Mercredi 30 septembre 2020

Cinéma indien : L'histoire de l’homme qui cassa une montagne par amour

Par Capucine Canonne | Publié le 06/08/2020 à 01:00 | Mis à jour le 06/08/2020 à 01:00
Photo : extrait du film "Manjhi, the mountain man"
montagne amour Inde

Cette année lepetitjournal.com de Chennai vous emmène découvrir la richesse cinématographique indienne en revenant sur le TOP des films à voir absolument. Ce mois-ci, attardons nous sur l’incroyable histoire d’un homme qui passa sa vie à détruire une montagne…

Un homme hors du commun

Né en 1934, cet ouvrier indien faisant partie de la plus basse des castes, vit dans un petit village du Bihar, un Etat au nord-Est de l’Inde. Là-bas, une montagne isole le village et il faut faire un très grand détour pour arriver aux services essentiels, dont l’hôpital. Un jour, l’amour de sa vie, sa femme Phaguni Devi, chute au cœur de la montagne. Malgré tous les efforts déployés pour l’emmener à l’hôpital, le détour est trop important et la jeune femme décède en route. C’est le drame de la vie de Manjhi, qui scelle désormais la suite de sa vie : Il décide en effet de consacrer sa vie à « détruire » la montagne, plus précisément à creuser une route dans la paroi rocheuse pour raccourcir la distance entre son village et l’hôpital. Il y voit une façon de « venger » sa bien-aimée et surtout de ne plus jamais voir la tragédie se répéter…

Passant pour un fou, c’est seul, avec un marteau, qu’il détruit, pierre après pierre, la montagne pendant 22 années, terminant son labeur en 1982. Ridiculisé par ses concitoyens et ignoré par le gouvernement, il a  travaillé sans relâche jour après jour, et sans jamais abandonner. Au fil du temps, les habitants ont commencé à respecter son travail et lui apporter de la nourriture et les outils nécessaires.

 

mountain man manjhi india bollywood

 

L'homme des montagnes est décédé en 2007. Peu avant sa mort, la presse nationale lui donna enfin de la résonnance et l’Etat promit la finalisation de la construction d’une route, mais aussi l’ouverture d’un hôpital près de son village. Cette route, fruit de son extraordinaire travail,  porte désormais son nom.

 

A voir absolument: Manjhi, the Mountain Man

L’histoire de Dashrath Manjhi a bien mérité un film : En 2015, sort le film retraçant son histoire, « Manjhi, the Mountain Man », porté par l’acteur Nawazuddin Siddiqui et l’actrice Radhika Apte. Au-delà de cet incroyable destin, le film rappelle la difficile réalité des castes et en particulier des intouchables. Bien réalisé et rythmé, les 2 heures de cinéma valent le détour. Le récit nous rappelle un peu l’histoire et le film « Facteur Cheval », ce français qui passa 33 ans de sa vie à édifier un palais de pierres en l’hommage de sa petite fille décédée. 

mountain man india manjhi

 

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée en Inde, elle crée l'édition de Chennai en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Chennai

La France est-elle la destination verte pour s’expatrier ?

InterNations sort son premier rapport sur l’environnement et le développement durable. L’objectif étant de savoir - sur un classement de 60 pays - là où il fait bon s’expatrier. En 2020, la France se