d'un quart de siècle et une partie de mon coeur restera ici pour toujours. Mais je suis fière de tout ce que nous avons fait pour mener PepsiCo au succès. »

 

indra nooyi india inde

 

Une femme d’exception

Ce qui la motive dans sa vie professionnelle (et personnelle) c’est faire ce qui est juste, dépasser les attentes autour d’elle et aider les autres à réussir ! "Ayant grandi en Inde, je n'aurais jamais imaginé avoir l'opportunité de diriger une entreprise aussi extraordinaire. L'influence que nous avons dans la vie des gens a été bien plus significative que je n'aurais pu en rêver. » a-t-elle déclaré lors son départ en 2018 ; les 263 000 employés du Groupe peuvent ainsi se réjouir d’avoir eu une telle personnalité à la tête de leur entreprise.

Visionnaire, leader et passionnée par le changement, Indra est reconnue plusieurs fois parmi les femmes les plus puissantes du monde, par le magazine Forbes. En 2008, elle est même sur le podium du classement, à la 3ème place. En 2010, et 2011, elle se trouve respectivement à la 6ème et 4ème place. Pour compléter ces nominations répétées, elle est désignée l’une des meilleurs dirigeants de l’Amérique par l’U.S. News & World Report.

 

indra nooyi classement femmes puissantes monde

 

Plus personnellement, Indra est mariée à un Indien et est maman de 2 filles. Acharnée du travail, ne comptant pas ses heures, c’est officiellement pour avoir plus de temps pour sa famille qu’Indra est remplacée en 2018 à la tête du Groupe. Joueuse de cricket féminin et de guitare lors de sa jeunesse en Inde (elle continuerait à jouer et chanter aujourd’hui), elle s’installe aux Etats Unis avec l’accord de ses parents au début des années 80. Pour joindre les 2 bouts, elle travaille de nuit : « Tout mon travail d'été se faisait en sari, car je n'avais pas d'argent pour acheter des vêtements », confiera-t-elle plus tard dans une interview. Son sari la suit même lors de ses entretiens d’embauche, se démarquant des candidats. La suite, on la connait ! postes de prestige, ambitions internationales et stratégie de diversification payante vers des produits plus sains.

Aujourd’hui, on ne sait pas avec précision à quoi Indra consacre sa vie ; et si c’était tout simplement un morceau de guitare, une après midi en famille et une conférence pour partager son expérience ?

 

Nous vous recommandons

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée en Inde, elle crée l'édition de Chennai en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

KRISS ven 18/09/2020 - 01:28

"Exception" vous avez dit "Exception" et pourtant PEPSI est toujours là ! « Metoo metoo Pousses-toi d’là qu’je m’y mette » ! On peut voir par l’encensement de ce papier que l’objectif du féminisme n’est que prendre la place du machisme sans rien changer de majeur! Pour suivre la même voie avait-on alors besoin des femmes et tout le tintouin orchestré ? Bon attendons le siècle qui vient, les transgenres s’éveillent peut-être que PEPSI tremblera?

Répondre